Dans cet internat, quatre clans d'élèves hors normes s'affrontent à mort... Choisis ton camp et bas-toi !
 

Partagez | 
 

 Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Ven 24 Aoû - 20:32

Les vacances n'étaient pas encore finies, mais comme beaucoup de ses camarades, Konami était à l'avance. Une avance forcée plus que désirée. Qui voudrait reprendre les cours avant la rentrée ? Ko' était contente de revenir à l'internat, mais elle aurait préférer rentrer chez ses parents, revoir son frère. A la place, elle avait passé de longues semaines chez cet inspecteur qui était devenu son tuteur. L'histoire était bien compliquée, si bien que même la demoiselle ne savait plus vraiment ce qu'elle était devenu depuis cet incident qui avait contraint sa mère à l'abandonner aux autorités. Konami s'était toujours efforcée de cacher ses pouvoirs par crainte d'être fuie comme la peste. Mais elle préférait être seule aujourd'hui loin de ses proches que de vivre avec le regret de ne pas avoir sauvé son frère, quelles que soient les raisons qui l'avaient amené à recevoir une balle à bout portant. La fille savait que son frère avec eut des soucis avec la drogue, mais c'étaient le genre de choses qui faisaient qu'il ne parlait jamais. Ko avait passé plus de temps à enquêter sur son propre frère qu'à l'écouter conter sa vie.

La nippone passa à nouveau la porte d'entrée. Vide. Personne n'était là à pister les nouveaux arrivants. Rares étaient les chasseurs de tête dans l'établissement avant la rentrée officielle. Enfin, Konami ne s'attarda pas sur ce qui se passait dans les couloirs. De trois élèves, deux trois membres du personnel, rien de bien exceptionnel. Elle trimbala son baluchon en faisant trois fois le tour du bâtiment en entier. Une année n'avait pas suffit à imprimer le plan de l'école dans sa tête. Ko avait passé deux mois hors de l'internat, il lui fallait le temps de recréer ses repères. C'est que l'établissement était grand ! Surprised

Finalement, la demoiselle arriva dans les dortoirs. Elle les détestait. Enfin plus les gens qui y étaient que les chambres en elles-mêmes. Mais bon, ce n'était pas une question qui se posait souvent ici : le luxe de la pudeur. Mais cela ne la dérangeait pas plus que ça. L'ambiance était la seule bête noire. Mettez plusieurs élèves de clans différents dans la même salle sans grande surveillance et vous verrez bien que ce n'est pas bonne nuit les petits tous les soirs ! Bien que c'était plutôt calme en général. Il faut dire que les élèves savaient se tenir un minimum en communauté, sinon les adultes auraient été au courant des histoires de clans depuis bien longtemps ! C'était quelque chose que Konami n'avait jamais compris... Comment passer à côté de toutes ses histoires quand on travaille ici ? Elle ne se posait pas beaucoup de questions sur la vie à l'internat, mais ça, ça restait un mystère qu'elle remuait dans sa petite tête.

Bref, Konami posa ses affaire sur le même lit que l'an dernier. Un lit en hauteur, dans la partie la plus proche de la porte. Les courant d'air étaient assez désagréables l'hiver et puis les va et vient, c'est plutôt agaçant. Et puis même si elle détestait les lits du haut, elle devait bien ça à ceux que ça insupportait. L'an dernier, Konami avait été menacée de mort pour avoir prit le lit du bas alors qu'on l'avait avant menacé si elle prenait le lit près de la fenêtre. Que d'histoires, Ko n'eut pas à l'esprit qu'elle pouvait elle aussi menacer les nouveaux et se plia à la volonté des autres avant même qu'ils soient là. Elle posa ses affaires dans un placard près de son lit puis grimpa sur le matelas pour arranger sa couchette et s'allonger un instant. Ko sorti de sa poche son IPod et mit ses écouteur. Ecoutant T-Ara, elle ferma les yeux et se mit à chanter une chanson rythmée.

- Let me seeya LaLaLaLa Love me hey YaYaYaYa
Shubidubi ShaLaLaLaLa uri duri YaYaYaYa
Let me seeya LaLaLaLa Love me hey YaYaYaYa
Shubidub Su Supa Nova !

[HRP : musique Yayaya de T-Ara, je vous épargne les paroles en coréen ^^]

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ


Dernière édition par Konami Setai le Dim 16 Sep - 10:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Lun 27 Aoû - 14:53

Soul détestait les vacances, tout comme elle détestait la rentrée... A vrai dire cela ne changeait pas grand chose pour elle maintenant. Malgré que se soit sa première année dans cette école elle l'a connaissait déjà par coeur pour avoir arpenté tous ses recoins pendant les vacances. En effet l'école l'avait "repéré" en fin d'année scolaire et lui avait explicitement ordonné de venir dans cette école... Mais qu'elle ne fut pas la surprise de ses occupants en la voyant débarquer presque immédiatement ! On essaya de lui expliquer que normalement pendant les vacances elle devait rester auprès de sa famille...Mais elle ne voulut rien entendre, leur jetant un regard dédaigneux elle leur annonça qu'elle n'avait pas de famille et que, n'étant pas majeure ils se devaient de l’accueillir ! Et elle partie s'installer dans une chambre, réservé aux professeurs en plus, en affirmant qu'elle préférait dormir seule et que ça ne gênerai personne...
Le directeur fut aussitôt averti qu'une élève indésirable n'en faisait qu'à sa tête, il essaya de la convaincre, peine perdu ! Et elle fut finalement autorisée à rester...

Les adultes étaient vraiment des crétins, Soul ne les supportait pas et profitait de chaque instant pour les mener à la baguette ou pour les rabaisser. Néanmoins lorsqu'ils lui annoncèrent qu'elle devait s'installer dans un dortoir maintenant vu que la rentrée approchait, elle ne put les faire plier... Elle avait pourtant tout essayé ! Des larmes aux cris en passant par les yeux doux, tout ! Les adultes étaient sans coeur, mais ça elle le savait déjà ! Ne pouvaient-ils pas comprendre que vu sa taille, son age et son allure elle allait immédiatement être le centre des remarques désobligeantes, voir recevoir des coups ? Non les adultes sont irresponsables, irrécupérables, il ne faut pas leur faire confiance...

C'est pourquoi maintenant alors qu'elle traînait son baluchon derrière elle, Soul était d'une très TRÈS mauvaise humeur. Massacrante même. Elle jetait des regards assassins à tous ceux qu'elle croisait et ceux-ci déguerpissaient en vitesse ! Même ceux qui semblaient (semblaient je dis bien !) animés des meilleurs intentions se faisaient rabrouer.
Elle n'acceptait aucune aide et les étudiants semblaient étrangement désappointés devant son caractère froid et distant... Comme s'ils manquaient une occasion.
Cela eu le don de la troubler quand même un peu...

Finalement après un bon quart d'heure de traînage de bagage elle arriva devant ce qui semblait être sa nouvelle chambre, son nouvel "abri", même si elle ne pensait pas qu'il puisse en devenir un un jour... Il allait falloir qu'elle cherche un endroit tranquille et secret dans cet établissement pour qu'elle puisse se reposer. Se cacher serait peu être le terme plus exact... Elle verrait bien !
La porte était simple et en bois et n'inspirait aucune confiance à Soul, trop facilement ouverte voir défoncée... Dans un soupir elle poussa la porte.

La chambre possédait deux armoires, quatre lits dont deux étaient en hauteur, il y avait une fenêtre du côté de l'un des deux lits superposés et la porte du côté de l'autre... Stratégiquement Soul se déplaça vers le lit proche de la porte, plus facile d'accès pour s'enfuir en cas d'urgence, quand elle remarqua qu'elle n'était pas seule dans la chambre. Elle s'immobilisa et dévisagea sa colocataire... Les cheveux longs et bleu, les yeux bleu aussi, allongée sur le lit au-dessus de celui que Soul convoitait...
Celle-ci pris son courage à deux mains et finit par demander avec autant de nonchalance qu'elle put :

-Salut moi c'est Soul et toi ?

Et elle commença à ranger ses affaires dans l'armoire déjà à moitié remplie tout en attendant patiemment la réponse de la jeune fille.

_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Lun 27 Aoû - 16:19

La tranquillité... un luxe dont les personnes normales devraient avoir par défaut mais qu'il est difficile de conserver. Il y a toujours quelque chose pour nous déranger, nous empêcher de rester serein et posé. Cela dépend aussi des tempéraments, certains n'aiment pas la solitude et vivent leur tranquillité en s'entourant d'un ou deux amis, d'un animal de compagnie. Konami ne se situait pas dans ces cas raisonnables. Non. Dés qu'il y avait un silence, elle parlait, dés qu'elle était seule, elle jouait de la musique ou alors en écoutait. La demoiselle n'aimait pas s'ennuyer dans le calme et la tranquillité. Il lui fallait de la vie autour d'elle, toujours. C'était assez désespérant vu par un point de vue normal. En effet, tout le monde a besoin d'un peu de calme de temps en temps. Mais chez la jeune fille, le silence et le calme la font dormir. C'est bien un défaut dont elle se serait passer... En cours, pendant des interrogations, elle s'endormait. Loin de la narcolepsie, sa capacité à s'endormir rapidement et surtout due au fait que Ko s'évade très vite dans des rêves qui occupent une telle place dans son cerveau qu'il économise l'énergie en fermant ses paupières et ses sens...

- Jigeul jigeul bulkkot cheoreom tteugeo wojyeo Hot Hot
Binggeul binggeul eojireo wo nuni busheo Ah Ah
Yo ma Yo ma Lova Lova
Yo ma Yo ma Supa Nova U Hee U U Hee...


La musique résonnait à fond dans sa tête, si bien que Konami ne percevait plus vraiment ce qui pouvait se passer autour d'elle. Les yeux fermés, elle en avait oublié l'endroit où elle se trouvait et se moquait de qui pourrait bien la voir ou l'entendre. Après tout, ça n'a jamais été interdit de chanter dans sa chambre... Et vu que les gens ne se bousculaient pas à cette période de l'année, Ko reprit de plus belle.

- Let me seeya LaLaLaLa Love me hey YaYaYaYa
Ni apeseon Oh neomu jaga jyeoseo Oh I like U
Shubidubi ShaLaLaLaLa uri duri YaYaYaYa nan neoman boyeo
U Hee U U U U U U U U Hee Hee Hee Hee Hee !


Konami a toujours adoré la pop coréenne, appelée K-pop. C'était entraînant, parfois un peu trop love love ballade mais généralement elle passait vite ces chansons peu rythmées. Ko n'était pas difficile pour ce qui était de la musique : du rythme, des paroles ou non, des sonorités entraînantes qui parfois restent des semaines entières dans la tête. De quoi rendre fou sa famille ! Enfin... quand ils étaient là tout du moins... Et encore, son père n'étant jamais là, son frère complètement dans son monde aussi, il n'y avait finalement que sa mère qui aurait put être dérangée par les goûts musicaux de sa fille...

- Oh Go it Go it Go it Go Go it Go Go it Go
Go ijeobeo nae gaseume kkok dama Ah Ah
Uri duri Do it Do Do it Do Do it Do
Neoreul wihae deonjyeo jullae kkot dabal Ah Ah
Ah Ah Ah Go it Go it Ah Ah Ah Do it Do it
Ah Ah Ah Go it Go it Go it Go Go it Go
Many Many Many itta mankeum itta mankeum tto
Dugeun dugeun dugeun dae tto tteolli ne Go it Go it Go !


Cela pouvait paraître triste. Après tout Konami s'est retrouvée abandonnée de sa famille du jour au lendemain sans même avoir d'explications ! En effet, lorsqu'elle a sauvé son frère d'une mort certaine, Ko avait perdu tellement d'énergie qu'il lui a fallut trois jours pour émerger de son sommeil. A son réveil, l'homme qui l'accueillait lui expliqua seulement qu'elle ne reverrait plus jamais sa famille et qu'il était à présent son tuteur. Une personne compréhensive à sa... situation. Effectivement, sa fille avait aussi un don. Sauf qu'au lieu de soigner les gens, elle les faisait exploser. Jusqu'au jour où elle se fit elle-même exploser... Ces dons, s'ils n'étaient pas maîtrisés, ils tuaient leur porteur, quelque soit sa nature. Cet homme était persuader qu'un jour Konami serait tellement puissante qu'au lieu de redonner de l'énergie, elle la retirerait, pouvant aller jusqu'à tuer.

- Let me seeya LaLaLaLa Love me hey YaYaYaYa
Shubidubi ShaLaLaLaLa uri duri YaYaYaYa
Let me seeya LaLaLaLa Love me hey YaYaYaYa
Shubidub Su Supa Nova...


La jeune fille n'a jamais cherché à reprendre contact avec sa famille. S'ils avaient accepté que cet homme s'occupe d'elle, c'était qu'ils avaient une raison bien valable et jamais elle n'oserait la contester. Prendre au positif même le pire, c'était en ce cas une force pour la jeune fille de qui la plus grande crainte a toujours été d'être rejetée de tous et abandonnée par ceux qui devraient l'aimer. Ne pas y penser, cesser de vouloir réfléchir à tout et à toutes les possibilités pour ne garder qu'une idée en tête : ils ont leur raison. Je dois l'accepter. Et c'est ce que Konami faisait avec force et courage pour ne jamais se laisser abattre. Comme cette fille qui entrait avec le visage terne. Ko ne la remarqua pas de suite. Ce ne fut que lorsque sa voix se fit entendre que la nippone ôta ses écouteurs pour lui prêter son attention.

- Salut moi c'est Soul et toi ? Lui demanda l'inconnue, blasée.

Konami sauta du lit pour être face à la jeune fille qu'elle ne dominait que d'une bonne demi-tête avant d'arborer son plus grand sourire, contente que la fille puisse s'installer à la place qu'elle voudrait sans que Ko ne l'ai déjà prise - c'était un fait, la place du dessus devant la porte ne faisait pas son effet à tout le monde...

- Bonjour ! Je m'appelle Konami Setai ! Enchantée ! Tu es nouvelle ? Si tu veux je peux t'aider à t'installer, mais je suis un piètre guide par contre... s'exclama la demoiselle avec un rire défaitiste. Je fais partie du clan Hell, j'ai mon collier euh... attends... elle se mit à farfouiller dans son armoire, puis dans son sac, et revint vers Soul, gênée. Ah... c'est embêtant... je crois que je l'ai encore égaré... je vais encore me faire gronder... Mais n'y pensons pas ! Tu veux t'installer sur quel lit ? Demanda Ko toute euphorique.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Lun 27 Aoû - 18:18

La jeune fille à qui Soul c'était adressée réagit immédiatement, elle sauta presque de son lit pour s'adresser joyeusement à elle. Soul bien qu'un peu décontenancée par toute cette énergie se maîtrisa pour ne pas faire de mouvement de recul qui aurait était mal interprété. Elle c'était promis de ne pas paraître faible, sûre d'elle, timide, ou quoi que oit d'autre qui aurait pu lui attirer des ennuis... Aussi elle détailla la fille devant elle pendant qu'elle parlait, son esprit analytique reprenant le dessus; elle glana le plus d'informations possible, persuadée qu'elles pourraient lui servir plus tard, en cas de pépin.

