Dans cet internat, quatre clans d'élèves hors normes s'affrontent à mort... Choisis ton camp et bas-toi !
 

Partagez | 
 

 Saaya Aisaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saaya Aisaka

avatarMessages : 165
The dead's money : 9550
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 19
Localisation : † En Enfer †

Votre pensionnaire...
Groupe: Solitaire
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoirs:

MessageSujet: Saaya Aisaka   Mar 14 Aoû - 16:04


© Saaya.
Saaya Aisaka







Nom : Aisaka
Prénom(s) : Saaya
Surnom : Saa'
Age : 16 ans
Date de naissance : 13 Juin
Origines : Américaine & Française
Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
Sexe : Féminin
Rang : Solitaire
Clan : Aucun pour le moment










Mentalité.
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Sadique : Saaya aime par dessus tout voir souffrir quelqu'un que cela soit physiquement ou psychologiquement mais elle n'a se comportement qu'avec ses « ennemies » c'est dire tout ce qui est dans la catégorie noblesse E ou parfois elle pourra être ainsi avec un(e) inconnu(e) suivant la première impression que celui ci aura montrer.Envers ses amis, des sourires sadiques seront présent mais seulement pour plaisanter.

Vulgaire : ET oui malheureusement Saaya est vulgaire,elle n'hésitera pas a vous balancez une insulte du genre « Sale con », « crevure » ou autre si vous faites quelques choses qui lui déplait.Dans la catégorie moins vulgaire il y a : « putain », « merde », « fait chié » et sûrement d'autre.

Impatiente : Une chose dont elle déteste vraiment : patientez . Impossible pour elle d'attendre plus de 10 min au delà de ce délais, elle sera déjà partie que cela soit pour attendre un prof qui est en retard ou pour un rendez vous.Ce qui explique souvent les heures de cours qu'elle sêche.

J'menfoustiste  : Tout ceux qui concerne les cours elle n'en a rien a foutre,c'est les mots qu'on peut employer. Pour les devoirs,elle les ferras toujours certe,mais n'importe comment, il peut même lui arriver d'écrire un mot en anglais dans ses exercices de maths ou encore même d'inventer des mots. Elle note peu souvent ses leçons résultat le jour d'un examen le cahier de cours et presque vide. Il y a aussi beaucoup de chose dans cette catégorie donc le mieux c'est a vous de le découvrir.

Solitaire : Saaya n'a pas besoin de quelqu'un derrière elle en particulier pour vivre sa vie, elle préfére agir seule ou presque, dans les conneries elle aimera avoir quelqu'un avec elle mais en ce qui concerne la solitude, elle ne la dérange absolument pas au contraire avoir quelqu'un dans les pattes, qu'elle ne supporte pas l'énerve plus qu'autre chose.

Faignante : La flemme, elle ne l'a pas que quelques fois, non Saaya l'a tout le temps. Pour tout et dans tout sauf les conneries, pour cela aucun problèmes de faignantise,vous pouvez me croire. Pour descendre les escaliers elle mettra trois plombes... bref pratiquement pour tout. Mais ne croyez pas non plus qu'elle ne bougera pas du tout au contraire, rester toujours au même endroit l'agace.

Tarée : Rassurez-vous tout de suite ce n'est pas une échappée d'asile enfin presque,non pas qu'elle est des problèmes psychologique mais elle est souvent dans des délires, en principe sur les armes,les morts,le sang, et ses jeux de guerre. Parfois aussi elle délirera sur des choses totalement incompréhensible mise a part elle est tout de même fréquentable ne vous inquiétez pas.

Fétarde : Fais des fêtes, les évènements et tout ce qui va avec, Saaya adore tout simplement même si parfois fête pour elle veux dire meurtre. Sinon au soirée organisée, elle s'y rendra peux être mais l'ambiance changera tout de suite dés son arriver qui commencera surement pas une baston... ~

Asocial : Avec un tel comportement, ce n'est pas difficile à comprendre que Saaya est une jeune fille pas mal asocial. Se faire des ami(e)s reste donc une tâche bien difficile pour elle. Que quelqu'un s'entende avec elle sera assez étonnant ou encore la voir se montrer sympathique dés lors d'une première rencontre.

