Dans cet internat, quatre clans d'élèves hors normes s'affrontent à mort... Choisis ton camp et bas-toi !
 

Partagez | 
 

 Artémisa Dariès alias Elefseus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artémisia Dariès

avatarMessages : 87
The dead's money : 9400
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 20

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
50/100  (50/100)
Pouvoirs: Donne vie aux objets, Contrôle des roses, Double apparence, Contact avec les fantômes et possession, Vie prolongée

MessageSujet: Artémisa Dariès alias Elefseus   Ven 19 Oct - 20:58


© Saaya.
Artémsia Dariès et Elefseus







Nom : Dariès / Inconnu
Prénom(s) : Artémisia / Elefseus
Surnom : Misia / Elef / Nero
Age : 16 ans
Date de naissance : 11 décembre
Origines : Grec
Orientation Sexuelle : Bisexuelle
Sexe : Féminin / Masculin
Rang : Ghost
Clan : Hell










Mentalité.
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Calme et gentille, deux qualités qui peuvent facilement se transformer en défaut. Pourtant elle en a vu des choses affreuses, enfin elle en a surtout entendue, tout les fantômes qu’elle avait rencontré lui avait raconté de quelle manière plus ou moins horrible ils étaient mort, ça aurait dû suffire à la faire haïr ce monde mais non, elle restait persuadée que la vengeance n’était pas une solution. Mais est-ce qu’elle est vraiment aussi calme et gentille que ça ou alors est-ce que c’est ce qu’elle veut faire croire ? La demoiselle ne sait toujours pas parler le japonais alors personne ne sait vraiment si elle est sincère ou non. Jusque là ses meilleurs amis étaient des morts… elle a donc beaucoup de mal à s’intégrer.

Comédienne et seule, c’est à croire que l’un ne va pas sans l’autre. Par exemple, elle avait été capable de mettre en scène sa propre mort juste pour qu’on la laisse tranquille avec sa santé, une raison ridicule peut être mais elle se sentait mieux depuis. En se faisant passé pour un garçon, elle continue sa comédie mais plus elle fait croire qu’elle est cette personne plus elle se sent seule puisqu’on ne peut l’apprécier telle qu’elle est vraiment… En même temps sa vrai nature a été déclaré morte comment pourrait-elle dire d’un seul coup : « Eh Oh ! Je suis toujours vivante » … ? Évidemment sa difficulté à parler le japonais n’arrange en rien sa solitude.

Capricieuse et Insatisfaite, alors là oui peu importe ce qu’elle fait ça ne lui suffit jamais. La preuve elle n’est pas si seule que ça puisqu’il y a d’innombrables esprits autour d’elle mais ça ne lui suffit pas, elle veut des amis cependant, elle veut qu’ils l’apprécient comme elle est sauf qu’elle ment en se faisant passé pour Elefseus… Il y a aura chose qui peut être agaçant chez elle, lorsqu’elle veut quelques aussi banal que ce soit, elle ne lâchera jamais la personne avant d’avoir eu ce qu’elle voulait, puis une fois qu’elle l’a, elle aura tellement attendu qu’elle n’en voudra plus… Cet exemple est véridique ! Artémisia avait réagit de la sorte pour une simple fleur qui se trouvait au beau milieu d’un étang, persuadant un de ses rares amis à lui offrir cette fleur et pas une autre mais lorsqu’il arriva, complètement trempée, l’envie lui était passé et la fleur n’était pas si belle que ça donc… elle refusa la fleur.

Pour son caractère on terminera par sa loyauté, lorsqu’elle promet quelques choses elle fera toujours en sorte de se tenir à sa parole et ceux même si ça doit lui coûter cher c’est aussi pour cette raison qu’elle réfléchit avant de faire confiance à une personne car elle ne veut pas non plus risquer sa vie pour n’importe qui. Elle a souvent refusé de faire telle ou telle chose aux personnes qu’elle connaissait à peine mais elle sera incapable de refuser quoi que ce soit aux personnes qui arriveront à gagner sa confiance.