- Bonjour ! Je m'appelle Konami Setai ! Enchantée ! Tu es nouvelle ? Si tu veux je peux t'aider à t'installer, mais je suis un piètre guide par contre...

Elle paraissait sincère ce qui renforça la méfiance de Soul, rien de pire qu'une personne sincère pour vous embobiner ! Néanmoins la jeune fille se dit que comme colocataire il y avait pire. Celle-ci ressemblait à ces filles joyeuses et gentilles qui avait beaucoup d'amis et que nombreux jalousaient. Pourtant sa présence ici dénotait avec cette définition : comme Soul et les autres élèves, elle devait avoir une sale histoire... Aussi Soul décida de lui laisser une chance, après tout pour juger il faut connaitre un minimum la personne...

-Je fais partie du clan Hell, j'ai mon collier euh... attends...
Ah... c'est embêtant... je crois que je l'ai encore égaré... je vais encore me faire gronder... Mais n'y pensons pas ! Tu veux t'installer sur quel lit ?


Qu'est ce que c'était que cette histoire de clans ? Immédiatement Soul fronça les sourcils... Les adultes ne lui en avaient jamais parlé... Ce qui ne laissait que deux choix : Soit ils l'avaient fait exprès, soit ils n'étaient pas au courant... Rien de surprenant dans les deux cas. Soul penchait plutôt pour la deuxième solution car cela expliquerait le comportement étrange des étudiants envers elle, qu'ils n'osaient pas trop pousser en compagnie des adultes... Pour ne ps éveiller l'attention surement... Soul sourit doucement... Les idiots !
Elle décida que puisque sa colocataire avait l'air sympathique et à même de lui livrer des informations, elle allait en profiter. De plus Konami (puisqu'elle s’appelait ainsi) semblait insouciante et plutôt étourdit... Soul ne courait aucun risque, on la prendrait pour une élève qui venait d'arriver et qui était curieuse, s'empressant auprès d'un "mentor"...
Une lueur calculatrice s'alluma dans ses yeux lorsqu'elle finit par demander :

-Bonjour Konami ! Lança Soul d'un air faussement jovial
Je voudrais m'installer sous ton lit, ça ne te dérange pas ? Je suis nouvelle alors je ne sais pas trop comment on procède ici... elle tordit ses mains d'un air gêné.
Je veux bien que tu m'aides à m'installer oui ce serait vraiment super gentil ! J'espère que toutes nos colocataires seront comme toi ! et elle lui offrit son sourire le plus éclatant

Satisfaite de son petit effet Soul décida d'attendre un peu pour poser les questions qui lui tenaient à coeur, comme cette histoire de clan et de bracelet... Mais pour introduire le sujet sans éveiller la méfiance elle glissa un petit commentaire qui pouvait sembler inoffensif...

-Si tu veux je t'aide à retrouver ton collier, je n'aimerais pas que tu te fasses gronder pour si peu !

Et elle attendit avec son regard plongé dans celui de Konami et abordant un petit sourire enfantin...

_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Lun 27 Aoû - 19:55

Le caractère très spontané et dynamique de Konami a effrayé bien des gens ! Côtoyer des personnes gentilles et agréables, ce n'était pas gênant, mais lorsque la personne avec le caractère de Ko donc poussé à l'extrême, c'était plus dérangeant qu'agréable... Une fille tellement serviable et tolérante, si douce et maladroite, c'était amusant, même attendrissant. Mais pour supporter ça à longueur de temps, il en fallait de la bravoure ! Si une personne arrivait à rester son amie plus d'un an, il faudrait lui décerner une médaille du mérite et de al patiente !^^ Cela dit, dans cette école où une guerre à la domination est déclarée, Konami et le parfait petit pion qu'on aime avoir dans son jeu. Ce n'est pas pour rien qu'elle n'a pas encore été descendue par l'intégralité de son clan... Enfin, ils avaient besoin d'elle alors ! Même s'ils savent que Ko fait toujours copain copain avec tout le monde, ils savent qu'ils pourront toujours contenter sur elle malgré son incompétence notable. Bien qu'elle n'y ait jamais pensé, Konami aurait très bien put aller dans le clan Estate, avec les "gentils" ou tout du moins ceux qui en ont le plus l'air. Mais le destin est maître et si le clan Hell s'est imposé à elle dés son arrivé, ça ne doit pas être pour rien, alors ça a été cette voie que la nippone a choisi. Bien sûr, au début - comme beaucoup d'autres - on lui a juste proposé un collier, ce garçon qui l'avait vu dés son arrivée et qui avait su se montrer aux petits soins avec elle lorsqu'il apprit ses pouvoirs. Elle l'a prit sans même connaitre les enjeux et tout ce que cela impliquait.

Par la suite, Konami s'est montré un peu plus curieuse. Sa place dans le clan était déjà posée et elle commençait à retenir les noms du leader et du lieutenant. Renji Kaeko pour le second et le leader... Hiroge-sama... elle n'a jamais su retenir son prénom. Tano, Aso... Non, pas moyen de retenir Sano ! Quelle tête de linotte >< Ko n'était vraiment pas un exemple pour les siens ni pour qui que ce soit ! Mais ça ne date pas d'hier. Cela fait un an déjà, un an où elle est restée dans son coin car au début, les gens l'effrayaient. Dés qu'il y avait une attaque venue de nulle part, la jeune fille se cachait pendant une heure sous une table en attendant que peut-être on vienne lui tendre la main. Un jour, une classe sans professeur, les élèves se chauffèrent et une mêlée générale eut lieu. L'étincelle d'un conflit ancien amena la rage chez tout le monde et alors que la plupart des "innocents" quittaient la salle, Konami était restée sous sa table. Une fois que les combats furent réglés, elle resta seule, encore cachée. Le concierge arriva et vit la salle en bazar. Il soupira et ferma la porte à clé. A clé oui. Avec Ko dedans ! Quand elle avait peur, Ko savait se faire vraiment très très petite.

- Bonjour Konami !

Un sourire se dessina de plus belle sur le visage de Konami.

- Je voudrais m'installer sous ton lit, ça ne te dérange pas ? Je suis nouvelle alors je ne sais pas trop comment on procède ici...

*Sous mon lit ? Mais... aaaah !!! Le lit en dessous du mien !!*
Ko fit un signe positif à Soul.

- Je veux bien que tu m'aides à m'installer oui ce serait vraiment super gentil ! J'espère que toutes nos colocataires seront comme toi !

Le sourire de la jeune fille ne put que ravir Konami qui s'empressa de l'aider à ranger ses affaires.

- C'est vrai que ce serait super, on va bien s'entendre toi et moi ! Lança la nippone partie vainqueur.

Initier quelqu'un serait pour Konami un grand honneur. Elle était bien consciente qu'elle ne serait pas le mentor idéal, mais l'idée d'aider un nouveau la ravis ! C'est une fille qui a toujours aimer rendre n'importe quel service et pouvoir aider ainsi quelqu'un, c'était pour elle une mission très gratifiante dans ses principes.

- Si tu veux je t'aide à retrouver ton collier, je n'aimerais pas que tu te fasses gronder pour si peu !

La petite Soul si mignonne dans son sourire d'enfant enchantait Konami qui s'empressa alors de lui expliquer sans même que la nouvelle n'ait à le demander.

- Oh, je ne pense pas qu'on le trouvera, je vais toujours un peu partout et je perds toujours tout... Je suis parfois étourdie ! Dit-elle en souriant. Et puis ce collier est précieux, peut-être qu'un jour j'y ferais plus attention quand je me serais assez faite gronder pour ça ! Car c'est bien plus qu'un collier, en fait, il symbolise mon appartenance au clan Hell. Dés que tu rejoins un clan, tu es tenu d'en porter l'emblème. Mais il faut dire ce qui est, cela de mon clan n'est pas très joyeux... J'aurais bien vu des étoiles autour d'une spirale, mais je doute d'être assez bien placée pour proposer ça. Je suis un peu jalouse des Heaven à ce sujet. Bon, je préfère un collier, mais eux, ils ont un bracelet, avec un emblème représentant deux plumes en harmonie. C'est beau ! Toi tu as un clan ? Lança innocemment la demoiselle.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Lun 27 Aoû - 22:06

Lorsqu'on était venu la chercher pour lui dire de se rendre dans cette nouvelle école Soul avait de suite compris que celui-ci serait spécial... Après tout on ne fait pas sortir une adolescente d'une maison de redressement comme ça ! Elle avait réfléchis à différentes hypothèses et en avait conclut que soit se serait un asile, soit un établissement pour personne comme elle.
Comme elle... elle ne savait pas vraiment comment se définir, sorcière ? étrangeté ? évolution ? monstre ? Beaucoup de questions l'avaient assaillit quand elle avait fait la découverte de ses "pouvoirs"... Elle préférait d'ailleurs le nom de "capacités", qui sonnait plus comme un terme scientifique, logique, normal...
C'était ses capacités qui l'avaient amenée jusque ici, et Soul soupçonnait, non sans raison, que c'étaient encore elles qui attiraient ces "clans". Ainsi l'école était divisée, des sectes rassemblaient les élèves dans le dos des adultes... Cette dernière partie plaisait à Soul bien que le reste la répugnait. Parce que dans le mot clan résonnaient les verbes obéir, se soumettre, respecter, ainsi que les titres leader et suiveur...
Si Soul détestait autant les adultes c'était en partie pour leur volonté de tout contrôler et de faire des groupes sociaux. Ils s'imposaient naturellement tellement de barrières qui les coupaient du monde que s'en était révoltant !
Combien de fois n'as-t'on jamais entendu :"ce noir là", "cet arabe ci", "cette fille là-bas" avec du mépris ou du dédain dans la voix ? Pourquoi les différencier alors qu'ils nous ressemble comme deux gouttes d'eau ? Pourquoi les rejeter au lieu de les aider ?

Vous l'aurez compris, Soul vit très mal le fait d'être bannis de la société, de vivre en recluse à cause de sa différence, de ses "capacités" qui dérangent...
Alors le fait d'entendre que même ici, dans un endroit où tous ont souffert de leur différence ils ne peuvent s'allier et s'aider, rester ensemble pour prouver au monde qu'il à tord ! Hélas c'est apparemment un cercle vicieux et l'on refait à autrui ce qu'on nous a fait, sans même penser à avancer...
Ainsi Soul ressentis immédiatement de la haine pour ces clans, ce qui assombris littéralement ses traits et surtout ses yeux...
Le discourt de Konami ne cessait de repasser dans sa tête...

- Oh, je ne pense pas qu'on le trouvera, je vais toujours un peu partout et je perds toujours tout... Je suis parfois étourdie ! Et puis ce collier est précieux, peut-être qu'un jour j'y ferais plus attention quand je me serais assez faite gronder pour ça ! Car c'est bien plus qu'un collier, en fait, il symbolise mon appartenance au clan Hell. Dés que tu rejoins un clan, tu es tenu d'en porter l'emblème. Mais il faut dire ce qui est, celui de mon clan n'est pas très joyeux... J'aurais bien vu des étoiles autour d'une spirale, mais je doute d'être assez bien placée pour proposer ça. Je suis un peu jalouse des Heaven à ce sujet. Bon, je préfère un collier, mais eux, ils ont un bracelet, avec un emblème représentant deux plumes en harmonie. C'est beau !
Toi tu as un clan ?


Plus il résonnait en lui plus sa haine s'attisait... Puis soudain elle remarqua un détail, Konami disait, innocemment bien sûr, que "peu être un jour j'y ferais attention"... Soul releva la tête et dévisagea la jeune fille face à elle. Apparemment celle-ci ne saisissait pas l'importance de son collier ainsi que le fait d'appartenir à un clan... Peut-être ne savait-elle pas leurs objectifs ? Bien que Soul ne les connaisse pas non plus elle était persuadée qu'ils ne pouvaient pas être bien.
Aussi elle se dit qu'il ne restait que deux solutions...
Soit Konami essayait de la faire adhérer au clan Hell puisqu'elle était nouvelle (même si cela partait très mal et qu'elle n'était pas douée).
Soit elle n'avait rejoins se clan que part hasard, étant seule elle avait fait ami-ami avec le premier venu (vu son comportement c'était tout à fait plausible), et celui-ci l'avait enrôlé dans le clan Hell sans qu'elle s'en aperçoive et que maintenant elle était coincée...

Soul après une étude approfondis du regard et du sourire de Konami finit par se dire que la deuxième option était la meilleure. Néanmoins Konami ne semblait pas malheureuse ou en détresse se qui laissait à supposer qu'elle ne regrettait pas d'être manipulée et de réitérer ce qu'on lui avait fait dans une moindre mesure...
Soul hésitait, soit elle décidait d'essayer de lui faire ouvrir les yeux et elle s'attirait des ennuis, soit elle abandonnait déjà et s'enfermait dans sa bulle...
Indécise elle choisit de réagir en fonction de ce que Konami lui dirait...

-Excuse moi pour le blanc je réfléchissait... Tout cela est complètement nouveau pour moi ! annonça finalement Soul avec une mine contrite. Je... Non je n'ai pas de clan... Je ne savait pas qu'il fallait en avoir un... ajouta-t-elle d'une voix tremblante.
Puis elle prit une grande inspiration et lâcha d'une traite le plus rapidement possible:
Donc tous les élèves font partit d'un clan ? Il y en a combien en fait ? Que représentent-ils ? Quels sont leurs objectifs ? Comment recrutent-ils leurs membres ?
Se mordillant la lèvre Soul se dépêcha d'ajouter : Désolée de t’assommer de question, c'est juste que tu es mon seul repère ici en fait !
Et elle rajouta en levant des yeux larmoyants vers Konami : Je me sens un peu perdue...

Sur-ce Soul se dit qu'elle y était peu être allée un peu fort... Mais elle se retint de rajouter quelque chose, sachant que cela gâcherai tout. Elle patienta donc sagement avec un mélange d’impatience et de peur, caractéristique des prises de risque dont elle raffolait.

_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Lun 27 Aoû - 22:57

Changer d'école, de maison, de ville ou de pays, ça n'a jamais été évident. D'une part parce qu'on était attaché au train train quotidien, à ce que l'on a connut, et d'autre part parce qu'il faut s'attendre à tout et n'importe quoi de nouveau. Mélangez le nouveau et l'inconnu et des appréhensions plus ou moins bonnes apparaissent. Konami n'a jamais vraiment aimé le changement. Non pas parce qu'il a toujours été mauvais pour elle, non, mais parce qu'elle était trop vite déboussolée. C'est une raison pour laquelle Ko a aveuglément fait confiance au premier venu sans même se poser de question - et ce plus qu'en temps normal, oui, c'est encore possible xD. Et visiblement, tout le monde faisait ainsi. On rencontre une personne qui sera une référence le temps que l'on s'acclimate au temps qu'il fait. Demain Soul pourrait rencontrer une autre personne et changer totalement d'avis sur l'internat. Tout comme Konami pourrait découvrir quelque chose sur l'endroit qui la ferait totalement changer de perspective. Enfin plutôt d'avis car les perspectives, ce n'est pas ce qui lui prend le plus de place dans l'esprit en ce moment...