Loyale : La trahison ne fait pas partie d'elle, en partie avec ses proches voir une connaissance, ça ne lui viendra en aucun cas à l'esprit même dans des situations où l'une des personnes présentes doit y laisser la vie. Disons qu'elle part du principe que trahir une personne est totalement dégueulasse et impardonnable.

Protectrice : Vous ne voyez peux être que Saaya d'une manière négative, une machine à tuer sans sentiments mais détrompez vous, elle sait se montrer plus que protectrice envers ses amis les plus proche et n'hésitera pas à se blesser pour les aider. Si l'un d'eux est blesser elle sera aussi inquiète. Ainsi ceux qui connaisse seulement de première apparence l'hybride se trompe souvent a son sujet.

Courageuse : Peux importe le danger qui se montre à elle, elle ne refusera aucun défis sauf peux être si les combats,qui risqueront de vous coûtez la vie étant donner qu'elle n'a jamais était très forte pour les combats amicaux comme certain disent. Même pendant les moment les plus dangereux, elle ne perdra aucun espoir pour réalisé le but qu'elle a.

Emotive : Malgré sa première apparence ou l'ont ne voit qu'une simple jeune fille, chiante et complètement cinglée, Saaya est une personne très émotive, elle ne blessera pas énormement ses proches, du moins avec ceux ou celle qu'elle tissera le plus de liens quand au autre, elle s'en tapera complétement, tuer une de ses simples connaissances ne l'affectera aucunement.

Acros aux jeux vidéos & aux bonbons : Ces deux choses, sont...des choses cruciales dans sa vie, sans eux Saaya ne peux même pas s'imaginer de vivre.Tu veux rester en vie ? Ok, simple tu te tiens très loin de ses bonbecs et de ses jeux, consoles vidéos et tout se passera nickel. Au cas contraire, tu va juste signer ton papier de Mort et avoir devant toi une folle totalement sadique et sans pitié. En autre terme, tuer pour ses bonbons ou jeux, ne la dérange strictement pas.

Virtuose : Saaya à un incroyable talent en ce qui concerne la musique, en particulier pour la guitare électrique. Elle maîtrise bien évidemment l'acoustique aussi. Lorsqu'elle joue mieux vaut ne pas la déranger, ce qui peux rapidement la foutre en rogne.










Physique
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




On peux dire que Saaya est une belle jeune fille malgré le fort caractère qu'elle porte. Elle a une taille normale pour son âge,soit un mètre soixante douze, aussi appeler taille de manequin. Au niveau du poids elle est dans la courbe,ni trop grosse ni trop fine, elle est svelte. Son teint de peau est blanc tel celui des vampires mais pas aussi blanc quand même, non il a un peu de couleur tout de même, pour le bronzage c'est mission impossible, simplement car il y a deux raison : Elle n'aime pas rester trop longtemps au soleil car elle ne supporte pas beaucoup la chaleur et deuxième raison, aucune explication, peux être simplement car sa peau n'est pas faite pour bronzée...Ses cheveux sont d'un couleur noirâtre bien foncé ou parfois bleu nuit, tout dépent de l'éclairage présent. En quelques mots pour cerner correctement comment ils sont : Lisse,brillant,soyeux et doux ils sont également très long et lui arrive au niveau des cuisses quand elle les a détachés, la plupart du temps elle les attaches, même si pour cela elle met beaucoup de temps pour. Donc autant dire qu'elle prends bien soin de sa chevelure et n'aimera pas les avoir en bataille ou encore ébouriffé.

