Dans cet internat, quatre clans d'élèves hors normes s'affrontent à mort... Choisis ton camp et bas-toi !
 

Partagez | 
 

 Seth Coward,le retour du sous-fifre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seth Coward

Messages : 3
The dead's money : 8967
Date d'inscription : 23/10/2012

Votre pensionnaire...
Groupe: Heaven
Puissance:
0/0  (0/0)
Pouvoirs: Lycanthropie // Illusions

MessageSujet: Seth Coward,le retour du sous-fifre !   Mar 23 Oct - 20:30


© Saaya.
Seth Coward







Nom : Coward
Prénom(s) : Seth point barre.
Surnom : Sethounet , Le bâtard , Emo , Le Petit , Vermine ( Par les ennemis )
Age : 16 ans et demi
Date de naissance : Il s'en souvient plus à force ( 22 février ! Comme sa moman ! )
Origines : Américain
Orientation Sexuelle : Homosexuel refoulé
Sexe : Masculin
Rang : Ghost
Clan : Heaven










Mentalité.
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Angoissé - Leche botte - Paranoïaque - Dévoué - Soumis ( Totalement ) - Docile - Sardonique - Machiste - Misogyne - Possessif - Jaloux - Angoissé - Doté d'un esprit canin ( En humain ) - Lache - Excessif - Pessimiste


Je suis un boulet...


Assez lèche-botte,il essaye toujours de faire plaisir en espérant qu'il soit mieux traité,il fait tout ce qu'on lui demande. Plutôt sarcastique, il manque cruellement d'assurance et doute toujours de ses capacités, persuadé que tout ce qu'il entreprendra sera un échec. Il se méfie des autres et quand il se retrouve seul face à quelqu'un un être presque muet s'offrira à vous,Négatif sa vue des choses est dépressive voir déprimante,rien que le voir vous donne envie de vomir ou de vous jeter dessus,les Oméga's ne sont pas considérés comme de la vermine ?
Tres aimable,la vouvoiement est une habitude qu'il respecte avec joie,il serait presque prés à vous servir de siège,sa dignité ? Pff,il l'a oublier.
Il rêverait d’intégrer les chasseurs juste pour que sa rations s'agrandisse juste un peu,avoir que des os à ronger ou les morceaux presque toxiques ça commence à peser... Même les corbeaux peuvent parfois servir de meilleur repas !
Seth se verra plus attiré par les mâles à cause de sa mère ( voir histoire ) mais gardera une petite préférence pour les femelles,pour lui l'espoir d'avoir quelqu'un dans sa vie est mort depuis longtemps,c'est vrai ! Qui voudrait se lier avec une boulet ? Sauf quelques pervers ou loups qui n'ont rien à faire d'autres...Quelle vie de merde...Vu qu'il n'a pas l'habitude de s'imposer tout ça passait...Mais ne lui faisait pas grand mal,il a l'habitude...
Il à développer une certaine peur de ses supérieurs hiérarchiques bien que ceux-ci soient assez altruistes.
Bien reclus dans son esprit,un loup sadique et sanguinaire rôde...Mais il ne sort pratiquement jamais,c'est sa mère qui lui appris à être comme ça mais son rang l'a fait vite disparaître... Plutôt lâche et Trouillard ( Seth : On va tous crever !!! *Fuit* ) ,quand la situation tourne au vinaigre il prend ses pattes à son cou,l'esprit d'équipe,il ne connait pas.
J'ai oublié un petit point....Seth est assez... Sagouin mais pas à l’excès non plus.











Physique
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




[ Point de vue : Seth Coward ]

......Bon par où commencer ? Je suis grand comme tout mâles, presque 1m80 heureusement,malgré mon mauvais traitement je suis encore en assez bonne santé physique,bien que je sois sous alimenté,ma maigreur se remarque pas trop sous forme humaine vu que j'adopte des habits amples,je ne veut pas qu'on s'apitoie trop sur mon sort,je me suis pas vraiment pesé en ce moment mais je peux vous dire que je fais un peu moins que 80 kilos mais je suis pas anorexique non plus ! Quoique...Je suis assez pudique mais je vais essayer d’être plus précis...
J'ai quelques entailles à vie au niveau des hanches mais elles ne se remarquent pas sous ma forme lupine,je ne suis pas spécialement musclé,bah ! Faire du sport quand on bouffe jamais c'est limite ! Les salles de musculation très peu pour moi, déguerpir ou me prendre des coups est déjà assez rude comme ça mais d'un coté ça me tiens en forme...Passons.