Konami a toujours été ambitieuse et ses rêves pourraient l'amener très loin. Cependant, enfermée dans cette bulle de clans et d'intégration, elle a du mal à savoir ce qu'elle veut vraiment, ce qu'elle recherche ici. Certes, la demoiselle n'est pas là parce qu'elle l'a voulut, mais les choix que l'on fait pour elle l'ont toujours poussée à trouver quelque chose à apprendre, à découvrir et à exploiter. Elle n'est pas très forte en ça mais elle essaye, et c'est bien là une qualité qui peut combler son défaut. Enfin... En partie. Une personne aussi naïve et manipulable ne peut pas viser très haut et réussir. D'ailleurs, beaucoup riraient de l'entendre parler d'ambition. Cependant, Konami ne se condamnait pas comme le faisaient les autres. Certes elle porte de l'intérêt à leurs paroles et leurs conseils, mais au fond, la jeune fille a des principes et des persuasion que personne ne pourrait effacer car c'est ce qui lui permet de rester là, face à l'adversité et de se relever à chaque obstacle qu'elle doit traverser.

Bien que Ko ne se soit jamais comparée aux humains normaux par exemple, elle sait très bien qu'à côté d'eux, bien qu'ils le pensent et pourraient le lui cracher au visage des centaines de fois, qu'elle n'est pas un monstre ni une erreur de la nature. Ces capacités, bien que Konami se soit toujours appliquée à ne pas les exposer, elle les considère comme des dons. Mais il est vrai que c'est facile lorsque ces "dons" servent les autres et n'ont aucune chance de détruire. Enfin, c'est là ce qu'elle pense de ses pouvoirs. Effectivement : soigner, protéger, même son seul sort d'attaque n'est pas assez puissant pour réellement nuire à quelqu'un. Mais avec force et puissance, de l'entraînement et de la volonté, cette énergie concentrée pourrait bien blesser gravement, ce bouclier pourrait empêcher tout contact, et ce serviteur... au lieu de servir la vie, pourrait insuffler... la mort... Mais pour Konami, ces extrêmes sont impossibles. D'une parce qu'elle sait qu'elle n'est pas puissante, et de deux car cette fille sait pertinemment qu'il lui serait incapable de vouloir le mal de quelqu'un au point de le tuer. Elle saurait à peine mettre une gifle à son pire ennemi >< Ce qui tombe bien car pour le moment, elle n'en a jamais eut !^^

- Excuse-moi pour le blanc je réfléchissais... Tout cela est complètement nouveau pour moi ! Je... Non je n'ai pas de clan... Je ne savait pas qu'il fallait en avoir un... déclara d'une voix frêle la demoiselle avant de se ressaisir. Donc tous les élèves font partit d'un clan ? Il y en a combien en fait ? Que représentent-ils ? Quels sont leurs objectifs ? Comment recrutent-ils leurs membres ?

Konami se senti mitraillée de questions. Mais cela n'était pas pour lui déplaire. Bien au contraire, elle sourit de plus belle, contente d'aider sa nouvelle amie à trouver son chemin dans tout ce flou qu'était ce monde. Car oui, l'internat était bien un monde à part vu tout ce qu'il se passait !

- Désolée de t’assommer de question, c'est juste que tu es mon seul repère ici en fait ! Je me sens un peu perdue... expliqua Soul avec des yeux brillants.
- Ah ! Non, ne t'excuse pas ! Tu as raison de poser toutes ces questions ! J'avoue que je n'ai pas montré tant de curiosité à mon arrivée mais c'est tout à ton honneur ! Tenta Konami pour la rassurer. Tout d'abord il y a quatre clans : Heaven, Estate, Naught et Hell. Ils ont été créés il y a longtemps par quatre amis en discorde et depuis, de génération en génération ces clans sont restés en guerre. Pourquoi ? Je ne sais pas trop, mais il doit y avoir une histoire du genre être les meilleurs pour prouver ce qu'on vaut enfin, des trucs de garçons tu vois ! Expliqua simplement Konami. Généralement, quand les nouveaux élèves apprennent ce qui se passe, ils choisissent un clan, ou alors vont dans celui de leur ami. Enfin je crois... Pour moi en tout cas c'est ce que j'ai fais, j'ai suivis le premier qui m'a parlé. Je ne me formalise pas vraiment à tout ça, même si cette année j'aimerais participer à cette petite compétition. Tu verras très vite que c'est l'un des rares loisirs ici...

Konami marqua une pause. Plus pour se rendre compte de l'attention que portait Soul que pour reprendre son souffle, avant de poursuivre sur sa lancée...

- Quand tu rejoins un clan, tu as soit un bracelet, soit un collier, ça dépend du clan que tu as choisis, forcément. Dessus tu y trouves l'emblème du clan. Tu dois le porter constamment, c'est une façon pour les autres de t'identifier. Mais je sais que beaucoup d'élève cachent leur bijoux pour ne pas avoir d'ennuis... C'est une vraie guerre ! Annonça Ko non sans un soupçon de déception sur son visage. Mais ce n'est pas obligatoire ! Je veux dire... Il y a certains élèves qui restent sans clan. Généralement ils n'ont pas beaucoup d'amis et sont plus ou moins assaillit par les clans pour qu'ils se décident à en choisir un. Mais rassure-toi, que tu sois dans mon clan ou pas : je serais toujours là pour toi si tu as un problème ! Ou juste besoin de quelqu'un en fait ^^ ajouta la jeune fille un peu gênée.

Ce que Konami espérait surtout, c'était de ne pas avoir fait peur à Soul. Elle lui avait l'air très sympathique et ce serait dommage que ça tourne mal... Ko n'avait aucune mauvaise intention... Mais est-ce que sa nouvelle amie le savait ? La nippone l'ignorait et ne se posait pas vraiment la question de toute façon !

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mar 28 Aoû - 13:12

Apparemment le fait d'exagérer ses expressions à l’extrême ne semblait pas pousser Konami à la méfiance, se que Soul apprécia. Cette jeune fille était naïve mais Soul devina qu'elle devait avoir des pouvoirs très utiles pour avoir était accepté dans un clan malgré son caractère débordant... Celui-ci néanmoins ne gênait pas Soul car elle n'avait pas l'habitude de parler beaucoup et comme la jeune fille le faisait pour deux cela lui convenait très bien. Elle laissa apparaître un sourire sincère sur son visage, le premier depuis un certain temps et écouta attentivement se que lui disais Konami:

-Tout d'abord il y a quatre clans : Heaven, Estate, Naught et Hell. Ils ont été créés il y a longtemps par quatre amis en discorde et depuis, de génération en génération ces clans sont restés en guerre. Pourquoi ? Je ne sais pas trop, mais il doit y avoir une histoire du genre être les meilleurs pour prouver ce qu'on vaut enfin, des trucs de garçons tu vois !

Une discorde... Soul se demandait bien à propos de quoi ! C'était donc encore une fois la loi du plus fort qui s'appliquait ici, elle commençait même dès le recrutement des nouveaux élèves, chaque clan affirmant sa puissance par le nombre d'adhérant qu'il possédait...
Il fallait donc dominer les autres pour "gagner", dominé ou être dominé, immédiatement Soul pensa à des bêtes sauvages !
Non pas qu'elle prône la non violence ou qu'elle pense possible que tous soit d'un même avis, mais elle espérait que chacun puisse faire ce qu'il veux sans craindre de représailles, de jugement trop prompt... Or appartenir à un clan sous entendait suivre des règles et juger les autres clans comme des ennemis sans connaître véritablement ce que leurs membres pensent...
Néanmoins Soul savait qu'elle aussi jugeait sans connaitre vraiment... Peut-être avaient-ils essayé de vivre sans jugement ni conflit, mais en avait finalement conclut que la race humaine n'était faite que pour haïr ?
Ce que Soul savait aussi c'était que depuis toujours l'Homme s'entre-tuait pour le pouvoir, pour affirmer qu'il avait raison, asseoir son autorité. Et que même si elle essayait de comprendre elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle avait raison... Encore une tare humaine !

Finalement elle prêta oreille à la suite, se demandant si sa réaction serait bien accueillit...

-Généralement, quand les nouveaux élèves apprennent ce qui se passe, ils choisissent un clan, ou alors vont dans celui de leur ami. Enfin je crois... Pour moi en tout cas c'est ce que j'ai fais, j'ai suivis le premier qui m'a parlé. Je ne me formalise pas vraiment à tout ça, même si cette année j'aimerais participer à cette petite compétition. Tu verras très vite que c'est l'un des rares loisirs ici...

Alors que Konami s'arrêtait Soul se dit que c'était l'effet mouton... Et que c'était plutôt bien joué de la par des clans comme technique. Et elle ne put s’empêcher de penser que tout était calculé à l'avance par le Leader...
"un des rares loisirs ici", ainsi se battre pour le pouvoir était devenu un "loisir" presque un jeu ici... Jouer avec la mort... Quelle vision intéressante de la lutte du pouvoir... Mine de rien les clans préparaient les élèves à leur vie future quand ils débarqueraient dans le monde des adultes, sans pitié et fourbe, fait d'illusion et de mensonge...
Donc au lieu d'étudier calmement il fallait se battre pour sa survie... Soul le nota dans un coin de sa tête avec soin et focalisa son attention sur Konami :

- Quand tu rejoins un clan, tu as soit un bracelet, soit un collier, ça dépend du clan que tu as choisis, forcément. Dessus tu y trouves l'emblème du clan. Tu dois le porter constamment, c'est une façon pour les autres de t'identifier. Mais je sais que beaucoup d'élève cachent leur bijoux pour ne pas avoir d'ennuis... C'est une vraie guerre !
Mais ce n'est pas obligatoire ! Je veux dire... Il y a certains élèves qui restent sans clan. Généralement ils n'ont pas beaucoup d'amis et sont plus ou moins assaillit par les clans pour qu'ils se décident à en choisir un. Mais rassure-toi, que tu sois dans mon clan ou pas : je serais toujours là pour toi si tu as un problème ! Ou juste besoin de quelqu'un en fait ^^


Des marques de distinction, l'isolement et harcèlement des personnes sans clans pour les faire céder... La machine était vraiment bien huilée... Soul savait qu'elle était sensible et qu'elle n'avait pas la carrure pour rester seule et en plus se faire harceler. La solitude n'avait jamais été un problème, il lui suffisait de se retrancher dans sa bulle et ses rêveries l'emmenaient loin du monde... Néanmoins si elle ne pouvait rester au calme, partir serait très difficile et elle craquerait un jour ou l'autre...
Le fait d'être ainsi coincée par la logique implacable des clans eu le dons de la faire sortir de ses gonds ! Non mais pour qui se prenaient-ils ?! Ils n'avaient pas le droit de régir ainsi la vie des autres sous prétexte que leurs idées étaient les meilleurs !

Les yeux de Soul lançaient des éclairs lorsqu'elle prit la parole, et c'est d'une voix froide et pleine d'amertume qu'elle s'exprima :

-Avez-vous seulement essayé de coexister ensemble ? Pourquoi vous battez vous pour le pouvoir alors que c'est celui-là même qui a fait que vous vous retrouvez reclus ici ?
Pourquoi entrez-vous dans le jeu des adultes alors que c'est lui qui nous détruit de l'intérieur !!? Vous êtes hypocrites, formant des clans pour soit disant assurer la protection de ses membres au détriment des autres ? Vous êtes vous seulement écouté ?
Dominer, dominer, dominer ! Toujours ce mot ! De la bête à l'homme il n'y a finalement que peu de différence !
finit par cracher Soul, puis elle se retourna vers Konami et lui dit sèchement :
Et toi ?! Tu ne sais même pas pour qui ni pour quoi tu te bat ! Tu veux participer à ces "loisirs" pour aider ton clan ? Quelles intentions louables ! Attaquer les autres ou être attaquer n'est-ce pas ! Bande d'imbéciles ! L'écoute n'est pas de mise ici ! Tu suis ton soit-disant ami dans son clan, alors que celui-ci ne t'as adressé la parole que pour te faire miroiter l'illusion d'une amitié et pour t’enrôler !!
Dis moi, est ce que cette personne se comporte vraiment en ami maintenant ? Ou t'as-t-il abandonné après que tu ais accepté ton collier ? Qui es vraiment là pour toi quand tu en a besoin dans ton clan ? D'accordent-t-ils l'attention dont tu as besoin, ou ne sont-ils animés que par la soif de pouvoir vaincre les autres ?


Soul se tut quelques instant, haletante, et un peu calmée. Elle s'en voulait d'avoir criée sur Konami qui n'était qu'une victime de la machine... Elle était gentille et fragile et Soul ne voulait pas la briser, juste lui ouvrir les yeux... Et puis sa colère était venue d'un coup sans prévenir, sans qu'elle ne puisse la refouler... Soul maudissait son caractère lunatique car elle avait horreur de blesser les gens qui ne le méritait pas...
Aussi elle leva ses yeux vers Konami, une lueur d'excuse s'y reflétait, elle leva son bras et le posa très doucement et délicatement sur celui de Konami et dit d'une toute petite voix:

-Ne te sens-tu pas seule ?...

_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mar 28 Aoû - 17:09

Des personnes naïves et sottes, il y en a plein dans le monde, et c'est d'eux que fait partie Konami qui, comme déjà énoncé, est bien facile à bernée. Après tout, il fallait bien des gens comme elle pour le d'autres trouvent leur bonheur ! Mais il faut admettre qu'une personne assez idiote pour croire en tout et n'importe quoi même aux plus connotés, ça permet de garder encore espoir qu'il existe encore des humains qui savent faire le bien autour d'eux sans se poser d'autre question que celui du bien de son entourage. Au-delà du fait que Ko soit exclusivement gardée pour ses dons, elle avait bien l'intention de se montrer un peu plus active dans la vie de son clan cette année pour pouvoir trouver des amis sur qui elle pourrait compter car, elle le sait bien, pour l'instant elle ne manque à personne.

Dans toute communauté il y avait un chef, un second, un bouffon, des partisans et une pognée d'opposés. Dans l'esprit des des hommes, ça a toujours été ainsi et ça le restera tant que les plus malins voudront garder ces avantages que l'on peut rechercher dans une société hiérarchisée. Avec des pouvoirs, des privilèges, et tous aujourd'hui recherchent ça, sauf quelques exceptions qui se font bien rares. Konami n'en fait pas partie, de ces exceptions. Car même si son désir ne se situe pas au niveau du pouvoir, elle a tout de même cette envie d'être reconnue dans les yeux des autres, de leur être reconnaissante et qu'eux le soient envers elle. Une cohésion que la demoiselle aimerait offrir à tous pour que chacun puisse s'apprécier à sa juste valeur. Peu lui importait les combats que menaient les élèves, elle avait cette croyance qui l'éloignait de tous les conflits possibles. Bien que Ko avait connaissance de l'importance que tous attachaient à ce conflit, loin d'elle l'idée de vouloir y participer activement. Certes, suivre sans poser de questions et se plier aux ordres - peu insurmontables - de quelques personnes ne la dérange en rien. De toute façon, la nippone savait pertinemment qu'elle ne pourrait mettre fin à cette guerre interne.

