Dans cet internat, quatre clans d'élèves hors normes s'affrontent à mort... Choisis ton camp et bas-toi !
 

Partagez | 
 

 Eris Ishtar - Shade Master

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eris Ishtar

avatarMessages : 43
The dead's money : 9291
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 19
Localisation : Dans ton Ombre

Votre pensionnaire...
Groupe: Naught
Puissance:
82/100  (82/100)
Pouvoirs: T'aimerais bien le savoir

MessageSujet: Eris Ishtar - Shade Master   Lun 3 Sep - 13:04


© Saaya.
Eris Ishtar







Nom : Ishtar
Prénom(s) : Eris
Surnom : Erision ( les Champs Elysés pour info ), Eri", la Warrior aux yeux mauves, Maitre . . .
Age : 15 ans
Date de naissance : 29 septembre 1997
Origines : Inconnues
Orientation Sexuelle : Hétéro"
Sexe : ♀
Rang : Second
Clan : Naught










Mentalité.
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Eris est quelqu'un de dynamique, et de plutôt sympathique avec les personnes qu'elle appréçie. Mais elle a ses têtes, et si elle sent qu'elle ne s'entendra pas avec vous, elle vous ignorera royalement. Elle est loyal, et met un point sur l'honneur. Jamais elle ne trahira ses proches . . . Eris est imprévisible, elle a tendance à réagir plutôt violemment lorsqu'on s'attend à ce qu'elle réagisse d'une manière plus posée. Elle est tenace, et ne lâche rien. Elle est intelligente, et comprend très vite les choses. Eris ne peut pas être qualifiée de personne organisée : elle range à sa manière, et ce qui est surprenant, c'est qu'elle arrive à s'y retrouver dans tout ce simili bazar. Eris sait ce qu'elle veut, et sa détermination est sans faille. Elle n'accorde sa confiance qu'aux personnes qu'elle juge en être digne. Elle est solidaire, et a la carrure d'une meneuse. Mais elle est très modeste, et soupe au lait . . . ce qui fait d'elle une personne susceptible. Malgré le fait qu'elle soit dynamique, elle est rêveuse, et pense beaucoup : elle réfléchit avant d'agir. Son imagination et sa créativité n'ont pas de limite. De ce fait, pour elle, tout est susceptibl de devenir une arme, ce qui s'avère être très pratique au combat. Elle a le sens de l'humour, même si le siens est assez particulier, voir décalé. Ce n'est pas quelqu'un de sadique, ou de trop agressif, même si cest une forte tête. Cependant, elle s'avère être une excellente stratège, et une espionne hors pair. Elle n'aime, certes, pas mentir, mais sait se faire discrète quand il le faut. Ce qui est drôle, c'est qu'elle ne se prend pas au sérieux, et se moque ouvertement d'elle même. Ce n'est pas une fille qui passe des heures devant son miroir, non elle est un peu brusque dans ce qu'elle fait et dans ce qu'elle dit. Et elle n'est vraiment timide, seulement, dans certains cas, elle manque de confiance en elle, et peut stresser rapidement. Ce n'est pas une grande sentimentale, elle est un peu "jem'enfoutiste" sur les bords. Néanmoins, elle est courageuse et maline, mais comme dit plus haut, ce n'est pas elle qui vous le dira, mais les autres, sa modestie, et le fait qu'elle ne se prenne pas au sérieux, l'empêche de voir ses qualités . . . comme ses défauts. C'est une élève assidue, et qui a une très bonne mémoire, et vive d'esprit. Il est très difficile de l'énerver "réellement", et d'ailleurs, personne ne l'a encore vu en colère . . . et honnetement, mieux vaut ne pas la voir lorsqu'elle est dans cet état. Elle est alors capable de tout. Eris a une grande connaissance dans les plantes médicinales . . . mais aussi dans les poisons et paralysants . . . Derrière son apparence tout à fait inoffensive, elle cache une redoutable combattante qu'il est déconseillé de défier, ayant appris tous les points vitaux du corps, elle est capable de vous mettre KO en moins de deux si elle veut ! Elle cache plutôt bien son jeu, et ne dévoile toutes ses capacités que lorsqu'elle en ressent le besoin. Elle ne tue qu'en dernier recours, et si c'est le cas, elle est capable de mettre ses sentiments de côtés, et de tuer de sang . . . plus ou moins froid. Bon l'un des aspects effrayants de son caractère, c'est qu'elle se met à rire lorsqu'elle a peur, et c'est un rire qui fait froid dans le dos. Et oui ! il y en a qui se mettent à crier de terreur, et bien elle, elle se met à éclater de rire. Eris a aussi tendance à utiliser la force pour se faire entendre, ou du moins, elle n'hésite pas à l'utiliser . . . Bien que les occasions soient rares. Son aura, lorsqu'elle la libère, est écrasante, et elle peut sombrer dans des phases de sadisme, sans trop frôler la cruauté, bien sur.