Ses yeux sont assez particulier, vous le remarquerez très vite, non pas par leur couleur qui est d'un bleu très azuré aussi appeler le bleu des larmes,la couleur de la tristesse ? Il y a une forte possibilité malgré que celle ci ne montre rarement ses faiblesses. Ils sont aussi différent des autres vous le remarquerez assez vite,premier regard même bref c'est assez difficile de l'expliquez,le mieux est que vous la voyais pour avoir la bonne réponse et a votre tour d'avoir la difficulté de la décrire. Au niveau des reins elle a une cicatrice assez voyante et assez importante qui ne renferme que de la haine ainsi que de la tristesse, mais ce n'est pas la seule qu'elle a. Effectivement, plusieurs fois elle s'est fait blesser par des armes blanches,mais les autres cicatrices ne se voit pas tellement comparer a celle dont j'ai fais référence.

Niveau vêtement on pourrait dire que sa tenue est vachement décontracter, un jeans et un tee-shirt simple avec son sweet a motif tête de mort par dessus de son groupe préférer. Ses jeans sont souvent simple, d'une couleur normale donc bleu voir d'autre de couleur assez noir, au moins elle n'a pas de difficulter pour trouver un haut de couleur qui ira avec.Jamais elle n'enfilera le costume du pensionnat même si on l'y oblige elle refusera catégoriquement et se foutra complètement de se que vous en pensez. Lors des événements, elle porte souvent de longue robe gothique style victorienne, un collier a clou ainsi que les bracelet allant avec et du maquillage noir mais ne confondez pas le style gothique avec le métaleux. (Leur maquillage ne sont pas du tout pareil ). Peux importe qu'elle genre de fête il s'agira, anniversaire ou autre elle portera toujours du noir. Comme dit on, le noir va avec tout.








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Ma vie ? On ne peux pas dire que j'ai eu une vie facile mais d'un côté je suppose qu'il y à pire même si j'ai déjà atteint un point assez haut. Bref, je suis née d'une mère et d'un père ayant des dons où plutôt des pouvoir, j'ai également un frère : Daisuke enfin bon... Ma mère se nommait Amy et mon père Azraël. J'ai donc vécue dans la richesse, qui était parfois pire que chiant, des domestiques à la baraque, cours particuliers bref l'enfer quoi. Car oui ce n'est pas d'aujourd'hui que je déteste les cours ainsi que les professeurs. Mon éducation on ne peux pas dire qu'elle ai était facile hein...Entre mon père qui voulait que je devienne une machine de guerre soit disant grâce aux pouvoirs que j'avais et ma mère qui voulait que je suive mon propre chemin, y'eu pas mal d'engueulade. D'après ce qu 'Azraël disait je possédais des pouvoirs étonnant contrairement à mon frère.

A partir de mes sept ans Azraël m'appris a me servir de toute sorte d'armes, tout comme des armes blanches ou à feu. Travaillez avec les armes étaient comme une passions pour moi, rien que de les toucher me faisait plaisir mais bon j'appris aussi a me battre à main nue, c'était une tâche difficile au début, je me faisais souvent démontée la gueule par mes adversaires mais ce n'est pas pour autant que j'abandonnais quoi que ce soit. Un des potes de mon père, étant dans l'armée, avait prévue de me donner une grade plus tard si je continuais ainsi et mon père avait accepter sans me laisser prendre de décision pour mon avenir malheureusement ce mec devait ignorer que je n'étais pas une fille soumise...

A mes douze ans,Ma mère elle, m'appris les choses quotidienne comme faire la cuisine ou le ménage. Elle m'appris aussi à contrôler mon élément ainsi que le seule pouvoir psychique que j'ai donc ma barrière mentale. De temps en temps je m'entraînais avec Daisuke jusqu'au moment où Renji à débarquer chez nous, il était orphelin et on était supposé être sa famille d'accueil au début j'étais pas tellement pour...Mais finalement c'était un gars vachement sympa, surtout avec moi. Bref j'étais jeune et conne, j'ignorais encore pas mal de chose et part contre niveau vulgarité on ne pouvait pas dire que je ne l'étais pas à cette âge là , loin de là j'connaissais déjà pas mal de mot. Ah oui par contre à un moment Renji baissa tout de même dans mon estime, lorsqu'il tenta de brûler la baraque et... quand il a cassait la gueule à Daisuke, que je n'ai pas plus m'empêcher de défendre.