Physique
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




Artémisia
Une apparence que peu de monde verra à présent mais, les curieux du soir auront peut être la chance de voir ses longs cheveux violent, descendant jusqu’à son bassin, flotter au gré du vent nocturne. Elle fait souvent une tresse au niveau de son oreille gauche. Peut être même qu’ils verront son visage fin à la pâleur presque lunaire qui fait ressortir ses grands yeux d’un violet plus vif que ses cheveux. Légèrement plus petite que sa forme masculine, elle mesure 1 mètre 65, d’après les mensurations utilisé pour son cercueil. Il n’y avait pas de quoi êtres choqué, elle avait très bien pris sa petite mascarade qui lui avait offert sa liberté. Elle s’habille de façon assez simple et pas forcément très féminine hormis une jupe plissée vraiment courte. En dehors de ça, elle met souvent des chemises avec une petite cravate comme les uniformes basique des écoles japonaises mais agrémenter d’une veste en cuir sombre mais toujours avec cette couleur violette qu’elle aime beaucoup.


Elefseus
Par où commencer ? Premièrement même si c’est sa seconde apparence elle est authentique, ce n’est pas la peine de chercher la faille, physiquement il n’y a rien qui puisse démontrer que sa véritable apparence est une fille. Sa taille est plus imposante que celle d’Artémisia, c'est-à-dire 1 mètre 76 pour un corps des plus simple ni trop musclé ni trop faible, dans la norme. Ce qui sort de la banalité c’est son visage fin, ses yeux d’un rouge étrange mais intense et ses cheveux sombres qui ne font que faire ressortir ses yeux. En parlant de ses cheveux, ils sont court avec quelques reflets brun voir rouge par moment, légèrement en bataille. Autrement dit, il a un beau visage qui peut facilement plaire enfin en théorie. Pour ce qui est de sa façon de s’habiller, c’est un peu particulier… Le plus souvent ce sont des vêtements noir ou rouge, parfois en cuir mais régulièrement un t-shirt et une veste avec une capuche. Il porte aussi souvent un collier rouge et noir autour du cou.









Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




Callista, 26 ans, enceinte de 9 mois et 3 jours. Elle n’avait rien d’extraordinaire, elle était habituellement d’une taille très fine à la limite de l’anorexie mais son ventre s’était bien arrondis c’était peu de le dire puisqu’elle aurait dû mettre au monde sa petite fille il y a déjà plusieurs jours. La jeune mère s’inquiétait surtout que dans sa petite ville de Grèce il n’y avait aucun hôpital alors il fallait traverser plus de 40 km avant d’atteindre le premier centre de soins. Malgré tout, son mari, Erik un britannique de 34 ans, prit les devants en l’emmenant le plus vite possible dans cet hôpital, le seul endroit où il y aurait une chance que les médecins sachent si le retard de l’enfant était préoccupant. Les jeunes parents avaient espéré durant tout le voyage que le fruit de leur amour soit en bonne santé mais lorsque les médecins décidèrent d’opérer étant donné que les battements du cœur du bébé étaient faibles, leur vision du bonheur se transforma en cauchemar.

Rien ne se passa comme prévu, leur petite fille était tout ce qu’il y avait de plus morte à la naissance et pourtant elle vivait. Aucun médecin n’en connaissant la raison, son corps n’était pas froid comme celui d’un cadavre pourtant son cœur battait à une vitesse anormalement basse, ils étaient tous d’accord sur une chose : a ce rythme là elle ne vivra pas au-delà de ses 3 ans. Sous le choc, ses parents décidèrent de la confier à un orphelinat afin de ne pas être peinés lorsqu’elle mourra, du jour au lendemain d’après tout ses spécialistes.

C’est à ce moment précis que sa vie commença dans un orphelinat d’Athènes.

Elle a toujours été à part pour plusieurs raisons, l’une d’elle est sa santé fragile, les médecins s’entêtaient à la suivre pour découvrir ce qu’elle avait, la seconde était dû à des fausses rumeurs comme quoi on l’aura abandonnée car c’est une enfant maudit puis la dernière était qu’on l’avait entendu parler avec une peluche qui semblait vivante !
Sa vie était partagée entre l’hôpital, l’orphelinat puis l’école.

Au bout d’un moment, elle se lassa de cette vie, se lever à 5 heures du matin pour ses examens médicaux puis aller à l’école puis elle retournait à l’orphelinat où elle ne pouvait raconter son affreuse journée qu’à sa poupée et aux différents fantômes qui venaient à elle. C’était vraiment une vie ennuyeuse alors elle bouleversa son destin soutenue par ses amis revenants. C’était l’heure de sa prise de sang du soir, 18 h 00, une infirmière était venue la chercher mais l’enfant se mit à courir à en perdre haleine, dans le jardin.