L'idée d'une cohésion sociale harmonieuse avait déjà effleuré l'esprit de Konami. Cependant, au vu de la situation, elle a rapidement balayer cette idée. Après tout, la boutique semblait avoir toujours tourné ainsi et malgré que certains aimeraient lier une alliance entre tous les clans, Ko ne cherche pas à faire fleurir l'idée. Elle préférait rêver aux papillons ! Elle la première avait des préjugés. Des impressions et des jugement sur les gens avant même de leur parler. Et ça, c'était vrai pour tout le monde car bien que l'on ne naît pas avec ces idées préconçues, notre expérience nous force à avoir une première impression sur les personnes que l'on croise. On ne peut s'empêcher de se faire une idée des gens que l'on croise. Comme si vous croisiez pour la première fois un gothique. Si ça se passe bien, vous apprécierez ce groupe et n'aurez aucun mal à aller vers eux, soit ça se passe mal et alors vous vous méfierez de tous les gothiques que vous croiseriez. C'était un fait immuable.

Suivre un leader établit, c'est comme obéir aux lois du chef d'Etat du pays que l'on vient d'intégrer : c'est comme ça, si on n'est pas content on trace sa route ou alors on prend sa place pour essayer de changer les choses. Dans le deuxième cas on ne peut pas vraiment y parvenir seul. C'est bien d'avoir de l'ambition, mais encore faut-il pouvoir être à la hauteur. Ce n'est pas le cas de Konami et c'est bien pour cela qu'elle ne se contente que de petites choses pour faire son bonheur et tracer son chemin vers le but idéal qu'elle s'est fixé. Quitte à jouer au mouton, ce qu'elle fait à la perfection ! La jeune fille prenait tout cela pour un jeu car vu d'un œil extérieur, c'était assez amusant : les stratégies, les plans, les combats. Certes il y avait de vrais risques, mais jamais devant ses yeux elle n'a vu quelqu'un en mourir ni être réellement blesser. Le seul acte de violence qu'elle ait vu de tragique, c'était l'attaque de son frère. Mais après avoir dormit trois jours, elle n'en gardait plus beaucoup de souvenirs... Le son du coup de feu et l'image de son frère à terre, ça, elle s'en souvenait. Mais aucun sentiment ne revenait. Comme si face à cette scène, la nippone n'avait rien ressenti. Quand elle y repense, Konami se revoit devant lui, tétanisée sans pour autant être submergée par la peur. Si tout s'était passé comme dans son souvenir, alors la vu du sang et son frère mourant n'avaient rien laissé en elle. Cette image n'avait eut aucun impact. Elle était restée indifférente, comme s'il était évident qu'il n'aurait plus de souffrance dans les deux secondes qui suivraient.

Aucun sentiment face à la violence.

Peut-être qu'en elle sommeillait un côté plus sombre que personne n'oserait soupçonner...

- Avez-vous seulement essayé de coexister ensemble ? Pourquoi vous battez-vous pour le pouvoir alors que c'est celui-là même qui a fait que vous vous retrouvez reclus ici ? Pourquoi entrez-vous dans le jeu des adultes alors que c'est lui qui nous détruit de l'intérieur ?!! Vous êtes hypocrites, formant des clans pour soit-disant assurer la protection de ses membres au détriment des autres ? Vous êtes-vous seulement écoutés ? Dominer, dominer, dominer ! Toujours ce mot ! De la bête à l'homme il n'y a finalement que peu de différences !

La voix de Soul était devenue sèche et amère. Comme si elle crachait un venin que l'on venait de lui insuffler. Un tel changement scotcha Konami qui ne pouvait qu'écouter les sons qui émanaient de la bouche si innocente de sa colocataire.

- Et toi ?! Tu ne sais même pas pour qui ni pour quoi tu te bats ! Tu veux participer à ces "loisirs" pour aider ton clan ? Quelle intention louable ! Attaquer les autres ou être attaquer n'est-ce pas ! Bande d'imbéciles ! L'écoute n'est pas de mise ici ! Tu suis ton soit-disant ami dans son clan, alors que celui-ci ne t'as adressé la parole que pour te faire miroiter l'illusion d'une amitié et pour t’enrôler !! Dis moi, est-ce que cette personne se comporte vraiment en ami maintenant ? Ou t'a-t-il abandonné après que tu ais accepté ton collier ? Qui est vraiment là pour toi quand tu en as besoin dans ton clan ? T'accordent-t-ils l'attention dont tu as besoin, ou ne sont-ils animés que par la soif de pouvoir vaincre les autres ? Reprit-elle de plus belle avant de se taire.

Konami gardait ses yeux fixés dans ceux de Soul, sans mots. Son sourire s'était effacé pour un sentiment de tristesse qu'elle se devait de combattre immédiatement.

- Ne te sens-tu pas seule ?... Lui demanda la jeune fille.

La nippone attendit quelques instants. Non pas qu'elle réfléchissait à ce qu'elle allait dire, mais que son sourire lui revenait. Un contact physique, c'était quelque chose d'osé pour une première rencontre, elle n'avait pas l'habitude. Cependant, elle était surtout contente de l'importance que Soul semblait témoigner vis-à-vis de son bien-être.

- Je ne suis jamais seule, j'ai toujours la musique ! Dit-elle en souriant béatement. Je sais bien que c'est peu responsable, que toute cette histoire ne semble qu'irréalité, mais s'il on devait rester rationnel alors nous serions tous différents parce qu'on a des dons que d'autres n'ont pas. Il y a des clans, ils se battent, mais je crois que c'est pour eux un moyen de s'affirmer et d'exister. Mon ami a finit ses études et est parti, mais il croyait en moi, et pour tout te dire, me battre m'effraie. Je ne me suis jamais battue... En réalité, je suis une Heal, et je ne compte pas faire de mal à qui que ce soit, juste soigner ceux qui en ont besoin. Après je suis chez les Hells alors oui, je les soigne avant tout, mais je ne crois pas avoir besoin de leur attention même s'il est vrai que cette année, j'ai bien envie de les connaitre un peu plus et d'avoir des amis. Je n'ai pas l'âme d'une rebelle ni d'une leadeuse, mais j'aime aider les autres et les servir, je pense que je suis complémentaire à ce système alors je me laisse guider ! Ajouta-t-elle avec le sourire.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Ven 31 Aoû - 14:12

Soul se demandais comment elle aurais était si elle n'avait pas été brisée dès son plus jeune âge par ses parents, surement comme Konami, elle aurait voulut avoir des amis, s'intégrer à la société et faire plaisir... Néanmoins maintenant elle ne le pouvais plus, car elle avait peur, la trahison, les moqueries... Un rien pouvait la blesser et la détruire, elle était trop fragile, elle aurait pu intégrer un clan, se faire des amis et se sentir protéger. Mais la confiance n'est pas de mise avec Soul et soutenir un clan pour qu'il devienne le plus fort n'était pas dans son caractère.

Pourtant Soul savait que seule ou même en s'alliant avec les solitaires elle ne pourrait faire sauter ce système. De plus s'allier reviendrait à créer un cinquième clan, ce qui était ridicule ! Non il fallait autre chose qu'une attaque frontale ou qui vienne de l'extérieure... Il valait mieux utiliser l'implosion... Oui il était de mise qu'une guerre civile était autant, voir plus efficace qu'une guerre pour faire sauter le régime en place !! Un plan commençait à se mettre en place dans la tête de Soul et un petit sourire se dessina sur ses lèvres... Elle allait pouvoir s'amuser !

Elle revint sur terre lorsque Konami reprit la parole, Soul se demanda si ça réponse l'avait ébranlé...

- Je ne suis jamais seule, j'ai toujours la musique !

Bon apparemment pour la remise en question sur soit même on repassera hein ! Mais bon Soul ne lui en voulait pas et elle lui sourit, après tout elle aussi vivait avec sa musique et ses rêves exclusivement !

- Je sais bien que c'est peu responsable, que toute cette histoire ne semble qu'irréalité, mais s'il on devait rester rationnel alors nous serions tous différents parce qu'on a des dons que d'autres n'ont pas. Il y a des clans, ils se battent, mais je crois que c'est pour eux un moyen de s'affirmer et d'exister. Mon ami a finit ses études et est parti, mais il croyait en moi, et pour tout te dire, me battre m'effraie. Je ne me suis jamais battue... En réalité, je suis une Heal, et je ne compte pas faire de mal à qui que ce soit, juste soigner ceux qui en ont besoin. Après je suis chez les Hells alors oui, je les soigne avant tout, mais je ne crois pas avoir besoin de leur attention même s'il est vrai que cette année, j'ai bien envie de les connaitre un peu plus et d'avoir des amis. Je n'ai pas l'âme d'une rebelle ni d'une leadeuse, mais j'aime aider les autres et les servir, je pense que je suis complémentaire à ce système alors je me laisse guider !

Ainsi Konami ne voulait faire de mal à personne, c'était un bon point pour elle et Soul se détendit. Néanmoins même si c'était une Heal ses pouvoirs devaient aussi lui permettre de faire mal, Soul en était persuadée. Après tout son seul pouvoir inoffensif, à savoir l'immatérialité, pouvait lui permettre de rendre l'air matériel et donc de créer un mur n'importe où ou d'empêcher de respirer... Soul en avait d'ailleurs était horrifiée ! Elle pouvait déjà faire assez mal comme ça !

Soul détailla Konami... Elle c'était décrite comme un mouton, complémentaire au système... Soul afficha un rictus, qu'elle réprima bien vite ! C'était son choix ! Et puis si cela se trouve elle avait un intérêt à rester dans ce clan ! Après tout Soul ne s'apprêtait pas à en intégrer un à son tour ? C'était certes pour mettre son plan à exécution mais elle allait quand même trahir ses idéaux ! Pour un temps seulement... Du moins elle l'espérait...

Soul regarda Konami, lui sourit puis lui répondit joyeusement :

-Excuse moi ! Ce n'est certainement pas à moi de te dire ce que tu dois faire ! Surtout que tu es mon aînée ! Soul lâcha un petit rire et poursuivit:
Tu as certainement raison, les clans ne doivent pas ce rendre compte qu'ils jouent le jeu des adultes, ils veulent s'affirmer d'une façon différente c'est tout... En affirmant bien leur capacité lors de combat... ajouta Soul plus bas.
-Il n'y a pas de mal à se faire des amis ! Surtout auprès du groupe auquel on appartient ! Et puis ça ferait louche si appartenant aux Hell tu ne les aidais pas !
Moi même sans amis je ne sais pas trop ce que je ferais et là en l’occurrence je vais me sentir seule et persécutée si on me poursuit sans arrêt pour m'enrôler dans un clan ! Je ferais peu être mieux de me décider rapidement !


Soul regarda Konami d'un air contrit et réfléchit à quel clan elle pourrait bien choisir... Elle voulait être à la fois tranquille et ne pas éveiller les soupçons si elle venait à faire des expériences, plus ou moins sympathique dirons nous...
Aussi elle posa la question à Konami :

- Peut-tu m'éclairer quand aux habitudes et comportements des clans pour que je puisse savoir lequel me correspond le mieux ??

Et elle lui sourit de son air enfantin alors qu'au fond d'elle son cerveau mettait en place, avec une logique froide, tout son plan d'intrusion et ... d'explosion ...


[désolée pour le retard !!!! Vraiment mais j'avais pas d'inspiration ^^''']


_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Dim 2 Sep - 12:05

Un cinquième clan... A moins qu'il ne soit peuplé que de fous intelligents près à tout pour modifier la situation, ça ne serait qu'affirmer pleinement ce système. Cependant, en y pensant bien, les solitaires étaient un groupes à eux seuls, peut-être sans hiérarchie, mais un clan aussi. Pas d'organisation, juste pour x ou y raison, le même but, à peu de choses près. C'est comme le but de tous les clans : dominer. Chacun à sa façon a se désir. Une soumission totale et même l'asservissement, une alliance ou la paix, dans tous les cas, les clans sont inscrits dans la tête des étudiants et même si la guerre venait à cesser, ils existeront toujours. C'était une fatalité qui ne pouvait être contrée. Libre à chacun d'y trouver son comble ou non, de se fondre dans la masse ou de partir. Au final, c'était comme un pays nouveau : tu l'aimes ou tu t'en vas...

Le propre de l'intelligence était de se poser des questions en permanence. D'y penser et de les ressasser jusqu'à trouver la réponse. Konami éviter de se poser des questions car d'une : elle se trompait souvent sur les réponses, et de deux : elle ne se posait jamais les bonnes et le savait. La jeune fille ignore ce que pensent vraiment les gens d'elle mais il faut avouer que la demoiselle n'est pas sans connaître sa simplicité d'esprit. Ko n'est pas du tout penchée sur elle-même et ne se considère pas plus qu'une personne normale qui sait ce qu'elle vaut. Et elle vit très bien dans cette modestie justifiée. Peut-être qu'elle n'écrira pas la formule du traitement ultime contre le SIDA, mais au moins elle saura être près de ceux qui l'ont et pourra tout faire pour leur donner envie de profiter de chaque instant.

Effectivement, Konami serait - actuellement - incapable de faire du mal. Pour la simple et bonne raison qu'elle a toujours pensé que les pouvoirs avaient l'orientation qui correspondait à leur porteur. Un heal machiavélique pourrait faire le mal, mais pour Ko, un bon heal en était tout bonnement incapable. C'est pourquoi ses dons ne lui faisait pas peur, car elle savait qu'au fond, elle était du bon côté. Si un jour on lui disait comme ça en un coup de vent que ses pouvoirs avaient un deuxième côté bien plus dangereux que n'importe quel pouvoir, même aussi naïve qu'elle est, elle n'en sera jamais persuadée au point de changer ses pensées par rapport à tout ça.

- Excuse-moi ! Ce n'est certainement pas à moi de te dire ce que tu dois faire ! Surtout que tu es mon aînée ! Déclara Soul, suite à quoi Konami sourit de gêne car la jeune fille n'avait pas à s'excuser, c'était "normal". Tu as certainement raison, les clans ne doivent pas se rendre compte qu'ils jouent le jeu des adultes, ils veulent s'affirmer d'une façon différente c'est tout... En affirmant bien leurs capacités lors de combats... Il n'y a pas de mal à se faire des amis ! Surtout auprès du groupe auquel on appartient ! Et puis ça ferait louche si appartenant aux Hell tu ne les aidais pas ! Moi-même sans amis je ne sais pas trop ce que je ferais et là en l’occurrence je vais me sentir seule et persécutée si on me poursuit sans arrêt pour m'enrôler dans un clan ! Je ferais peut-être mieux de me décider rapidement !

Soul n'avait pas tord, il fallait qu'elle prenne une décision. Mais peu importait le temps que cela prendrait car Konami veillerait sur elle comme sur sa propre sœur. Ko était très vite attachée aux gens et surtout envers ceux qui ont besoin d'elle - ou juste de quelqu'un. Cela dit, la nippone était contente que Soul prenne cela avec moins de rage que précédemment.

- Peux-tu m'éclairer quant aux habitudes et comportements des clans pour que je puisse savoir lequel me correspond le mieux ?

La petite tête mignonne qu'arborait Soul ravissait Konami qui souriait de mieux en mieux avec des yeux brillants d'une fillette qui s'était fait un tout nouvel ami. Bien sûre qu'elle allait aider cette jeune fille !