Ma peau est pâle...Peut-être un peu trop,ma chevelure est de couleur charbon d'où ma robe,un peu en bataille au niveau du haut donnant des airs de négligé ce que je suis,mes yeux sont...Toujours de couleur dorés mais ce n'est pas important,j'avoue que je suis plus faible que la plupart des lycans en forme humaine,j'ai tendance à trembler pour un rien et pas parce que je suis frileux c'est seulement que ma nature angoissé me l'exige, être constamment ventre à terre m'a un peu désorienté...Bizarrement mon rang d'Oméga se remarque plus sous ma forme humanoïde,vous comprendriez si vous êtes vous aussi comme moi ! Mes insomnies se remarquent très vites aussi,mes fidèles cernes me quittent jamais...Je les ai presque oublié avec le temps...Mon regard est constamment celui d'un espèce de caféinomane croisé avec un déséquilibré mental enfin c'est ce que je déduis en regardant mon reflet...D'ailleurs parfois j'ai un peu peur de lui,oui je suis bizarre,on me le dit souvent.
vous ne verrai jamais un sourire sur mon pathétique visage rien que la crainte,j'ai un tic assez anormal,j'ai presque l'air d'un zombie quand je suis dans une intense réflexion...Un regard vide qui zieute un point invisible en bavant ou non.
Heureusement cela ne m'arrive que rarement...
Je ne porte pas d’accessoires spéciales...Rien mais j'en volerai bien un quelque part tiens...Un collier ou un bracelet ferait l'affaire...J'en ai un d'ailleurs ! Bon pas de quoi crier...
J’affectionne les habits pas forcement noir mais sombres en tout cas,les couleurs comme jaunes,oranges ou fluorescent me donne envie de vomir.
J'ai toujours vécut dans des endroits où seuls la pourriture était mon ami,donc je suis ce qu'on appelle quelqu'un de négligé...La saleté fait partie de mon quotidien et ne me dérange pas plus que ça, être précieux ne m'a jamais vraiment inspiré.








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Attention Kyana xD

Mon passé n'a rien d'important, rien d'utile, il pathétique et pitoyable, la lamentable vie d'un faible.
Mais puisque vous y tenez je vais vous la raconter, vous pouvez vous endormir si vous le souhaité, ma vie n'est pas très intéressante,pas du tout, elle est juste celui d'une victime de tout, un oméga moins que rien...
Je suis né dans une ville inconnu d'une mère abandonné,ma génitrice était très affectueuse, trop affectueuse, elle voulait m'offrir l'amour que j'aurai reçu dans une véritable famille. Je la détestais et encore aujourd'hui je la déteste toujours !
Mais je faisais le gentil fils à maman qui obéit et se tait,jamais je ne la contredisait jamais, elle parlait souvent à ma place et même si je n'étais pas d'accord, je restait silencieux.
Pourquoi ? Tout simplement parce que cela ne sortait pas à chaque fois c'était toujours pareil: " Maman je...." les mots ne sortait pas de ma bouche, " Qu'il y a t'il mon bébé ? " me répondait t-elle même si j'avais déjà 6 ans " Je...je t'aime" bégayais-je comme toujours, je n'osais pas, peut être parce que je lui devais la vie ? Était-ce pour ça que je la laissait faire toutes ces choses...Des choses dont je ne parle jamais normalement,que je garde au fond de moi, quand j'y repense, c'est comme si j'y étais,c'est toujours aussi effrayant.
Quand je dormais, elle se glissait dans mon lit et m'enlaçait avec tendresse, c'est normal non ? Une mère a bien le droit de faire ça, mais pas ce qu'elle faisait après.
Elle me caressait et glissait petit à petit ses mains froides sous mes vêtements, je frissonnais mais je ne protestais pas,sinon elle partirait dans une colère noir et me battait, puis m'enfermais nu dans le garage où les rat passaient parfois.
Je ne pouvais pas dormir, je faisait des cauchemars où elle ne cessait de me faire hurler, où elle léchait les larmes qui coulais dans mon cou, où elle me forçait à l'embrasser langoureusement.
Et lorsqu'elle commençait à descendre en bas.... je me réveillai en sursaut, en sueur, tremblant terreur.
A la place, en attendant qu'elle vienne me chercher, je me parlais à moi-même ou aux rats pour me rassurer, je me disait que ce serait bientôt finit, que j'aurai de nouveau des habits et un lit, que je serai seul mais je me mentais à moi même...
Des fois ma mère venait après une heure où deux, d'autres, elle me laissait dépérir dans le froid sans nourriture pendant des temps si long...
Au moins, même si j'avais froid et faim, c'était le seul moment où je restait loin d'elle.
Quand elle revenait enfin, elle me prenait dans ces bras et me donnait le sein (oui oui , il à dépassé l'âge depuis longtemps) en lui chantant des berceuses.
Une fois un haut, elle finissait ce qu'elle avait commencé ...