« Arrête-toi, Artémisia ! Tu ne dois pas courir comme ça c’est mauvais pour ton cœur ! Je t’en prie reviens là… Mais où es-tu passée…»

L’air désemparée, elle passa plus de 10 minutes à chercher sa patiente mais elle ne pensa pas une seule seconde à regarder dans les arbres alors que c’était là que c’était réfugié la jeune fille, se tenant à bout de bras à une branche, grimaçant à chaque nouvelle minute en craignant de lâcher avant le départ de la femme. Finalement tout se passa comme elle le voulait, l’infirmière partit. Par contre comment pouvait-elle descendre sans se faire mal. Deux esprits étaient au pied de cet arbre à regarder la jeune fille se balancer.

« Lâche toi, on te rattrapera
- Vous êtes surs ?
- Fais-nous confiance ! »

Le seul doute qu’elle avait c’était est-ce que les morts pouvaient réellement la toucher pour éviter sa terrible chute, évidemment ils réussirent sinon Misia serait morte depuis longtemps. C’est ainsi qu’elle découvrit une autre facette de son pouvoir, les morts qu’elle côtoyait pouvait la toucher sans passer à travers elle alors qu’avec les autres humains ce n’était pas le cas. L’un de ses fantômes lui prit la main pour la tirer vers l’extérieur de cet orphelinat mais elle se retrouva très vite dans une ruelle délabrée avant d’échapper à l’équipe de « nourrice » qui la cherchait. A ce moment là, elle se laissa tomber au sol en se voyant déjà à nouveau enfermée espérant du plus profond d’elle pouvoir changer d’apparence… ce qui se produisit, c’était une journée étrange mais qui lui donnait toutes les cartes pour sa fuite. C’était la première fois qu’elle découvrait son apparence masculine complètement différente de sa véritable forme, elle avait prit une tête de plus, ses cheveux était maintenant noir et ses yeux ? Elle les découvrit grâce à son reflet dans une flaque d’eau, ils étaient rouge, étrange mais elle se trouvait très séduisant pour son âge. Ça lui changeait de son apparence habituelle en plus de pouvoir se promener aisément dans la foule.

« Qu’est-ce qu’on va faire maintenant Artémisia ? »
« Allez dis-nous ? Tu comptes allez où maintenant que tu es libre ! »
« Tu ne veux plus nous parler ? »
« Qu’est-ce qui t’arrive ? »

L’enfant s’éclipsa dans une nouvelle ruelle isolée pour répondre à ses démons. Il fallait qu’elle leur fasse comprendre deux choses, la première qu’elle ne pouvait pas leur parler en pleine ville comme ça sans éveiller les soupçons, la seconde qu’elle réfléchissait à où elle pourrait partir justement… mais aussi elle se cherchait un nom pour pouvoir utiliser cette apparence masculine, mais ça pouvait encore attendre.

Les morts qui l’accompagnaient à ce moment précis s’étaient attaché à elle dés les premiers mots échangés. Jean était l’un d’eux, âgé de 30 ans il est mort brûlé sur la place principal de son village pour sorcellerie dans les années 1680 en France. Le second ou plutôt la seconde se nommait Rosa, une italienne de 15 ans qui se noya en chahutant avec ses frères à la piscine en 1993. Voilà, les deux fantômes qui la suivaient dans son aventure…

Ce qui était assez surprenant pour son âge, c'est-à-dire 10 ans, c’est qu’elle se glissa dans la soute d’un avion en direction du Japon en espérant pouvoir y faire sa vie mais elle déchanta dés son arrivée au pays de ses rêves. Une respiration saccadée dû au manque d’oxygène entre les différents bagages l’emmena directement à la case hôpital. Le verdict ne changea pas… son cœur était toujours jugé trop petit pour vivre, eux, ils estimaient qu’elle n’avait plus que 5 ans à vivre. Ça commençait sérieusement à l’énerver qu’on lui donne des diagnostiques vitaux comme ça qui la poussait à faire des visites régulières chez le médecin alors qu’elle vivait très bien. D’ailleurs sans l’aide d’Akyo, elle n’aurait jamais comprit ce que les médecins disait, tout comme elle n’aurait pas su leur répondre. Malheureusement, elle ne parlait pas toutes les langues du monde alors comment elle comprend les morts ? Un grand mystère qu’elle doit sûrement à son pouvoir. En tout cas elle ne comprend rien au japonais ! C’est donc un ami revenant qui l’aide à comprendre et à se faire comprendre… Cet esprit, Akyo, n’a jamais révélé son passé à la jeune fille mais sa gentillesse était sans faille… il l’accompagna dans le début de sa vie japonaise mais, il n’eut jamais le temps de lui apprendre correctement la langue.