- Et bien les Hell, ils sont gentils mais il ne faut vraiment pas les fâcher, ils sont plutôt forts dans les combats mais c'est un peu à qui sera le plus fort à tous les niveaux, ajouta-t-elle avec un petit rire comme une mère qui rirait de chamailleries entre ses enfants. Ensuite les Naught, je dois dire que je les aime moins que les autres... Ils sont très fourbes et n'hésite pas à faire du mal aux gens pour arriver à leurs fins qui pourtant est d'arrêter toute cette histoire. Après il y a les Heaven qui veulent juste coexister tranquillement. Ils sont nombreux et il y a de tout dedans, mais bon, je me doute que leur leader veut rester là à tout superviser, avoir du pouvoir, ça les intéresse quand même beaucoup ! Puis les Estate, ils sont aussi d'accord avec ce système mais aimeraient vivre en harmonie avec tous les autres clans. Je ne sais pas trop de choses plus précises sur ces clans, je suis désolée, j'ai déjà du mal à retenir des noms alors des détails techniques, je ne t'en parle pas !^^

Il est vrai que Konami ignorait bien des choses sur les clans, comme les dessous de chacun et certaines de leurs aspirations peu louables, mais il fallait avouer une chose : Ko n'en avait pas grand chose à faire, après tout, elle ne serait pas dans cet internat jusqu'à la fin de sa vie, alors elle ne s'attardait que rarement sur ce qui ne la concernait pas.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Dim 2 Sep - 22:48

Soul savait que pour son bien être et pour le succès de la mission qu'elle c'était fixée elle ne devait pas douter. C'est pourquoi elle devait planifier tout à l'avance... Elle voulait s'infiltrer en premier dans le clan qui lui serait le plus difficile à supporter. C'est à dire le plus mesquin et brutal, celui qui faisait peur aux autres. Comme cela, une fois détruit il y aurait une sorte d'effet domino, les autres clans se méfieraient les uns des autres parfois même au sein de leur propre clan ! De plus ils penseront gagner de la puissance pendant que l'autre clan défaillira, les rendant plus vulnérables... Et comme ce serait le clan le plus fourbe qui sombrerai cela augmenterai leur confiance en eux et rajouterai à leur suprématie virtuelle...
Ainsi Soul écouta attentivement la description, pas très précise certes, mais suffisante, de Konami :

- Et bien les Hell, ils sont gentils mais il ne faut vraiment pas les fâcher, ils sont plutôt forts dans les combats mais c'est un peu à qui sera le plus fort à tous les niveaux.
Ensuite les Naught, je dois dire que je les aime moins que les autres... Ils sont très fourbes et n'hésite pas à faire du mal aux gens pour arriver à leurs fins qui pourtant est d'arrêter toute cette histoire.


A ces mots, le visages de Soul s'éclaira, elle avait repéré sa proie semblait-il... Il lui restait à savoir comment les aborder et intégrer leur clan sans éveiller de soupçon. Elle avait après tout refusé toutes les avances des élèves à son égard...
Elle réfléchirait à tout ça plus tard car maintenant il fallait qu'elle décide si oui ou non elle allait intégrer Konami à son plan...
Elle n'avait pas l'habitude de travailler en équipe et préférait jouer en solo... De plus Konami, n'étant pas très futée il fallait l'admettre, risquait de faire foirer son plan...
Mais Soul avait besoin d'une aide extérieur au clan, une épaule sur qui se reposer en cas de besoin, une amie pour semer le doute chez les Hell et les Naught...
De plus quoi que puisse dire Soul elle commençait à s'attacher à cette fille qui représentait la gentillesse pour la gamine, et c'était si rare de nos jour que Soul ne pouvait se résoudre à s'éloigner d'elle; sauf en cas d’extrême nécessité. Konami était comme un rayon de soleil que rien ne pouvait altérer...
Soul décida de l'intégrer à son plan... Mais dans une moindre mesure, à la fois pour ne pas se mettre en danger mais aussi, et Soul ne l'admettra pas à voix haute, pour ne pas la mettre en danger...
Aussi elle prêta oreille au reste de son discourt, recueillant les information que Konami lui apportait avec soin...

-Après il y a les Heaven qui veulent juste coexister tranquillement. Ils sont nombreux et il y a de tout dedans, mais bon, je me doute que leur leader veut rester là à tout superviser, avoir du pouvoir, ça les intéresse quand même beaucoup ! Puis les Estate, ils sont aussi d'accord avec ce système mais aimeraient vivre en harmonie avec tous les autres clans. Je ne sais pas trop de choses plus précises sur ces clans, je suis désolée, j'ai déjà du mal à retenir des noms alors des détails techniques, je ne t'en parle pas !^^

Soul sourit à Konami et lui dit en choisissant soigneusement ses mots :

-Hé bien ! Je crois que je n'aime pas beaucoup les Naught non plus ! Je pense que ceux qui me correspondraient les mieux serait soit les Heaven soit les Estate...
Mais ce n'est pas mon objectif !
Konami j'ai besoin de te faire confiance pour te dévoiler la suite de mes intentions...
Je t'aime bien malgré que je t'ai crié dessus tout à l'heure, je suis vraiment désolée d'ailleurs, tu es mon seul repère ici et tu es vraiment super gentille ! Je n'aimerai pas gâcher une amitié qui commence, j'espère; alors je vais simplement te dire ce que je compte faire, libre à toi de me dénoncer, de me trahir ou de me soutenir ou de m'aider...


Soul regarda Konami dans les yeux, pris une grande inspiration et déclara le plus sérieusement du monde, guettant la réaction de la jeune fille :

-Je compte détruire le clan Naught de l'intérieur.

Elle n'ajouta rien, c'était déjà trop à son gout. Elle ne pouvait qu'attendre la réaction de Konami, avec le mélange de sentiments contraires que lui inspirait la prise de risque.
Elle prépara les différents scénarios qui s'offrait à elle à partir de ce point, espérant que Konami ne la rejetterai pas...
Après tout la chute des Naught pouvait lui servir, à elle aussi...

_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Egawa
- La Fumée de la Feuille -
avatarMessages : 364
The dead's money : 11543
Date d'inscription : 18/08/2012

Votre pensionnaire...
Groupe: Estate
Puissance:
61/100  (61/100)
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mar 4 Sep - 21:19

Me réveillant ce matin et regardant le calendrier, je constatais une chose qui avais, pour moi, une importance énorme en tant que Leader des Estate: c'était bientôt la rentrée ce qui voulait dire que les vacances d'été étaient presque finis et que des étudiants allaient arriver en masse et que, peut-être, je perdrai le fait d'être seul dans ma chambre. Mais comme les élèves sont à peu près libre de choisir qui ils veulent en tant que colocataire, je balancerais dehors tout colocataire potentiel qui se présentait à partir du moment ou il ne me plaisait pas. Ce n'était peut-être pas gentil mais, chacune de mes actions étant soutenue par le clan des Estate tout entier, je pouvais me permettre quelques folies de temps en temps. Quelques. Et je n'étais pas sûr que le fait d'avoir arbitrairement choisit un Second sorti de nul part soit si bien passé que cela chez tout les membres. Mais bon, l'établissement ne m'avais pas prévenu de l'arrivée d'un colocataire inopiné donc tout devrait bien se passer. Je m'habillais et me lavais rapidement puis je me mettais au travail: un travail que je devais faire en tant que Leader des Estate, surveiller l'établissement. Au détriment de ma propre santé.

M’asseyant sur mon lit, je fermais les yeux et activais mon pouvoir de clairaudience, le dirigeant par moi-même sur chacune des chambres, l'une après l'autre. Mise sur écoute de chaque chambre de l'établissement pour analyser les conversations qu'avaient les nouveaux ainsi que leurs nombres et détecter d'éventuelles fuites vis-à-vis des plans des autres clans. Ou du mien. Mais trêves de pensées inutiles il fallait que je me mette au travail. Première chambre: Juste une simple conversation sur les jeux vidéos. Deuxième chambre: Dispute. Déjà une dispute entre les clans? Cela commençait vraiment bien, n'est-ce pas? Mais à partir du moment ou les élèves se disputant n'étaient pas des Estate, je m'en fichai: qu'ils se tapent dessus, même si c'était violent, cela ferait des gêneurs en moins au niveau de la Guerre qui avait lieu. Maintenant à la chambre suivante: Rien d'intéressant. Examinant une à une un grand nombre de chambre je notais le nombre des nouveau dans ma tête mais, par contre, je ne parvenais pas à mettre la main sur la moindre information réellement intéressante. Pas jusque...

"-Hé bien ! Je crois que je n'aime pas beaucoup les Naught non plus ! Je pense que ceux qui me correspondraient les mieux serait soit les Heaven soit les Estate... "

Nnnh? On parlais de mon clan? Cela méritait que j'écoute la suite. Si c'était réellement un candidat potentiel, je pourrais toujours aller le recruter moi même. Avec un peu de chance, puisque les humains n'étaient pas forcement logiques dans leurs actions. Sortant ma pipe, je l’amenai à ma bouche.

"Mais ce n'est pas mon objectif ! Konami j'ai besoin de te faire confiance pour te dévoiler la suite de mes intentions... "

Qu'est-ce que je disais déjà? Les humains n'ont pas nécessairement toute leur tête. Par contre, la conversation que j'entendais devenait de plus en plus intéressant, malgré le fait qu'elle me faisait légèrement mal aux oreilles.

"Je t'aime bien malgré que je t'ai crié dessus tout à l'heure, je suis vraiment désolée d'ailleurs, tu es mon seul repère ici et tu es vraiment super gentille ! Je n'aimerai pas gâcher une amitié qui commence, j'espère; alors je vais simplement te dire ce que je compte faire, libre à toi de me dénoncer, de me trahir ou de me soutenir ou de m'aider..."

Nnnnh. Dévoiler un plan, comme ça, devant quelqu'un que l'on ne connaissait qu'à peine, c'était vraiment pas malin. Qu'est-ce que la jeune fille allait faire si elle était trahie? Tout volerait en éclat. Et, dans cette école, les trahisons étaient monnaie courante. Une grande partie des étudiants avait tendance à se servir outrageusement de vous pour vous jeter ensuite, dès la première occasion, comportement que je détestais puisque ce n'était pas ainsi que l'on était sensé traiter les être humains, personnes possédant un cœur. Faisant des ronds de fumée, j'attendais distraitement la suite.

"-Je compte détruire le clan Naught de l'intérieur."

Pipe qui tombe. J'ai failli m'étouffer avec ma fumée tout ça parce qu'une nouvelle, quelque part, avait dis sur un ton parfaitement sérieux qu'elle allait s'en prendre au clan le plus craint, seule et alors qu'elle était nouvelle ce qui voulait dire qu'elle ne s'était pas préparée pour ça. Non mais, les nouveaux, de nos jours, ils en prenaient des risques. Écraser le clan Naught, c'était possible, mais si l'on commençait à en parler comme ça alors que les murs avaient des oreilles, les chances de succès diminuent énormément. Jusqu'à devenir nulles. En l'instant précis, les Naught étaient sans aucun doute le plus puissant de tout les clan, même si les Hell les suivaient de près et, puisque les deux clans ne prônaient absolument pas la paix, ils étaient les plus dangereux et ceux à faire tomber. Ou ceux avec lesquels il fallait s'allier pour être à peu près sûr d'avoir une victoire. Réfléchissant un instant, je me disais que, même si je risquait de me faire égorger pour débarquer comme ça, je ne pouvais pas laisser cette jeune fille continuer comme ça sans la prévenir. Porte: check. J'ouvrai un portail simplement et rapidement en direction de la chambre d’où provenait la discussion et, sans être invité, je m'y invite en entrant dans la-dite chambre occupée par deux jeunes filles.

Regardant ou je suis arrivé, j’apercevais deux filles, l'une de mon âge et l'autre... Jeune. Très. Suffisamment pour que je sache directement que c'est la nouvelle. En plus d'être petite, elle n'avait pas l'air de pouvoir tenir physiquement face à de nombreux Naught mais, dans cette école, les apparences cachaient généralement des pouvoirs puissants... Donc peut-être qu'elle en serait capable... Reportant mon regard sur l'autre jeune fille, qui avait des cheveux bleus répartis en deux couettes, il me sembla avoir entendu parler d'une personne répondant à cette description... Elle aussi était frêle mais d'une manière totalement différente de la nouvelle. Détournant mon attention de Konami, je décidai qu'il me fallait expliquer ma présence ici. Un prétexte quelconque... Euh? Bah... J'avais qu'a dire que je les avait entendu parce que je passais par ici. Ce qui était vrai pour mes oreilles donc... Allons avec ça:

"-Mmmh... Kazuki Egawa. Leader des Estate. Je passais par ici et j'ai entendu votre conversation donc... Je me suis permis d'entrer...

Bon, voila... Pour l'instant, dire le strict minimum et attendre que l'on essaye de me tuer en y étant préparé puis, si jamais il s'avère que la tentative d'assassinat n'est qu'une autre de mes illusions, converser. Avec un peu de chance, cela peut permettre d'envoyer les Naught sur le chemin de la destruction, ce qui serait toujours profitable.Donner mon nom et mon rang me permettrai peut-être d'échapper aux suspicions m'accusant d'être un Naught ou bien à la tentative d'assassinat: avec un peu de chance, ils perdraient espoir face au potentiel d'un Leader...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mer 5 Sep - 10:42

Soul s'était sentie bizarre au moment même où elle prononçait ses paroles... Une impression étrange comme si elle se sentait observée, hors elle le savais elle était seule dans cette pièce avec Konami... Néanmoins elle se doutait que les étudiants et peu être même les professeurs avaient le même genre de "dons" qu'elle, leur permettant peu être de l'écouter à tout moment. Soul n'était pas sotte, elle savais qu'elle jouait gros, que si les Naught l'écoutait elle risquait de se faire détruire... Mais le fait qu'elle dise son intention haut et fort insinuerait dès le début le doute parmi les clans ! Si les nouveaux commençaient à avoir des plans de destructions tout seul ce serait la pagaille ! De plus il fallait être fou pour faire ça ! Ou incroyablement puissant ! Ce que Soul n'était pas bien sûr, mais le doute est retors et vous ronge de l'intérieur, ne vous laissant jamais en paix...
Et Soul allait s'en servir ! De plus si elle exposait à la vue de tous ses plans, du moins une partie, les étudiants ne chercheraient pas plus loin, du moins pas trop, il est parfois mieux de dire à voix haute une parties de ses secrets que de les cacher au risque d'attiser la curiosité ou la convoitise...

De plus elle faisait confiance à Konami pour qu'à défaut de l'approuver ou de l'aider, la protège. En effet il y avait chez elle cette sorte d'aura maternelle qui se réveille au moindre contact avec une personne plus jeune, ce qu'était Soul. De plus le jeune fille avait fait exprès de paraître en détresse, accentuant, elle l'espérait, le côté protecteur de Konami...
Ainsi elle bénéficiait d'une aide venant des Hell, du moins les Naught qui l'écoutaient se dirais cela et n'oseraient pas une guerre ouverte, à cause d'une frêle nouvelle année ! Ils attendraient qu'elle arrive et soit ils refuseraient son entré dans le clan dès le début... Soit ils l'utiliseraient avant de la démonter...
La deuxième hypothèse paraissait la plus probable à Soul et elle savait qu'il serait alors trop tard pour eux... S'ils la laissaient rentrer, ils allaient avoir du fil à retordre avec elle !

