Dans cet internat, quatre clans d'élèves hors normes s'affrontent à mort... Choisis ton camp et bas-toi !
 

Partagez | 
 

 Promenade à Uminonakamichi [Konami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuki Egawa
- La Fumée de la Feuille -
avatarMessages : 364
The dead's money : 9703
Date d'inscription : 18/08/2012

Votre pensionnaire...
Groupe: Estate
Puissance:
61/100  (61/100)
Pouvoirs:

MessageSujet: Promenade à Uminonakamichi [Konami]   Mar 30 Oct - 11:57

Ce RP est la suite de [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien].



- C'est grand ! Il y a beaucoup de monde mais c'est tellement beau qu'on ne fait plus vraiment attention aux gens. C'est dommage mais en même temps ça permet de faire tout ce qu'on veut sans être jugé, c'est bien pour ça les grandes villes !


Konami appréciait visiblement énormément, non Fukuoka elle-même, mais plutôt les grandes villes, ce qui laissait présager que la jeune fille n'avait pas vraiment été dans des cités telles que celle-ci auparavant. La curiosité me poussa à confirmer mes soupçons avec une simple question, qu'elle était bien évidemment libre de refuser si cela s'avérait un peu trop intime, bien que j'aimerai en connaître la réponse.

"-Dis-moi, Konami, ou est-ce que tu as vécu jusqu'à présent?"

Quelques autres minutes s'écoulèrent avant que le bus n'arrive finalement à destination et, avec un sourire, je faisais signe à Konami de se lever pour me suivre avant de descendre du bus, en faisant bien attention à ne pas l'avoir laissée derrière: son attention était si facilement captée par ce qu'elle appréciait qu'elle aurait peut-être capable de ne pas me remarquer, après tout.

Une fois le bus parti, je me retrouvais seul avec la jeune Hell et, regardant autour de moi, j'admirais un instant le paysage avant de me demander ce que j'allais faire maintenant. Après tout, à Uminonakamichi, il y a plusieurs endroits intéressants donc je n'étais pas encore très sûr de mon choix mais je fini par me dire que ça n'allait tout simplement pas avoir un effet négatif que d'emmener Konami à l'aquarium.

Regardant le visage de celle-ci, je m'approchais d'elle en lui disant de me suivre vers l'aquarium puis, lors du chemin je cherchais quelque chose pour discuter. De quoi pouvais-je bien parler, qu'est-ce qui me représentait, moi, en tant que Kazuki Egawa? Une seule réponse me venait à l'esprit mais elle était idiote, n'est-ce pas? Mais comme c'était tout bonnement la chose qui régissait une grande partie de mes actions, je ne pouvais pas l'ignorer et j'allais donc en parler. Balançant mes bras, je commenças donc, d'une voix rêveuse.

"-J'aime bien cette paix ambiante. Le fait d'être loin de toutes ses affaires des clans et de cette guerre. De cette constante atmosphère d'oppression et d’animosité ou je suis obligé de me demander qui veut ma peau à chaque instant et si, derrière chaque sourire, il n'y a pas un assassin... je suppose que c'est pour ça, d'ailleurs, que je suis là ou je suis. Parce que je ne suis qu'un simple utopiste qui est persuadé que la paix est possible et que la nature humaine n'est pas mauvaise..."

Une Utopie... j'en étais conscient et, pourtant, j'en parlais comme si c'était parfaitement réalisable et si simple, en temps normal, que ce devait en être profondément troublant pour ceux autour de moi... Mais au moins, à côté de moi, j'avais la preuve que, aussi horrible soit le clan, il y avait des personnes profondément bonnes à l'intérieur. Ou bien me trompais-je sur toute la ligne, malgré mon empathie?

_________________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 9845
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 21
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Promenade à Uminonakamichi [Konami]   Mar 30 Oct - 12:57

Fascinée par le paysage, Konami écoutait et parlait d'un air souvent distrait. Elle appréciait vraiment cet instant et ne voulait rien en perdre. Pas que ce soit quelque chose d'important dans sa vie, mais ce n'était pas tous les jours qu'elle aurait l'occasion de faire de telles virées ! Sauf si, qui sait, Kazuki et elle devenaient de très très bons amis. La jeune fille regarda le leader d'un air admirateur.

- Dis-moi, Konami, où est-ce que tu as vécu jusqu'à présent ?

Étrangement, ce n'était pas une question facile. Dire le nom d'une ville, d'un village, ce n'était pas sorcier, pourtant Ko n'aimait pas parler de ça. Elle n'était jamais à l'aise en parlant de son passé. Elle ne pouvait s'empêcher de revenir à la même image qui revenait sans cesse dés qu'elle énonçait l'endroit où elle a vécut. La réponse serait brève, c'était le seul moyen de retourner au présent qui lui était mille fois plus agréable que ce jour où elle a dut sauver son frère.

- Un petit village entre Kyoto et Okayama, Nishiawakura, ça m'étonnerait que cela te dise quoi que ce soit, ajouta la demoiselle en riant.

Ce n'était pas faux, mais pas complet non plus. Kazuki devrait s'en satisfaire.