Cette fois-ci, on la mit dans un pensionnat où elle pouvait se sentir déjà plus libre que dans un orphelinat par contre sa solitude continua. En même temps, ils la voyaient comme une folle qui parle toute seule, dans une langue étrangère en plus, puisque malgré ses efforts, certains élèves avaient remarquée qu’elle le faisait très régulièrement. Ce qui s’expliquait aussi par la présence d’autres revenants venant demandé à la jeune fille de les venger. La plupart du temps elle refusait et évidemment ça ne l’aidait pas à se faire des amis… Le mystère de son passage dans les classes supérieur alors qu’elle ne parlait japonais était, quand on connaît ses pouvoirs, évident. Les revenants qui l’accompagnaient, prenaient possession de sa main afin de la faire écrire les réponses aux questions même si ça lui a déjà valut des notes désastreuses également. On va dire que la version de l’histoire d’un samouraï sur une guerre est différent de celle qu’on lit dans les livres…

Elle se sentait tellement seule qu’elle combina ses deux pouvoirs en un… une revenante du nom d’Elise prit possession d’une poupée qu’anima Misia, évidemment elle était obligée d’utiliser son pouvoir pour l’animer mais il pouvait arriver qu’elle oublie cette poupée et qu’elle puisse naviguer dans les différents couloirs… Un phénomène anormal mais qui pouvait s’expliquer par la force de cet esprit. Elise est allemande, elle est morte de la même manière que Jean, brûlée pour sorcellerie sauf qu’avant cela des truands avaient osé s’attaquer à son précieux fils qui perdit la vie lorsqu’ils le jetèrent dans un puits. Artémisia l’aida à contrecœur à se venger, elle y était même complètement opposée, c’est le premier esprit qui la posséda entièrement pour ses petites vengeances. Elle le vit très mal puisque malgré cette possession, elle a le souvenir de tout ce qui s’est passé et a donc conscience qu’en apparence, elle a tué 7 personnes.

Pour ses 14 ans, elle exigea de pouvoir choisir elle-même l’endroit où elle voulait étudier en contre partie, elle irait à l’hôpital pour ses différents examens sans s’esquiver. Jusque là, elle avait toujours réussit à éviter la moitié des rendez-vous prévus mais une promesse est une promesse. Elle passa 2 années au pensionnat Densetsu-Tekina Senso sans en voir la couleur, elle ne pu même pas s’intéresser aux clans puisqu’elle passa presque plus de temps à l’hôpital qu’en cours… Les médecins l’avaient même gardée pendant 6 mois en étant persuadée qu’elle allait vraiment mourir mais non au final ils abandonnèrent en concluant que la taille de son cœur était préoccupante mais que ses jours n’étaient peut être pas en danger par contre le cardiologue laissa son numéro de téléphone personnel à Misia au cas où il y aurait une évolution. Cependant, le médecin en question continuait à l’appeler une fois par mois ce qui dérangeait la demoiselle puisqu’elle ne comprenait toujours pas le japonais… Du coup, elle écouta l’idée d’un des esprits à ses côtés, Jean, il lui proposa qu’elle simule sa propre mort…Une solution étrange et pourtant idéale surtout quand on sait qu’elle dispose d’une seconde apparence, en plus c’était très simple puisque lorsqu’un esprit prenait possession de son corps, son cœur s’arrêtait complètement. Ce qui veut dire que dans les registres Artémisia n’existait plus… elle avait même une tombe au cimetière du village, c’est pour dire à quel point elle a joué le jeu… Sous son apparence masculine, elle avait même pu assister à sa propre mort, ce cercueil dans lequel il pensait que la jeune fille se trouvait avait été mis sous cette terre humide, avec lui une page se tournait… elle allait pouvoir vivre et ça même si ça signifiait, faire une nouvelle entrée dans le pensionnat sous le nom d’Elefseus. Ce qui était compliqué c’était qu’elle n’avait presque aucun passé sous cette forme, pas de papier d’identité, rien… Même le prénom elle l’avait choisit comme ça sans raison précise. Elle dû faire croire qu’elle était amnésique et qu’elle ne se souvenait que de son prénom et c’était dans la poche ! Enfin sauf qu’elle ne pouvait se résoudre à être éternellement sous cette fausse apparence… elle espérait pouvoir redevenir elle-même, le soir par exemple lorsque plus personnes ne fera attention à elle, ne serait-ce que pour parler librement avec ses revenants.