A mes quatorze ans, j'avais pas mal augmenter niveau puissance, je maîtrisais parfaitement mon élément donc l'électricité ainsi qu'un pouvoir nommé Flamme De Satan, me permettant d'utiliser une sorte de téléportation et des invocations d'armes. D'ailleurs a cette âge là j'emmerdais totalement les cours, sérieusement ça me faisait plus chier qu'autre chose, je préférais passer mon temps sur des trucs passionnant genre jeux vidéos en bouffant des bonbecs et sortir avec Daisuke pour faire des conneries voir m'entraîner avec Renji. Il y eu pas mal de combat dans le quartier ou j'habitais, des mises à mort même. Ouais, à quatorze ans j'avais déjà du sang sur les mains et mon père était fière de moi grâce à ça...A me demander si ce mec n'était pas un nazy t'sais. tendis que ma mère s'inquiétait beaucoup plus que ce que je ne pouvais penser. J'ai frôlais la mort plusieurs fois en m'attaquant a des personnes de grande puissances, contrairement à ce que je savais faire à cette époque. D'ailleurs j'dois quand même remercier Daisuke qui m'a protéger pas mal de fois par contre Renji...J'sais pas il est zarb, il n'avait aucune intention de m'aider alors qu'on s'entend vachement bien... P'têtre qui a un truc j'en sais rien. 

C'est lorsque j'eu quinze ans que ma vie avait réellement frôla la mort et que je perdis de vue pas mal contacte avec Daisuke et je dus passer un test de survie organiser dans une dimension créer par Azraël. Organisé par lui même et certain de ses potes, bref tous des enculés autant qu'ils sont : dix concurrents, deux survivants, à ce moment les participants eu des surnoms et les paries se sont ouvert, tel un simple jeu...Mon surnom ? Nightmare. Pendant ce moment je dois dire que la question de survie était à ce poser hein, une seule fois le dos tourner et tu te prenait un grand coup de sabre dans la gueule et tout se finissais.Combien de coups dans la gueule ou des blessures grave j'ai pus me prendre à ce moment ? J'sais pas vraiment mais ce que j'ai pus voir et rensentir j'espère ne pas avoir à le rencontrer de nouveau. Combat sur combat, dormir ne voulait qu'autre dire d'attendre sa mort, aucune pitié pour nos adversaires qu'on devait abbatre comme des chiens. Hm le seule truc que je me souvienne vraiment c'est que je me fis bien empalé par le sabre d'une des participantes, petit a petit je réalisais ce qui m'arrivait et si je ne bougeais pas ou ne faisait rien, j'allais vraiment crevée. Je saisissais le sabre de mes deux mains retirant sèchement la lame, l'autre cinglée en profita d'ailleurs pour me donner un coup au niveau des côtes. J'étais finis je le savais d'avance même si je me relevais en titubant tentant de l'atteindre.
Je fus pas mal surprise de la personne qui mit fin au combat en tuant mon adversaire, et cette personne n'était d'autre que Daisuke. J'étais rassurée de voir que je l'avais a mes cotés mais j'minquiètais aussi pour lui, pourquoi notre pourriture de père nous avez envoyé dans cette merde hein ? Tss... Mon frère ne tarda pas de s'occuper de moi ainsi de la blessure que j'avais. Malgré les règles de cette épreuve qui disait qu'aucune aide entre membres ne pouvait être possible, avec Daisuke ont étaient devenus alliés, dans chaque combat on s'aider, hors de question que l'un de nous crève ici en gros. Par la suite j'ai réellement capter que ma vie était en jeu, je ne laissais donc aucun répit pour mes adversaires, qui moururent tous dans la douleur dont personnes ne souhaiterez avoir, des délapidation, démembrement bref toutes ses choses les plus horribles qui soit et surtout marrante...A la fin de cette épreuve, les deux participants restant n'était d'autre que moi et mon frère. […]

Plusieurs semaines se sont ensuite écoulée avant de reprendre ma vie « normalement ».Je rentrais du lycée, journée de merde comme d'habitude, les cours n'étaient pas passer vite et je m'étais fais chier toute la journée, c'est en rentrant à la baraque que j'eu une surprise les plus macabre et sanglante que je ne pouvais imaginé : le corps de ma mère totalement éventré au sol gissant dans un liquide rouge, mais pas n'importe lequel : du sang. Je restais quelques moments complètement inerte, j'avais déjà tué des personnes et vus plusieurs cadavre mais celui là n'étais pas n'importe lequel non plus...