J'ai passé mon enfance ainsi, cachant ma relation plus que proche avec ma mère à tous ceux qui m'entouraient.
Je n'avais pas d'amis, dans le milieu scolaire,je restait recroquevillé dans mon coin et subissait les brimades de mes camarades sans rien dire.
Si on venait me voir, c'était pour m'insulter ou me frapper, dans tous les établissement où je suis passé, des rumeurs divers sur moi parcouraient la cour.
Parfois j'étais un porte-malheur, pour d'autre fils d'un tueur et puis un jour, une rumeur attira mon attention.
La légende des Loup-garous, dans les bois adjoint à la ville, il y aurait un de ces êtres mythique qui y rodait et que je chaque soir, il en sortait pour tuer quelqu'un.
Je me renseigna, moi qui n'en avait jamais entendu avant (Inculte ! ) et découvrit une véritable passion pour les lycanthropes.
Je voulais absolument en voir un de mes yeux, je me fichais bien de mourir, après tout, qui ne voudrait pas mourir dévoré par sa passion ?
Une nuit, alors que ma mère travaillait, je sortit par une cachette que j'avais mi des mois à mettre au point.
D'un pas décidé (pour une fois...) je fonçai vers les bois, impatient de voir un grand loup.
Je trouva une piste, d'énormes empreintes de canidés, bien trop grand pour être naturelle.
Elles menaient à une immense clairière éclairé par l'astre lunaire. Après tout est flou, je ne me souviens que d'un choc et d'une vive douleur.
Lorsque je me réveillai,je n'étais plus à la clairière, il faisait encore nuit mais, je sentais qu'un long moment c'était écoulé.
Mes vêtements était en lambeau et pourtant, je n'avais aucune marque et j'avais....une drôle d'impression...
Je ne savais plus trop où j'étais, comme si quelque chose avait changer... Je sentis un faim pressante, je suais à vue d'oeil... J'allais faire quoi maintenant ?
Je marchait en rond dans la forêt pendant un long moment jusqu’à ne plus en sortir...Je sus plus tard qu'on m'avait porté disparu et que ma mère s’était suicidée sous le chagrin après 3 mois d'absences...









Pouvoirs
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Lycanthropie : Transformation en loup ( Je sais plus où est l'image )

Illusion : ( Il ne s'en sert que sur lui ) Il matérialise ses rêves ( Quand il est seul ) Ne sent sert que très rarement.








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Pseudo : Dixie
Age : 16 ans ?
Comment avez-vous connu ce forum ? Je m'en rappelle plus mais ça avait un lien avec Mystique Pensionnat.
Aimez-vous le thème ? Ca va ~ J'aime bien la bannière
Code du règlement : Ne fait pas confiance au premier venu...
Qui est sur votre avatar ? Bonne question ~ C'est moi qui l'ai creer.
Autres :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nya Shane

avatarMessages : 34
The dead's money : 9032
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Seth Coward,le retour du sous-fifre !   Mar 23 Oct - 20:40

Voui, voui, re-bienvenue ! o/

Validay, magnifique (han, ouais, j'lis pas l'histoire, okay okay, les somnifères me pendant au nez... >.<)

Merki de ton inscription !

[Oh, avec ce compte en plus !]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Seth Coward,le retour du sous-fifre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un retour caché sous un cuistot ~
» Seth est de retour; pour vous jouer un mauvais tour ! -pire qu'avant quoi-
» [PV, Rose Noire] Un sous-fifre et un chef
» L'oav thalés sous fifre
» Haïti: Le retour de Duvalier et la "nostalgie" de la dictature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School of the Clans : Densetsu-Tekina Senso :: Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-