Elle en était là dans ses réflexions lorsque une voix surgit de derrière elle, calme et pourtant autoritaire...
Soul fut extrêmement surprise de ne pas avoir entendu venir cet intrus, mais se retint de sursauter, il ne fallait montrer aucune faiblesse.

-Mmmh... Kazuki Egawa. Leader des Estate. Je passais par ici et j'ai entendu votre conversation donc... Je me suis permis d'entrer...

Au moment où il se présenta Soul fut soulagée, elle n'avait pas prévue qu'une personne débarque maintenant dans son plan ! Konami ne lui avait pas encore donné sa protection ! Mais heureusement ce n'était pas un Naught... Le leader des Estate ? Un facteur nouveau qui s'ajoute à l'équation ! Et d'ailleurs... Ce n'était pas pour déplaire à Soul ! Il était forcément contre les Naught, donc allait peut être pouvoir l'aider !
Si elle avait le soutient des Hell et des Estate... C'était une alternative à ne pas négliger...
Si bien que Soul adressa au nouveau venu un sourire rayonnant. C'était à la fois pour lui faire croire que sa visite était attendue et aussi pour lui montrer qu'elle n'avait pas l'intention de l'attaquer (ce qui aurait était une réaction normale si cet intrus avait entendu un secret vraiment important, ainsi Soul montrait clairement qu'elle se fichait que ses plans soit découvert, accentuant le doute...).

Elle poussa la provocation encore plus loin en lançant au leader :

- Salut ! Enchanté moi c'est Soul ! Nouvelle arrivante et sans clan pour le moment !!
Tu veux te joindre à nous ?


Et Soul attendit patiemment que Konami se remette de ses émotions et prenne la parole pour saluer Kazuki, ou que celui-ci lui réponde. Elle ne pensait pas avoir réussi à déstabiliser le leader, en même temps c'était un leader hein ! Il se devait d'être fort et de ne pas se laisser perturber !
Soul patienta donc avec un petit sourire innocent accroché aux lèvres, ses yeux notant chaque détails important de cet inconnu devant elle ...

_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Jeu 6 Sep - 19:18

[HRP : dsl pour le retard *j'ai des journées de 'uuuuf Very Happy*]

User de complots pour parvenir à la dissolution totale des clans, c'était une idée plus qu'ambitieuse et qui, ma foi, devait avoir ses chances. Mais il fallait en avoir dans le ciboulot pour ne pas finir découper en rondelle au prochain barbecue... Généralement, même lorsque c'est d'un clan adversaire, on ne peut gagner par traîtrise. Aucune victoire déloyale ne pourrait réellement affecter tout le pensionnat, mais le plonger dans la paranoïa et le doute, ça reste plausible. D'autant plus qu'il devait déjà y avoir pas mal d'espionnage et de contre-espionnage dans chaque clan. C'était un véritable organisme qui vivait de chacun d'entre eux, qu'ils le veuillent ou non. Konami était si loin de tout ça... Comme si elle n'en avait que faire même si elle dirait Amen à tout ce que ses supérieurs lui diraient. Le monde était assez difficile pour en faire un jeu et ainsi pouvoir tout prendre à la légère. Bien que Ko puisse paraître si futile, son inconscient faisait bien plus que la guider vers le Bien, il la protégeait et lui permettait d'avancer, de toujours se relever malgré les épreuves. Certes, la nippone était naïve à souhait et si influençable... Mais tant que ce qu'elle ressent est vrai, alors elle évite de se torturer avec des questions, des conflits, de la perte de temps, pour pouvoir encore apprécier un couché de soleil un soir d'été, ou un lac glacé et des feuilles d'automne. Se combler de tellement de petites choses c'est tellement simple lorsque l'on ne s'attarde pas sur tout le mal qu'il y a derrière !

- Hé bien ! Je crois que je n'aime pas beaucoup les Naught non plus ! Je pense que ceux qui me correspondraient les mieux serait soit les Heaven soit les Estate... Mais ce n'est pas mon objectif !
Konami j'ai besoin de te faire confiance pour te dévoiler la suite de mes intentions...


La demoiselle ne comprenait pas grand chose mais donna sa parole d'un signe de tête avec toujours cet adorable sourire aux lèvres.

- Je t'aime bien malgré que je t'ai crié dessus tout à l'heure, je suis vraiment désolée d'ailleurs, tu es mon seul repère ici et tu es vraiment super gentille ! Je n'aimerai pas gâcher une amitié qui commence, j'espère ; alors je vais simplement te dire ce que je compte faire, libre à toi de me dénoncer, de me trahir ou de me soutenir ou de m'aider...

La confiance, Soul pourrait lui avouer qu'elle avait tuer leurs deux autres camarades de chambrée que Konami ne dévoilerait jamais rien et ce, même sous la torture. Quand quelqu'un lui donnait sa confiance, c'était bien trop précieux !

- Je compte détruire le clan Naught de l'intérieur, annonça Soul d'une traite.

- D-d-détruire le clan Naught...

Les yeux de Ko s'écarquillèrent. Elle ne s'attendait pas à grand chose et encore moins à ce genre de projet... Détruire un clan, c'était là une idée qui ne touchait pas vraiment la jeune fille, mais ça avait l'air si important pour Soul qu'elle ne put s'empêcher d'entrer dans son jeu.

- Ça a l'air impossible mais...

Les yeux de la nippone se levèrent un peu plus pour voir le jeune homme qui apparaissait. Puis il prit la parole, alertant Soul à son tour.

- Mmmh... Kazuki Egawa. Leader des Estate. Je passais par ici et j'ai entendu votre conversation donc... Je me suis permis d'entrer, déclara l'intrus.
- Salut ! Enchantée moi c'est Soul ! Nouvelle arrivante et sans clan pour le moment !! Tu veux te joindre à nous ?

Leader... Estate... Le visage de ce garçon disait vaguement quelque chose à Konami. Elle avait une bien piètre mémoire mais...

Se rendant compte qu'un silence s'était installé alors qu'elle fixait Kazuki d'un air totalement ailleurs, elle ferma la bouche qu'elle ouvrait béatement et secoua la tête pour reprendre ses esprits et s'incliner devant le leader.

- Konami Setai, enchantée Egawa-san !

Elle se releva, sans vraiment savoir ce qu'elle devait dire. Il fallait avouer que Ko ne traînait pas trop avec les gradés et que même si en tant que Heal elle a dut servir à de nombreux combats, elle n'a jamais eut à tenir la conversation à un leader !

- V-vous avez tout entendu ? Demanda la demoiselle, inquiète pour Soul.

Les conséquences d'une telle parole pouvaient être fatales à la nouvelle. Enfin Konami serait encore en mesure de la protéger car la plupart du temps, quand on était nouveau, on a avait droit à plus d'indulgence. Tout du moins cela paraissait logique pour Ko... même s'il était de mise d'en douter. Le pire qui pourrait arriver serait que l'on empêche physiquement la heal pour qu'elle ne protège pas ses amis. Et Soul en faisait partie car en effet, ce besoin de materner les autres faisait que la nippone s'attachait très rapidement à tout le monde. Un peu trop et trop vite parfois...

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Kazuki Egawa
- La Fumée de la Feuille -
avatarMessages : 364
The dead's money : 11543
Date d'inscription : 18/08/2012

Votre pensionnaire...
Groupe: Estate
Puissance:
61/100  (61/100)
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Sam 8 Sep - 23:03

"- Salut ! Enchanté moi c'est Soul ! Nouvelle arrivante et sans clan pour le moment !! Tu veux te joindre à nous ?"

A peine arrivé dans la pièce, la jeune fille que à laquelle ma réflexion avait attribué le rôle de la nouvelle, celle-ci confirma cette réflexion avec un sourire, mon brillant esprit ayant une fois de plus raison. Par contre, cette réplique me surpris: non seulement elle me faisait vraisemblablement confiance alors que je n'avais aucunement prouvé mon identité mais en plus, elle me parlait familièrement d'entrée alors qu'elle venait à peine d'arriver dans l'établissement. Même si je relevai ce manque de respect, je m'en fichais puisque la jeune fille me proposait d'ajouter mon grain de sel dans leurs plans, me laissant, tout en ayant pleinement conscience de cela, le pouvoir de la manipuler, ne serait-ce qu'un petit peu pour que ses futures actions soient encore plus profitables. J'allais lui répondre mais quelque chose de plus intéressant retint mon attention.

La jeune fille aux couettes, qui m'avais visiblement fixé de son regard pendant tout se temps, déstabilisée par quelque chose de peu courant, certes, mais qui n'étais pas si important que cela, avait repris ses esprits. Même ça ne voulait pas dire que je n'étais pas important, bien sûr. Celle-ci, après avoir étrangement secoué sa tête, ce qui capta étrangement mon attention et, bien que ce mouvement en lui même soit bizarre, j'avais la certitude que c'était une normalité chez cette fille aux cheveux bleus, s'inclina devant moi, montrant son respect au leader d'un clan qui n'était pas le sien. Au même moment, elle se présenta:

"- Konami Setai, enchantée Egawa-san !"

Setai Konami. Setai... Ou avais-je entendu ce nom auparavant? Ah oui, maintenant que je prenais la pêne de chercher dans mon immense mémoire, je m’apercevais que l'adolescente qui venait poliment de s'incliner devant moi avait le rang de Heal chez les Hell et que, visiblement, elle avait tendance à leur causer quelques problèmes. Fixant la jeune fille dans ses yeux, d'un bleu plutôt clair, je me disais que, quelque soient les problèmes que cette personne pouvait produire, si les Hell éprouvait des difficultés à les résoudre, cela voulait dire qu'ils s'affaiblissaient. Mais, ne connaissant pas tant de chose des soucis des Hell, je ne pouvais malheureusement pas tirer de conclusion et... maintenant que j'y pensais, même avec les quelques renseignements que j'avais, je ne connaissais pas Konami. Celle-ci, visiblement inquiète pour une camarade qu'elle ne connaissait que depuis quelque minutes, ce qui était un étrange comportement chez les Hell mais qui, une fois les mots sortis de la bouche de la jeune fille, était donnée une sensation de normalité, comme si ne telle réaction était parfaitement plausible chez Konami. Ces mots furent:

"- V-vous avez tout entendu ?"

Inquiétude inutile mais justifiée. Si jamais j'avais décidé de venir pour me débarrasser de la nouvelle, je n'aurais même pas pris la peine de me déplacer en personne jusqu'à cette chambre et ce même si mon moyen de locomotion avait été quelque peu inhabituel. Pour ne pas laisser plus longtemps dans le doute la jeune fille polie, j'attrapais l'une des mains de Konami, la plaçant entre les miennes, et activait mon empathie pour transmettre, tout en parlant, ma volonté de ne pas porter préjudice à son amie ainsi que ma sincérité. Mes paroles furent:

"-J'ai tout entend mais je n'ai aucune intention de m'en prendre à une nouvelle pour cela, Konami. Au contraire..."

Contact rompu. Libérant la main de Konami, je me retournais vers la jeune fille qui s'était présentée sous le nom de Soul, celle qui désirait détruire les Naught e t qui, visiblement, avait décidé d'accepter toute aide extérieure et, bien entendu, je n'allais pas laisser passer cette chance surtout que cette jeune fille n'avait aucune connexion avec les Estate, pour l'instant en tout cas et que ce que je décidai de faire là, maintenant, n'aurait pas un aussi gros impact que si je confiais la tâche à l'un de mes Estate sur le clan. Continuant la phrase que j'avais stoppé, les ots que je prononçais furent les suivants:

"-Je t'aiderai. La seule chose que j'aimerais en échange, si possible, ce serait d'être tenu au courant de ta progression et, je l'espère, des découvertes que tu ferais. PAr contre, avant de penser à détruire les Naught, il y a plusieurs points à connaître...

En un instant, je sortais de ma poche des exemplaires des colliers des différents clans et je les posais sur le sol, les séparant par clans. Pointant les colliers un à un en fonction de la progression de mon explication je disais:

"-Le moyen le plus sûr de reconnaître les clans des élèves, ce sont les colliers qui portent des emblèmes, chacun correspondant à un clan précis. Naught. Hell. Heaven. Estate. Par conséquent, pour infiltrer le clan des Naughts, il faut se rendre près de leur quartier général, les locaux abandonnés puis se faire capturer. Par contre il y a des risques qu'ils ne t'acceptent pas comme cela dans leur clan vu la nature de celui-ci et le mieux serait de prendre contact avec leur Second, Eris Ishtar. Après, il faut faire attention aux pouvoirs de chaque personne qui peuvent être trucs gênants, surtout ceux du type de la télépathie. As-tu déjà une sorte de plan? Et est-ce que cette conversation devrait se continuer ailleurs que dans les dortoirs?"

Après avoir donné un avis préalable qui ressemblait plus à un conseil pour atteindre la première étape indispensable pour pouvoir détruire ce clan de l'intérieur et avoir exposé quelques conditions qui pouvaient ne pas être acceptées par Soul sans que pour autant je n'arrête de proposer mon aide à la jeune fille. Me retournant vers Konami qui, même si elle n'était qu'un simple membre des Hell avait visiblement décidé de participer également à tout cela, je lui demandais:

"-Et toi, Konami, que penses-tu, tant en tant que Konami qu'en tant que Hell?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mar 11 Sep - 17:55

[HRP : désolée Soul, je suis aussi influençable IRL xDD]

Heal chez les Hell... Quel rang ! Certes, Konami avait de la valeur de par ses pouvoirs mais bien plusieurs de ses confrères perdaient patience rien qu'en essayant de lui parler xD C'est que l'amitié, tout ça tout ça, ce n'était pas vraiment de mise dans ce clan plutôt actif, violent et distant. Une haine injustifiée sortant de chacun des membres. Ko était tout à fait l'opposé de ses camarades. Elle n'avait pas sa place dans ce clan mais c'était là une chose que ses supérieurs allaient veiller à changer car il fallait l'avouer, ses pouvoirs restaient plus qu'utiles : dangereux pour les Hells s'ils se trouvaient dans un clan adverse. Et puis la demoiselle était loin d'être le plus gros soucis des Hell. Enfin, c'était à espérer pour le clan ^^.

La demoiselle ignorait les intentions de Kazuki à l'égard de sa nouvelle amie et d'un naturel craintif, elle craignait pour Soul. Même si elle était là pour la protéger, elle savait qu'il était impossible de la suivre partout tout le temps... Mais ça n'était pas dans l'intérêt des Estate d'aller à l'encontre des plans ambitieux de la petite nouvelle. Ko n'en était pas persuadée et préférait jouer la sûreté et veiller à ce que rien n'arrive à Soul. C'était une réaction normale de protéger ceux qui nous étaient proches, et vu que la nippone prenait la jeune fille sous son aile, c'était une forme d'amitié déjà à un niveau supérieur qu'une simple connaissance.