«  Oh Saaya, tu es enfin rentré... Je commençais a m'ennuyer à force de regarder le cadavre de déchet qui me servait de femme. N'est ce pas magnifique tout ce sang ? »

« ...Espèce de pourriture.. comment t'a pus faire ça... » 

«  C'était une merde qui ne à rien dans ce monde. Et ne lui en veux-tu pas ? C'est à cause d'elle que tu ne pourra pas devenir ce que je souhaitais que tu sois.. Une machine a tuée telle que toi... quel gachit. » 

«  Tu pense vraiment qu'à ta gueule, pire enculé qu'toi y'a pas... Tu va crever espèce de bâtard

Après cette courte discution avec mon père je ne pus m'empêcher de foncer tête baisser sur lui pour le tuer. Mais je savais très bien que je recourais au suicide, s'attaquer à Azraël ce mec avait des pouvoirs, vachement incroyable.... Pendant le combat je ne pouvais qu'utiliser l'électricité ainsi que les armes que j'avais à disposition dut à l'un de ses pouvoirs qui bloquait les miens, mon père lui maîtriser les flammes de Satan, des flammes d'une couleur bleues, ce pouvoir relâcher toute sa rage démoniaque et augmenter énormément sa puissance. Je me fis aussi blesser d'un coup de sabre par mon père, au niveau des reins je pense que vous dire que ça pissais le sang est inutile nan ? La douleur a chaque mouvement et la perte de sang n'arranger pas les choses, jusqu'aux moment ou je me fis plaquer au sol avec la lame du sabre sous la gorge, j'étais finis.

 «  Faible que tu es ! Inutile tout comme ta mère, tu ne servira jamais a rien dans ta minable vie, que ton âme brûle et serve d'esclave au dirigeant des lieux . Tu es une pur déception pour notre famille.Un dégout comme il n'y en à jamais eu. Pire que ton frère. »

Malgré ça, ses paroles m'avait blesser... mais je ne pouvais pas me faire tuer par une pourriture pareil, au moment ou il allait me couper la gueule, je sentis une énergie, un sentiments indescriptible sûrement l'envie de tuer et de voir souffrir la personne devant nous, je lâchais un rire sadique, mes yeux étaient passés à un rouge sang et... les bras d'Azraël se coupèrent j'ignorais encore comment, des cris de douleur envahir la maison, je n'avais pas le temps je devais agir rapidement. Je repoussais le démon d'un violent coup de pied dans l'estomac, ramassant le sabre pour lui planter dans l'estomac tout en relâchant une grande quantité d'électricité. Je me relevais ensuite reculant rapidement... Je fixais la tronche d'Azraël en train de souffrir, c'était plus que fun mais ce ne dura pas longtemps car sa tête explosa... Ouais comme dans les films bombe a retardement chais pas mais...c'était étonnant à voir. C'est à partir de ce moment que je compris que j'maitrisais très légèrement mes vecteurs oui car après utilisation j'étais totalement crever.

Je tombais au sol a genoux et crachais quelques filet de sang. Daisuke, j'sais ou t'es mais j'espère que tu va bien...Comme pour toi Renji. D'ailleurs au même moment celui ci arriva, son comportement était assez zarb et le collier qui portait autour du coup avec un squelette royal, c'était la première fois que j'en voyais un. Il tenta de m'introduire dans son clan d'après les quelques trucs qui venait de me dire mais... J'suis pas faite pour la vie de soumise ce qui me fit renoncer, sur son visage un regard meurtris pus se faire voir..euh il allait m''abattre.. ? Finalement ce fut un sourire sympathique qui apparut après. Je considère Renji comme mon propre frère, mais plus le temps avec lui avance plus je sens quelque chose sauf que j'ignore quoi...Non j'me fais des idées car je suis blessée rien de plus pourtant Daisuke m'a déjà avertis sur son compte...[...]