A 16 ans elle récupérait enfin sa liberté et ouvrait cette fois-ci les portes du pensionnat avec cette envie soudaine de vivre pleinement ses années d’études par contre tous ses clans… c’était vraiment étrange non ? Qu’est ce qu’elle était censée faire ? Elle découvrait enfin tout ce qu’elle avait loupé sans en comprendre un seul mot pour l’instant…



Qu’on lui coupe la langue… - La raison de son mutisme:
 









Pouvoirs
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




Don d’Hadès = Vie prolongée.
Elle vivra plus longtemps que la moyenne, pratiquement 60 ans de plus. Cette capacité est notamment liée à son cœur qui est soi-disant plus petit, en réalité ils fonctionnent au ralenti, ce qui fait que son corps se dégrade moins vite. De plus, étant donné qu’il est continuellement faible, cela permet que les revenant prenne possession de son corps sans lui causer des dommages étant donné que son cœur est complètement à l’arrêt pendant ces possessions.
Hadès dieu des morts et des enfers, il est le souverain des âmes arrivées en Enfer. Ce don est lié au pouvoir d’Hécate, on peut considérer qu’ils se sont alliés pour les deux pouvoirs d’Artémisia envers les morts.

Folie d’Héra = Donne vie aux objets.
Elle anime les objets qu’elle veut en leur donnant une existence propre, ce n’est pas un pouvoir évident puisque du coup, certains de ces objets peuvent se retourner contre elle. La plupart du temps ils lui obéissent ou alors elle demande à un des esprits qui l’accompagne de prendre possession du dit objet. L’exemple d’Elise, sa poupée possédée par un esprit tourmenté.
Héra déesse du mariage et des femmes, elle est également la gardienne de la fécondité. On la connait souvent pour sa jalousie maladive lorsque son époux le dieu des dieux, Zeus, la trompe avec des mortelles. En ce sens, le fait de donner vie à des objets est considéré comme une folie accordé par cette déesse.

Rose d’Artémis = Contrôle des roses.
Ça lui permet d’emprisonner une personne avec des ronces qui s’enroulent autour de lui. Également de faire ressortir le pollen des roses afin qu’elles encombrent les voies respiratoires de son adversaire. Mais aussi, de faire voler des pétales pour se camoufler derrière et s’enfuir. Pour l’instant c’est les seules utilisations qu’elle connaît mais y a-t-il vraiment plus ?
Artémis plus souvent connut pour être la déesse de la chasse et de la lune, elle est également la maîtresse de la nature, sœur jumelle d’Apollon dieu de la beauté et du soleil.

Pouvoir d’Hécate = Contact avec les fantômes et possession
Elle peut voir, entendre, toucher et parler avec les morts, en règle général c’est eux qui vienne vers elle soit juste pour occuper leurs journées d’errance soit pour la pousser à les venger. Peu importe que ce soit une personne morte il y a 1000 ans, 100 ans ou même 1 an, s’ils veulent aller sur Terre pour venir à elle, ils peuvent. Inconvénient : Certains esprits puissants sont capables de prendre le contrôle de son corps et ceux contre son gré.
Tout comme Artémis, c’est une déesse de la lune mais elle est à la fois une déesse conductrice des âmes mais aussi une déesse de l’ombre et des morts. elle relierait les enfers, la terre et le ciel. Elle est aussi la déesse de l'ombre, qui suscite les cauchemars et les terreurs nocturnes