L'invité surprise s'avança. Konami eut un instant d'hésitation mais ne recula pas. Elle n'était pas du genre à tenir face mais après tout, Egawa n'avait pas l'air en posture d'attaque. Comme si la situation était normale et sans risques pour quiconque. Il s'approcha donc et prit la main de Ko dans les siennes et une vague extérieure emplie la demoiselle aux cheveux bleus.

- J'ai tout entendu mais je n'ai aucune intention de m'en prendre à une nouvelle pour cela, Konami. Au contraire... déclara le jeune homme avec persuasion.

Il lâcha sa main pour reporter son attention sur Soul. Ko ne se senti pas très bien et se demanda soudain ce qu'elle faisait ici, pourquoi à chaque fois que tout se passait bien, il y avait une personne qui éveillait le doute ? Même si elle savait que Kazuki n'avait aucune mauvaise intention, la Heal n'était pas rassurée. S'il avait entendu alors ils étaient en danger ! Non, pas là peine de penser à ça, penser au négatif donnait toujours un air grave à Konami qui détestait ça. Elle chassa toutes ces idées pour se reporter sur le nouveau duo...

- Et toi, Konami, que penses-tu, tant en tant que Konami qu'en tant que Hell ? La questionna au même instant le leader.

- Aaah ?

Ko fut surprise. Plutôt négativement d'ailleurs. Dans quoi allait-elle encore être embarquée ?

- Euh... et bien...

Elle se tourna vers Soul. Puis vers Kazuki. Puis ne pouvant les laisser seuls, elle se trouva une raison : elle ne serait là que pour aider !Very Happy

- Eh bien disons qu'en tant que Konami et amie de Soul, si ça tourne au vinaigre vous pouvez m'appeler ! Mais en tant que Hell je crois que je devrais plutôt vous laisser discuter entre vous ! Répondit-elle avec un sourire gêné et nerveux à la fois. Ah !! D'où sort ce collier des Hell ? Demanda-t-elle, pensant pouvoir le prendre pour éviter d'avoir encore plus d'ennuis qu'elle ne risquait en acceptant de participer à ce coup monter.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Jeu 13 Sep - 21:36

[désolée pour le retard ^^' la rentrée c'est pourris XD]


Même si le leader de Estate ne l'avait pas montré, Soul savait qu'il avait été surpris par ça réaction, peut être par le fait qu'elle soit familière avec lui ou bien qu'elle ne s'en fiche d'être écouté... Peut lui importait. Il fallait qu'il comprenne que même si elle acceptait son aide, et ainsi une certaine dépendance de lui; elle ne serait jamais comme un membre de son clan qu'il pourrait manipuler à sa guise. Il fallait qu'elle reste imprévisible pour qu'il n'est aucune emprise sur elle, ou un minimum. En effet autant Soul savait qu'elle pouvait compter sur Konami autant Egawa ne lui inspirait pas confiance... Et Soul avait appris à se fier à son instinct...

Soul regardais en biais Konami, guettant sa réaction pour savoir comment elle allait se situer dans son plan et si elle pourrait la soutenir. Aussi qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle la vit s'incliner devant le leader ! Elle le cacha fort bien mais se dit en son fort intérieur que si c'était normalement l'usage de s'incliner devant les leader, Soul avait du paraître grossière en se présentant familièrement... Elle se promis de faire un peu plus attention et écouta ce que Konami avait à dire, c'était très important pour la suite après tout!

-Konami Setai enchantée, Egawa-san

Bon jusque là... Rien de très palpitant ! Mais Konami eue alors une mine songeuse, et lorsqu'elle reporta son attention sur le leader elle paraissait inquiète. Soul fronça les sourcils, de quoi avait elle peur ?

- V-vous avez tout entendu ?

Soul eue alors un petit sourire, c'était pour elle qu'elle s'inquiétait ! C'était trop gentil ! Soul se promis alors de ne solliciter son ... amie oui c'était ça, son amie... Donc de la solliciter le moins souvent pour qu'elle ne se retrouve pas dans l'embarras...
Au moment où elle se disait cela Egawa s'approcha rapidement de Konami et Soul fronça les sourcils. Elle se tendit imperceptiblement et se prépara à intervenir... Elle ne savait pas qu'elles étaient les intentions du leader ni ses pouvoirs mais elle se dit qu'elle ferait le nécessaire pour qu'il ne fasse pas de mal à Konami... Cela incluait toutes les issues possibles...
Mais Egawa se contenta de prendre la main de Konami et de lui dire :

- J'ai tout entendu mais je n'ai aucune intention de m'en prendre à une nouvelle pour cela, Konami. Au contraire...

Puis il se retourna vers Soul et celle-ci se détendit... Avant de se rendre compte à quel point Konami avait réussi à percer ses protections ! Il y avait de cela un instant, Soul était prête à tuer le leader des Estate et par la même occasion de bousiller le plan qu'elle était entrain d’échafauder !!!!
Personne, non personne ne l'avait encore détourner à ce point de ses objectifs ! Et Soul ne pensait pas cela possible... Aussitôt elle se ferma un peu plus et se sermonna intérieurement... Les personnes gentilles avaient toujours été son point faible... Il fallait qu'elle se méfie !!!

Finalement elle reprit un sourire accueillant et écouta attentivement ce que le leader avait à lui dire...

-Je t'aiderai. La seule chose que j'aimerais en échange, si possible, ce serait d'être tenu au courant de ta progression et, je l'espère, des découvertes que tu ferais. Par contre, avant de penser à détruire les Naught, il y a plusieurs points à connaître...

Soul acquiesça, elle n'avait rien à redire, il lui fallait plus d'information pour mener son plan à bien, et tenir au courant le leader des Estate ne devrait pas trop l'handicaper... Même si elle préférait rester secrets il ne lui en demandait pas trop non plus... Mais si elle voulait faire imploser le système se rapprocher trop d'un des leader et lui faire parvenir trop d'information pourrait se révéler préjudiciable... Mieux vaux faire attention et rester sur ses gardes, en gardant toujours un atout dans la manche par exemple... Mais pour le moment Soul en avait trop peu et elle se dit qu'elle allait devoir s'en remettre à lui... Mais pour le moment seulement...

-Le moyen le plus sûr de reconnaître les clans des élèves, ce sont les colliers qui portent des emblèmes, chacun correspondant à un clan précis. Naught. Hell. Heaven. Estate. Par conséquent, pour infiltrer le clan des Naughts, il faut se rendre près de leur quartier général, les locaux abandonnés puis se faire capturer. Par contre il y a des risques qu'ils ne t'acceptent pas comme cela dans leur clan vu la nature de celui-ci et le mieux serait de prendre contact avec leur Second, Eris Ishtar. Après, il faut faire attention aux pouvoirs de chaque personne qui peuvent être trucs gênants, surtout ceux du type de la télépathie. As-tu déjà une sorte de plan? Et est-ce que cette conversation devrait se continuer ailleurs que dans les dortoirs?

Oula ! Ça faisait beaucoup de question d'un coup !! Bon alors voyons comment expliquer cela sans en dévoiler trop sur son objectif final...? Alors que Soul démêlait tout ça dans son cerveau le leader repartit vers Konami. Bien un minimum d'espace vital était toujours appréciable lors de réflexion délicate...
Le clan Naught était brutal, donc Soul savait que les impressionner pouvait servir à son admission dans le clan... Mais le mieux aurait été des informations... Si on la prenait pour un espion il en fallait des vrai mais qui puisse déstabiliser le clan tout entier... Le genre de chose comme une embuscade très puissante qu'ils auraient évité grâce à moi, une gamine de 14 ans alors que les membres du clan n'avaient pu la prévoir...
De plus si Konami pouvait apparaître lors de cette pseudo embuscade avec les Estate (parce que oui elle a dejà planifié de le demander à Egawa!) cela perturberait encore plus les Naught ! Une alliance Estate, Hell ? Une véritable menace !! Qui s'évaporerai de suite et que le clan ne saurait en connaitre les fondateurs et les diverses explications que par Soul... Les rendant dépendant d'elle alors qu'elle semait la discorde au sein du clan... Une guerre civile quoi !!
Soul n'était pas sûre que cela marche... Il lui fallait plus de détails, des avis extérieurs... Néanmoins une petite lueur c'était allumée dans son regard...

Elle fut ramenée sur terre par les mouvements de tête de Konami vers elle et eue juste le temps d'entendre ça réponse, si importante :

- Eh bien disons qu'en tant que Konami et amie de Soul, si ça tourne au vinaigre vous pouvez m'appeler ! Mais en tant que Hell je crois que je devrais plutôt vous laisser discuter entre vous !
Ah !! D'où sort ce collier des Hell ?


Soul sourit en entendant cette dernière phrase, n'étant pas dupe quand aux intentions de Konami...
Puis elle se tourna vers Egawa :

- Ne vous inquiétez pas en ce qui concerne la confidentialité de nos propos, depuis que vous êtes rentré j'ai mis en place un dispositif plutôt efficace contre toute écoute ou intrusion de cet espace.
En ce qui concerne mon plan... J'en est en effet un mais il faut en peaufiner les détails...
Il faut que je démontre ma puissance au clan Naught, ma valeur, ce que je pense être en mesure de faire. Mais il faut aussi que j'acquière leur confiance assez rapidement. C'est pourquoi un faux complot me semblait approprié... Si quelques personnes du clan Estate et toi Konami pourriez vous placez à un endroit où les Naught ont l'habitude de se retrouver, je pourrais les informer de cette pseudo-embuscade ! Ainsi en la vérifiant les Naught seront bien obligés de me croire ! Il seront d'abord méfiant, mais je leur donnerais des informations de cette fausse alliance entre les Hell et les Estates et je les aiderais sans leur combat bien sûr.
Obtenant rapidement du prestige les autres personnes du clan seront vite jaloux, vu leur tempérament, amenant des discorde entre les membres et je ferait en sorte d'être toujours protégé par le second ou le chef de clan... Les membres auront alors de la rancune envers leur leader et le clan implosera !


Soul repris mon souffle et souffla un grand coup... Elle c'était peut être un peu emportée mais bon... Tant pis ! Elle repris :

-Enfin tout ça dans le meilleur des cas bien sûr ! Se tournant vers Konami elle ajouta:
J'essayerais de t'impliquer le moins ! Juste une petite apparition et c'est tout ! Je ne veux pas que tu n'ais encore plus d'ennuis à cause de moi !!


Elle lui fit un petit sourire et vérifia que sa protection était en marche... Elle avait fait en sorte que toute la chambre soit entourée d'une sorte de champs qui supprimait les sens des gens qui osaient s'aventurer ici. La télépathie ne marcherait pas non plus car au moment où l'esprit s'approcherait de cet pièce son ouïe et sa vue se supprimeraient, ne lui permettant pas d'accéder à ce qu'il veut...
Soul eue un petit sourire satisfait et se retourna vers ses deux interlocuteurs, ravie de cette situation.


_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki Egawa
- La Fumée de la Feuille -
avatarMessages : 364
The dead's money : 11543
Date d'inscription : 18/08/2012

Votre pensionnaire...
Groupe: Estate
Puissance:
61/100  (61/100)
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mer 26 Sep - 13:39

- Eh bien disons qu'en tant que Konami et amie de Soul, si ça tourne au vinaigre vous pouvez m'appeler ! Mais en tant que Hell je crois que je devrais plutôt vous laisser discuter entre vous !

Quelle étrange fille que cette Konami, par rapport à la plupart des personnes de l'établissement, elle semblait ne pas se soucier plus que cela de la guerre entre les clans, allant même jusqu'à refuser la possibilité d'obtenir des informations sur les futurs événements, informations qui auraient pu s'avérer vitales pour son clan, comme si il n'avait strictement rien à faire de la survie de celui-ci ou qu'elle ne se rendait tout simplement pas compte de l'importance d'une telle information. De plus, elle semblait plutôt fidèle et prête à aider ses amis, même si ils ne faisaient pas partis de son clan, ce qui risquait de lui tomber dessus plus tard. Ou bien, était-elle une excellente actrice? Je n'arrivais pas à me décider.

Ah !! D'où sort ce collier des Hell ?

Le collier des Hell? Elle était intéressée par son clan, maintenant? Il provenait tout simplement des réserves que j'avais demandé aux Estate de faire à des fins... personnelles. Je me demandais encore ce que je devais lui répondre quand Soul intervint.

- Ne vous inquiétez pas en ce qui concerne la confidentialité de nos propos, depuis que vous êtes rentré j'ai mis en place un dispositif plutôt efficace contre toute écoute ou intrusion de cet espace.

Comme si cela pouvait me rassurer: une simple nouvelle pouvait effectivement posséder un pouvoir permettant de sécuriser les lieux mais cela ne voulait rien dire, il existait ds failles dans tout les pouvoirs. Enfin, d'une manière générale, ça dissuaderais une partie des assaillants bien que, si l'on réfléchissait un moment, on se rendait compte que cela ne faisait qu'apporter plus de suspicions envers cette pièce, ce qui se passant à l'intérieur ayant été jugé assez important pour le protéger de l'extérieur. Mais j'allais devoir me contenter de cela.

-En ce qui concerne mon plan... J'en est en effet un mais il faut en peaufiner les détails...
Il faut que je démontre ma puissance au clan Naught, ma valeur, ce que je pense être en mesure de faire. Mais il faut aussi que j'acquière leur confiance assez rapidement. C'est pourquoi un faux complot me semblait approprié... Si quelques personnes du clan Estate et toi Konami pourriez vous placez à un endroit où les Naught ont l'habitude de se retrouver, je pourrais les informer de cette pseudo-embuscade ! Ainsi en la vérifiant les Naught seront bien obligés de me croire ! Il seront d'abord méfiant, mais je leur donnerais des informations de cette fausse alliance entre les Hell et les Estates et je les aiderais sans leur combat bien sûr.


En effet, cela nécessitait de peaufiner les détails parce que là, c'était vraiment basique, pour l'instant. Tout d'abords, il fallait mettre quelques uns de mes précieux Estate en danger et diriger la colère du clan Naught, certes sur les Hell, mais aussi sur les Estate, et ça, cela ne me plaisait pas du tout. En plus, pour cela, il me fallait avoir confiance en Soul et Konami, ce que je ne devais pas faire comme cela... Enfin, il y avait toujours une option plus intéressante: une alliance Heaven-Hell. Le Paradis et l'Enfer, ensembles pour la réussite... Avec un sourire, j'écoutais la suite du plan de Soul me demandant en quoi cette embuscade était réellement indispensable.

-Obtenant rapidement du prestige les autres personnes du clan seront vite jaloux, vu leur tempérament, amenant des discorde entre les membres et je ferait en sorte d'être toujours protégé par le second ou le chef de clan... Les membres auront alors de la rancune envers leur leader et le clan implosera !*
Enfin tout ça dans le meilleur des cas bien sûr !


Je ne pensais pas que cela pouvait être réellement viable, mais pourquoi ne pas essayer, après tout, je n'avais rien à perdre. Juste la vie d'une personne que je ne connaissais pas, et encore, ce serait de sa faute, alors, si cela pouvait nous permettre d'accomplir notre objectif, ce n'était pas un prix très élevé. J'allais accepter mais modifier un peu ce plan. Soul se tourna vers Konami:

-J'essayerais de t'impliquer le moins ! Juste une petite apparition et c'est tout ! Je ne veux pas que tu n'ais encore plus d'ennuis à cause de moi !!