Bref, en conclusion je fus soigner par Renji lui même, et le lendemain je vus Daisuke, lui aussi portait lui aussi un collier mais différent que Renji, et ça depuis qu'il allait au même bahut que lui. On eu une assez longue discussion ensemble à ce sujet, on y m'expliqua ce que ce collier signifiait , d'ailleurs dés que Renji entendu notre petite conversation ce fut à peine s'il balança des menaces de mort à Daisuke... Bref j'captais pas trop trop non plus.[...] La semaine suivante je me retrouva dans le même bahut qu'eux, refoulant toutes les personnes se montrant trop sympa' dés le début, comme mon frère me l'avait dit.









Pouvoirs
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Electrokinésie: Saaya la maîtrise parfaitement où presque, lorsque son électricité rentre en contacte avec l'eau, elle y garde quand même une bonne maîtrise mais cette démarche part souvent à l'inflammation ce qui peux donc être assez dangereux. Sinon quoi de plus utile ? La flemme d'éteindre la lumière ? Aucun problème, juste une légère coupure de courant. Elle peux également se transformer elle même en électrique, sauf qu'elle ne le ferra pratiquement jamais, trop ennuyant selon elle.

Flamme de Satan : Quand Saaya utilise ce pouvoir,une flamme bleue apparaît sur son oeil gauche. Dés l'instant ou cette flamme est activée les performances de Saaya s'améliore : la Vitesse, qui pourrait se traduire par une téléportation , sa force physique et défense . Elle peux également invoquer des armes blanches voir peux être un revolver.

Ameterasu,La Lumière Céleste : Ceci n'est qu'autre le stade ultime de la flamme de Satan qui devient d'une grande noiceure, elle procure a Saaya le pouvoir et la possibilitée de créer des flammes noires qui ne peuvent s'éteindre que lorsque Saaya le décide ou qu'elle est trop loin. Bien entendu c'est flamme brule mais plus lentement que les autres,elles sont aussi réputer pour tout détruire sur leurs passage, rongeant absolument tout, comme de l'acide. Les personnes prisent dedans n'ont pratiquement aucune chance de s'en sortir sauf si Saaya désactive son pouvoir.

Barrière mentale : Peut se protéger et protéger autrui d’attaques mentales. Il restera donc impossible de parler avec elle par télépathie,lire en elle ou tout ce qu'il peux y avoir.

Vecteurs : Si Saaya active ce pouvoirs,elle aura aux grand maximum quatre grandes mains invisible en plus. Ceux ci ce trouvent indestructible et intouchable,tout ce que Saaya décidera de couper ou détruire ce ferra en quelques secondes. La plupart du temps elle l'utilisera sera certainement pour immobiliser une personne ou encore se protéger en cas de défense ou encore simplement faire des tâches..Comme fermer une porte tout simplement car Saaya aura la flemme. Petite précision aussi, au contact des vecteurs de petite brûlure superficielle ce font ressentir.








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Pseudo : Saaya / Naomie
Age : 14 ans
Comment avez-vous connu ce forum ? Kyana '-'
Aimez-vous le thème ? Ouiiiiii *w*
Code du règlement : Ok by my :3
Autres : TATAKAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mystique-pensionnat.forumgratuit.fr
 

Saaya Aisaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un jour d'ennui, et pourtant... [PV Aisaka Kira]
» "Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" [PV Aisaka Kira]
» Le chemin du passé (PV Kira Aisaka)
» ▬ GUERRE DES CLASSES
» Voler les voleurs - Rang D {Avec Naoko Aisaka}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School of the Clans : Densetsu-Tekina Senso :: Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-