Le bus arriva. Le jeune homme se leva et Ko le suivit. Kazuki avait bien raison de faire attention à elle... Cette fille était capable de perdre un clown dans une soirée gothique ! Tellement absorbée par ce qui pouvait se passer autour d'elle, la nippone avait tendance à trop se laisser distraire. Un défaut qui aurait put amener une qualité ; comme être observateur. Cependant, elle ne mêlait à ses contemplation aucune analyse. Dommage !

Le bus reprit sa course, laissant une troupe de touristes et natif s'engouffrer dans le cite. Très vite, les deux jeunes gens se retrouvèrent seuls, admirant tout deux les lieux. Konami se laissa guidée par ce qu'elle voyait, marchant de quelques pas sans même s'en rendre compte. Kazuki revint à sa hauteur pour lui proposer un chemin. La demoiselle ne faisait même pas attention au silence, pour elle, ça n'avait pas d'importance, elle passait un bon moment et son attention captée par l'environnement ne la laissait pas s'ennuyer.

- J'aime bien cette paix ambiante, déclara Kazuki. Le fait d'être loin de toutes ses affaires des clans et de cette guerre. De cette constante atmosphère d'oppression et d’animosité ou je suis obligé de me demander qui veut ma peau à chaque instant et si, derrière chaque sourire, il n'y a pas un assassin...

Konami apporta toute son attention sur le leader avec un sourire navré. C'est vrai que sa place ne devait pas être très reposante. Mais si elle ne se trompait pas, on ne devenait pas leader contre notre gré... Peut-être réalisait-il qu'il avait fait une erreur.

- Je suppose que c'est pour ça, d'ailleurs, que je suis là ou je suis. Parce que je ne suis qu'un simple utopiste qui est persuadé que la paix est possible et que la nature humaine n'est pas mauvaise... Poursuivit le jeune homme.

La paix entre les clans, c'était en effet quelque chose d'improbable. Mais y croire était déjà quelque chose de grand en soi. Konami n'y croyait pas. D'une part parce qu'elle n'était pas assez impliquée personnellement dans tout ce système, et d'autre part car sous ses airs ailleurs, elle avait conscience des desseins de son clan et savait pertinemment que jamais Sano Hiroge ne voudrait la paix des clans. C'était un moyen pour tous de se défouler, de prouver qui était le plus fort. La nature humaine était comme ça, la loi de la jungle était une réalité et les Hommes sont des animaux qui n'échappent pas à la règle. Que ce soit les gens normaux comme les « élus ». Il n'y avait qu'un seul but : être le plus fort, le meilleur, prouver ce que l'on vaut. Certes, il y avait des gens qui n'y arrivaient pas et qui restaient en bas, rêveurs, d'autres qui n'y accordaient aucune importance, les exceptions qui confirmaient la règle. Tout ça n'était que le reflet exagéré de la société dans laquelle tout homme évolue et a toujours évolué. Si Konami se trouvait petit ange en enfer, ce n'était pas quelque chose qui devrait rassurer le leader Estate. Bien au contraire. Le clan Hell était près à tout, même à garder des poids comme Ko qui n'apportaient au clan que leurs pouvoirs – et encore... Dominer, c'était la raison des Hells. Et Konami aurait très bien put tomber dans une toute autre raison si la première personne qu'elle avait rencontrée avait été d'un autre clan. Tout est une question de circonstances, de causes à effets. Non pas un hasard, mais tout ça était tout aussi incontrôlable que le hasard. Ce qui n'empêcherait pas Konami de se lier avec des personnes totalement extérieures à son clan. Bien qu'elle soit très obéissante, la nippone ne pouvait se cantonner à un groupe de personnes. Elle voulait apprendre de tous et rester avec tous. Jamais la demoiselle ne ferait de mal à Kazuki, mais jamais elle ne se résoudrait à faire du mal aux Hells.

- Ça fait du bien de sortir de tout ça, après tout, les clans c'est surtout à l'école. En dehors de l'internat et sa ville, on est encore assez éloignés pour ne plus parler de clans, ne plus tenir compte de tout ça et être libre. Je crois que ceux qui se prennent trop au jeu devrait venir ici. Histoire de penser à autre chose et de prendre un peu de recule sur toute cette « guerre », expliqua Konami.

Sa caboche n'était pas totalement vide, elle pouvait réfléchir sur certaines choses de temps à autres, elle n'y trouvait juste aucune utilité d'habitude. Devoir faire attention à tout ce qu'elle dit pour ne pas causer plus d'ennuis qu'elle n'en attire par défaut. Loin de tout ça, Ko savait qu'elle était à l'abri de tout jugement. Elle avait confiance en Kazuki et lui accordait la sienne, même si de toute façon, la nippone accordait la sienne à n'importe qui. Avec lui, c'était différent. Ce n'était pas "par défaut", mais décidé. Elle avait décidé de lui faire confiance.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
 

Promenade à Uminonakamichi [Konami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rang C] Une promenade qui tourne mal...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Promenade avec minidou
» Une Promenade sous le clair de Lune [PV Evangeline + Elyane]
» Petite promenade pour se détendre (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School of the Clans : Densetsu-Tekina Senso :: La partie RPG :: Autre part... :: Fukuoka-