Ne prêtant pas grande attention à cet élans d'amitié, je décidais de donner ma réponse, après y avoir réfléchis un certain temps. Je commençais ainsi:

"-Tout d'abord, je tiens à te prévenir que les Leader ne seront pas stupides et risquent d'être suspicieux. Ensuite, s'il est vrai que le caractère des personnes chez les Naught n'est pas réellement tourné vers l'amitié, il ne faut pas oublier l'admiration et la loyauté. De plus, un leader est très puissant. Personnellement, je serais capable de sortir d'un match avec tout les Estate sans une égratignure."

Bon, d'accord, fuir avec un portail n'était pas réellement ce que 'on pouvait appeler "sortir d'un match sans égratignure" mais le résultat était là et cela permettrait à Soul de comprendre que ce ne serait pas si simple que cela, de faire tomber le clan. De plus, le leader n'est pas nécessairement la pierre qui soutient tout le clan, surtout chez les Naught mais, ça, je n'allais pas le lui dire tout de suite. Je continuais mes explications, améliorant cette fois-ci le plan de Soul en essayant d'y ajouter ma petite touche personnelle.

"-Ensuite, Soul, je suis d'accord pour te prêter quelques membres de mon clan mais je préférerait ne pas donner l'impression d'une alliance Estate-Hell sauf si celle-ci se concrétisait. Donc que penses-tu de la proposition suivante: je fais en sorte que Kona soit accompagnée par l'un des plus hauts placés chez les Heaven lors de l'embuscade. De manière faire croire à une alliance Heaven-Hell, ce qui serait plus redoutable qu'une alliance Estate-Hell, j'en ai bien peur, vu la vision que les autres clans ont de nous... Non pas que cela me dérange, au contraire."

Me souvenant de a question de Konami, je décidais de lui répondre:

"Ce collier provient de ma réserve personnelle, pourquoi?

Voila qui suffirait pour l'instant. Maintenant, il me fallait attendre les réponses des deux jeunes filles avant de continuer à parler, de livrer mes idées.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul's Mower

avatarMessages : 102
The dead's money : 11205
Date d'inscription : 25/08/2012
Localisation : Partout !

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Mar 2 Oct - 18:32

Soul était plutôt fière d'elle, en même pas cinq minutes elle avait pondu un plan, certes pourris, mais un plan quand même ! Bon elle l'admettait elle avait pris toutes les idées qui lui passaient par la tête et avait essayé de les lier entre elle pour avoir un résultat... Et quel résultat !!!!!! Magnifique n'est ce pas !!!
Il faut dire que Kazuki l'avait un peu prise de court ! Elle ni avait pas encore trop réfléchi elle !
Du coup maintenant Soul s'attendait à toutes les remarques possibles, des sarcastiques aux condescendantes en passant par les fous rire... Fin bref tout !!!
Mais bon si il y avait bien une chose à laquelle Soul était sure c'était qu'elle allait utiliser le doute pour faire tomber la machine, ça elle y tenait ! Ça allait marcher elle en était persuadée ! Après elle c'était dit que si ils tombaient dans le piège si connu de l'embuscade, l'humiliation serait telle que ce serait fantastique !! Rien qu'en l'imaginant Soul sourie... Mais bon fallait pas rêver non plus hein !!

Elle se concentra de nouveau sur la conversation et Kazuki lui dit :

-Tout d'abord, je tiens à te prévenir que les Leader ne seront pas stupides et risquent d'être suspicieux. Ensuite, s'il est vrai que le caractère des personnes chez les Naught n'est pas réellement tourné vers l'amitié, il ne faut pas oublier l'admiration et la loyauté. De plus, un leader est très puissant. Personnellement, je serais capable de sortir d'un match avec tout les Estate sans une égratignure.

Non mais qu'est ce qu'elle disait précédemment ? Elle aurait dû postuler pour le poste de devin ! Elle soupira, fit une grimace et se retint de peu de lui tirer la langue... Ça va elle savait que les leaders étaient très forts ! Mais bon il fallait déjà qu'elle intègre les Naught ! La question se poserait après cette étape !!! Elle se fichait complètement qu'ils se doutent de quelque chose !! Quand elle avait une idée en tête Soul n'en démordait pas ! Ils pouvaient envoyés des espions, vouloir la tuer ou autre elle ferait tout pour que son plan fonctionne !!
Mais bon elle était un peu intrigué par le pouvoir de Kazuki... Néanmoins elle n'en laissa rien paraître et décida de ne pas répondre à cette provocation ouverte... Elle n'allait quand même pas lui révéler ses pouvoirs juste pour lui prouver qu'il avait tord ! Fallait pas rêver !!! Déjà elle avait fait en sorte de ne rien lui dire de comment elle avait isolé la pièce... Attirant l'attention d'ailleurs... Tant mieux !!! Les gens s'empresseraient de faire des suppositions toutes les plus fumeuses les unes que les autres, alimentant leur crainte sans qu'elle n'ait à intervenir !! Encore quelques petites interventions comme ça et le plan serait lancé. Magnifiquement qui plus ait !

Soul se frotta les mains et tendit l'oreille pour écouter la suite de se que lui disait Kazuki :

-Ensuite, Soul, je suis d'accord pour te prêter quelques membres de mon clan mais je préférerait ne pas donner l'impression d'une alliance Estate-Hell sauf si celle-ci se concrétisait. Donc que penses-tu de la proposition suivante: je fais en sorte que Kona soit accompagnée par l'un des plus hauts placés chez les Heaven lors de l'embuscade. De manière faire croire à une alliance Heaven-Hell, ce qui serait plus redoutable qu'une alliance Estate-Hell, j'en ai bien peur, vu la vision que les autres clans ont de nous... Non pas que cela me dérange, au contraire.

Pfff ! Quel dégonflé !!! Mais Soul le comprenait, il avait des responsabilités le pauvre chou !!! Il devait s'occuper de tout son clan !!! Soul lui fit un signe de main pour lui donner son assentiment, après tout peu lui importait !
Lui s'en tirait bien ! Il venait de s'enlever la seule difficulté de son rôle !!
Si Soul avait était seule elle en aurait rit ! Il fallait vraiment se méfier des Estate... Un cerveau en temps que leader ce n'était pas bon pour les autres !!
Les Estate un clan faible ? Maintenant que Soul y pensait Konami lui en avait fait une description plutôt sage et calme par rapport au autre clan... Décidément Soul se dit que se clan n'était pas pour elle, il devait y avoir plein de manipulateur là dedans ! Déjà qu'elle ne sentait pas le Leader...
Enfin là n'était pas la question ! Elle ne prêta pas attention à ce que Kazuki dit à Konami, qui paraissait un peu effacée d'ailleurs pour répondre à Kazuki :

-Je ne sais pas trop quels sont tes pouvoirs mais je peux t'assurer que je ferais en sorte de ne pas mourir...
Après les leaders sont fort c'est sûr, mais je pense que si je m'attire assez la haine des autres personnes du clans, ou au contraire leur soutient et leur loyauté comme tu dis... Eh bien je pense qu'un malaise se fera rapidement sentir et que le clan ne saura plus aussi stable qu'avant...


Soul trouvait que la haine était une émotion bien plus puissante et destructrice que la loyauté et l'admiration que prônait Kazuki... Justement quand on veux attirer l'attention de son leader on est prêt à tout... Même à commettre l'irréparable ! Et ça Soul allait s'en servir !!

- Si tu préfère que se soit les Heaven à la place des Estate pas de problème ! C'est toi qui vois tant que tu y parviens ! Après ça risque de mettre les Heaven contre moi si tu ne les convaincs pas bien... Et j'aimerais éviter ça autant que possible ! J'aurais déjà assez d'ennemis comme ça !!!

Soul se tut, pensant avoir répondu à toutes les questions et se demanda se que Konami allait pouvoir inventer pour pouvoir récupérer un collier des Hell sans avouer qu'elle avait perdu le sien... Elle rigola intérieurement à cette idée... !

[désolée ma réponse est un peu bizarre mais c'est parce que j'ai fermé ma page sans le faire exprès en plein milieu de ma rédaction !!!!! Je suis deg ! XD]


_________________



Qui comprend l'Humanité recherche la Solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 11685
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 22
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   Dim 7 Oct - 14:36

Captivée par le collier qui lui éviterait peut-être une remontrance qu'elle jugea bon se s'éviter (histoire d'avoir encore du crédit dans l'optique où elle perdrait encore une fois son collier..."^^), Konami n'écoutait plus que d'une oreille distraite l'élaboration du plan de Soul. Ce n'était pas contre eux, mais la stratégie, ce n'était pas vraiment sa tasse de thé... Certes, il faudra bien un jour qu'on lui trouve une utilité autre que de soigner dans les combats, mais ce n'était visiblement pas pour aujourd'hui !

- Ne vous inquiétez pas en ce qui concerne la confidentialité de nos propos, depuis que vous êtes rentrés j'ai mis en place un dispositif plutôt efficace contre toute écoute ou intrusion de cet espace, expliqua Soul.

*Ça n'aura pas empêché ce Leader de rentrer...*

Pensa la nippone sans plus de conviction autre que ce collier et les yeux de Kazuki qu'elle regardait de temps en temps, se demandant s'il lui donnerait...

- En ce qui concerne mon plan... J'en ai en effet un mais il faut en peaufiner les détails... Il faut que je démontre ma puissance au clan Naught, ma valeur, ce que je pense être en mesure de faire. Mais il faut aussi que j'acquière leur confiance assez rapidement. C'est pourquoi un faux complot me semblait approprié... Soul partait loin, et plus elle parlait, et moins Konami comprenait.^^ Si quelques personnes du clan Estate et toi Konami pourriez vous placer à un endroit où les Naught ont l'habitude de se retrouver, je pourrais les informer de cette pseudo-embuscade ! Ainsi en la vérifiant les Naught seront bien obligés de me croire !

Participer à une embuscade... Cela semblait amusant. Ko comprenait parfaitement le concept sans en saisir les enjeux mais quelle importance cela avait finalement ? Tant qu'on lui disait ce qu'elle devait faire, Ko était là. Même si cela pouvait être risqué. Un défaut pour une qualité. Elle obéissait et ne considérait pas assez les conséquences. Une vraie enfant !

- Il seront d'abord méfiants, mais je leur donnerais des informations de cette fausse alliance entre les Hell et les Estates et je les aiderais sans leur combat bien sûr. Obtenant rapidement du prestige les autres personnes du clan seront vite jalouses, vu leur tempérament, amenant des discordes entre les membres et je ferais en sorte d'être toujours protégée par le second ou le chef de clan... Les membres auront alors de la rancune envers leur leader et le clan implosera !

C'est bon, Konami était à nouveau larguée. Elle reporta toute son attention sur le collier alors que Soul faisait une petite pause.

- Enfin tout ça dans le meilleur des cas bien sûr ! J'essayerais de t'impliquer le moins ! Juste une petite apparition et c'est tout ! Je ne veux pas que tu ais encore plus d'ennuis à cause de moi ! Avoua-t-elle en se tournant vers la nippone.

- Ah ! Ne t'en fais pas, je te fais confiance Soul, répondit-elle en lui faisant un clin d'œil.

Il fallait qu'elle se concentre. Ce qui se disait devait être important pour que l'attention de Kazuki reste portée sur la nouvelle. Ce dernier prit la parole, elle fit donc l'effort d'au moins cesser de lorgner sur le collier pour l'écouter plus attentivement.

- Tout d'abord, je tiens à te prévenir que les Leaders ne seront pas stupides et risquent d'être suspicieux. Ensuite, s'il est vrai que le caractère des personnes chez les Naught n'est pas réellement tourné vers l'amitié, il ne faut pas oublier l'admiration et la loyauté. De plus, un leader est très puissant. Personnellement, je serais capable de sortir d'un match avec tout les Estate sans une égratignure, expliqua le jeune homme. Ensuite, Soul, je suis d'accord pour te prêter quelques membres de mon clan mais je préférerais ne pas donner l'impression d'une alliance Estate-Hell sauf si celle-ci se concrétisait. Donc que penses-tu de la proposition suivante : je fais en sorte que Kona soit accompagnée par l'un des plus hauts placés chez les Heaven lors de l'embuscade. De manière à faire croire à une alliance Heaven-Hell, ce qui serait plus redoutable qu'une alliance Estate-Hell, j'en ai bien peur, vu la vision que les autres clans ont de nous... Non pas que cela me dérange, au contraire.

Les risques de cette proposition mettaient bien plus Konami en alerte. Accompagnée avec un haut placé des Heaven... Les Heaven n'étaient pas les plus dangereux mais loin d'être des petits chatons tout mignons.

- Quelqu'un de gentil j'espère ? Osa-t-elle demander d'une voix timide.

Sans même savoir si l'un des deux l'avait entendue, elle laisse court à la conversation. Avec étonnement, Kazuki répondit à sa première question.

- Ce collier provient de ma réserve personnelle, pourquoi ?

- Ah euh...

- Je ne sais pas trop quels sont tes pouvoirs mais je peux t'assurer que je ferais en sorte de ne pas mourir... Après les leaders sont forts c'est sûr, mais je pense que si je m'attire assez la haine des autres personnes du clans, ou au contraire leur soutient et leur loyauté comme tu dis... Eh bien je pense qu'un malaise se fera rapidement sentir et que le clan ne saura plus aussi stable qu'avant, démontra Soul.

Konami ne put s'empêcher de sentir chez sa nouvelle amie une pulsion haineuse qui n'attendait qu'à exploser. Le plus étonnant était que cela provienne d'une toute petite fille mignonne et aux allures plus réservées et timide. Ça n'était pas pour déplaire à Ko tant que celle-ci attendait d'être bien placée pour exploser.^^ En tout cas, elle préféra, en effet, rester effacée devant tout ça.

- Si tu préfères que se soient les Heaven à la place des Estate pas de problème ! C'est toi qui vois tant que tu y parviens ! Après ça risque de mettre les Heaven contre moi si tu ne les convaincs pas bien... Et j'aimerais éviter ça autant que possible ! J'aurais déjà assez d'ennemis comme ça !!! Souligna la demoiselle.

- Il est important pour toi ce collier ? Glissa innocemment Konami avec un sourire gêné.

Sa préoccupation quant à ce collier était tellement moindre par rapport au sujet principal de la discussion qu'elle se sentait de plus en plus mal à l'aise sans pour autant vouloir démorde de son but bien moins machiavélique que les deux jeunes gens.

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rentrée des classes - Konami/Soul/Kazuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 02 septembre... Rentrée des classes (BRAVO CALIMERO ! )..
» Rentrée des classes (images animées)
» minn.-dallas
» C'est la rentrée des classes [Ft. le hippie, le poilu & le rat de bibliothèque]
» Spiritombola n°7 : La rentrée des classes ! (mouahaha)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School of the Clans : Densetsu-Tekina Senso :: La partie RPG :: Le pensionnat :: Bâtiments principaux :: Dortoirs-