L’ambigüité d’Eros = Double apparence
Elle dispose d’une autre apparence, ce qui lui permet de garder son secret. C’est comme si elle était née avec un jumeau sauf qu’ils n’ont pas de point commun physique et qu’ils sont la même personne. Elle s’en servait très peu au début mais elle a enfin découvert en quoi ce pouvoir pouvait l’aider dans sa quête de liberté, cependant ça ne l’a pas aidé à apprendre le japonais. Son autre apparence est un garçon qui a presque même pas du tout de point commun avec sa véritable apparence à part le caractère. Inconvénient : sous cette apparence elle ne peut pas contrôler les roses. Eros est le dieu et le dieu de l’amour et de la création mais il est surtout à la fois mâle et femelle d’où l’appellation de son pouvoir.








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Pseudo : Lilie
Age : 22 ans
Comment avez-vous connu ce forum ? C’est une longue histoire
Aimez-vous le thème ? Ouii
Code du règlement : Encore ? ne fait pas confiance au premier venu
Qui est sur votre avatar ? Kirigiri Kyoukou (Dangan Rompa) Shin (Amnésia)
Autres : Tada !







_________________


Couleurs paroles :
   
Misia
Purple
Elef
Brown
Jean
Red
Hitomi
DeepPink
Mauvais esprit
Black

Spoiler:
 

Les esprits à ses côtés:
 

Thème:
 


Dernière édition par Artémisia Dariès le Ven 2 Nov - 20:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Regaina

Messages : 882
The dead's money : 10773
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Bouh ! *dans ton dos !*

Votre pensionnaire...
Groupe: Heaven
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoirs: Secret...

MessageSujet: Re: Artémisa Dariès alias Elefseus   Sam 20 Oct - 9:51

(re) Re-bienvenue

(Oulaaaaaa, moi va vraiment falloir que j'fasse un break dodo, car le temps que je capte que c'était un dc, y'avait une heure qui était passée... (pour comprendre, j'ai du regarder les deux prez, et puis les IP, et après j'ai bugué pendant cinq minutes...) et si j'allais me recoucher avant de te valider ? (même si tu peux le faire toi-même remarque...))

Tout d'abord... jolies n'images *^* (bah quoi ? Vrai x))
Hum... Pouvoirs, j'aurais juste une question... (que j'ai la flemme de te poser sur la cb...) Est-ce que si par hasard un fantôme est un peu foufou dans sa caboche, il pourrait prendre le contrôle d'un autre corps que le tien ? Pourrait-il te faire genre... voir des choses sur lui comme son passé ou pas ? Ou c'est juste une communication pure et simple avec possession uniquement sur toi quand ça lui pète ?

Sinon, tout tout est bon bon... J'te laisse te mettre ta couleur ? /SBAFF/ (flemmarde que je suis...) Nan, en fait j'vais le faire, pas taper, pas taper >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sotc.forumactif.org
Artémisia Dariès

avatarMessages : 87
The dead's money : 9400
Date d'inscription : 19/10/2012
Age : 20

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
50/100  (50/100)
Pouvoirs: Donne vie aux objets, Contrôle des roses, Double apparence, Contact avec les fantômes et possession, Vie prolongée

MessageSujet: Re: Artémisa Dariès alias Elefseus   Sam 20 Oct - 10:02

Merci en tout cas.

Alors si j'ai bien compris ta question la réponse est non. Elle est la seule qui se fera posséder par ses esprits et ça ne lui permet pas de connaître le passé dudit revenant, cependant lorsqu'elle est possédé elle a conscience de ce que l'esprit lui fait faire. ça répond à ta question?

_________________


Couleurs paroles :
   
Misia
Purple
Elef
Brown
Jean
Red
Hitomi
DeepPink
Mauvais esprit
Black

Spoiler:
 

Les esprits à ses côtés:
 

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Regaina

Messages : 882
The dead's money : 10773
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Bouh ! *dans ton dos !*

Votre pensionnaire...
Groupe: Heaven
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoirs: Secret...

MessageSujet: Re: Artémisa Dariès alias Elefseus   Sam 20 Oct - 10:04

Ouep, perfect ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sotc.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Artémisa Dariès alias Elefseus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Artémisa Dariès alias Elefseus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Artémius Minéos
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)
» 6- Misa Campo vs Marisa Miller
» Misa Kakizaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School of the Clans : Densetsu-Tekina Senso :: Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-