Physique
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •




Eris a les cheveux mi longs, en dégradés, noirs qui lui cachent son oeil droit, et donc la partie droite de son visage. Elle la peau légèrement brune. Ses yeux sont en amandes et mauves, très expressifs et profonds; il est donc difficile pour un humain normal de soutenir son regard au delà de quelques secondes. Lorsqu'elle ressent un sentiment fort, comme la colère ou la haine, ou bien quand elle utilise Hypnotism, ses yeux deviennent rouges vifs, écarlates. Mais elle a appris à controler ses yeux, et peut les rendre rouges lorsqu'elle le souhaite, même s'ils sont obligés de changer de couleur lorsqu'Hypnotism est activé. Lorsque ses yeux deviennent rouges, ses capacités physiques augmentent, elle gagne alors en rapidité, agilité, force, etc. Elle est un peu plus petite que les filles de son âge, 1m52, mais abrite une force impressionante. C'est une jeune fille menue très sportive, agile et dont la rapidité est remarquable. En revanche, elle est peu endurante et ne peut courir à pleine puissance que sur une courte distance. Malheureusement pour elle, Eris est dotée d'une faible constitution. De ce fait, si vous la brusquez un peu trop, elle peut se mettre à cracher du sang en petite ou grande quantité.
En général, elle porte toujours une arme à feu sur elle, mais elle excelle dans l'art du tir à l'arc ou bien au maniement du Katana. Elle sait aussi se défendre avec sa lance et tout peut rapidement devenir une arme avec elle . . . Après tout, elle a été formé pour cette raison ! De plus, certains de ses sens se sont développés, comme l'ouïe, le toucher, et l'odorat, ainsi que son sens de l'équilibre. Personne ne se douterait que derrière sa frêle apparence de jeune fille inoffenssive, se cache une redoutable combattante.

Eris est atteinte d'une maladie du sang nommée le Syndrome de Willebrand. Il s'agit d'une maladie héréditaire hémorragique. C'est un trouble de la coagulation pour faire simple, lorsqu'elle est est blessée, elle saigne plus que la normale et met beaucoup plus de temps à cicatriser. Autant dire que durant un combat, ce n'est pas très pratique ! Si elle a plusieurs blessures, elle mettra plus de temps pour récupérer ses forces. Ce syndrome est son handicap majeur, mais elle n'en laisse rien paraitre. Une simple blessure peut devenir rapidement une hémorragie.


Elle est vêtue d'un sweet à capuche rayé mauve et noir à manches longues, et d'un short noir. Elle porte toujours sa capuche sur sa tête, d'ailleurs, sur sa capuche, il y a "deux oreilles". Elle a un t-shirt rouge à manches courtes, foncé et un collier en cristal, ainsi qu'une paire de spartiates marron. Comme son sweet est trop grand, on ne voit pas ses mains à cause des manches. Si elle concentre une partie de son énergie dans son dos, des ailes noires de jais poussent dans celui-ci.








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours vécu dans un orphelinat. D'après ce qu'on m'a dit, j'avais été retrouvée inconsciente lors d'un accident, ou plutôt lors d'une tentative d'assassinat qui visait mes parents. J'étais la seule à avoir survécu. J'avais donc passé toute mon enfance dans cet orphelinat. Les jours passaient, et petit à petit, je voyais les autres enfants partir avec leur nouvelle famille, le visage souraint à leur nouveaux parents. J'étais heureuse pour eux, mais je me sentais seule. De plus en plus seule. Je me souvenais que je passais mes journées, dehors, à dessiner ou bien à regarder le ciel. Même lorsqu'il pleuvait, j'étais adossée à la fenêtre, et je regardais dehors, attendant, encore et encore. Mais leur visite inattendue fit basculer ma vie, qui semblaitvouée à la solitude . . .

Un jour, alors que j'avais huit ans, des personnes habillées en noires étaient venues à l'orphelinat. Je les avais vu discuter avec les intendantes, durant plusieurs heures. Il y avait très peu d'enfants, tous avaient déja trouvé un foyer. Alors que moi, j'étais restée à l'orphelinat durant plusieurs années. De là où j'étais, je ne pouvais pas entendre ce qu'ils disaient. Mais au moment où je voulus m'approcher, quelque chose m'attrapa le pied, et m'empêhciat d'avancer. Lorsque je me retournais, je vis quelqu'un, avec des yeux rouges, il serrait sa main autour de ma cheville, et je sentis ses ongles ou plutôt ses griffes transpercer ma peau. Il me fixait avec un sourire à la fois sadique, et terrifiant. J'étais clouée sur place, tétanisée par la peur, mes mains aggripées à l'arbre qui me cachait. Sa voix était saccadée, et il me lança, toujours me tenant par la cheville :

En voila une bien jolie fillette ! Que dirais-tu . . . DE DEVENIR MON REPAS !

Un cri monta dans ma gorge, je ne pouvais le réprimer. J'avais peur très peur. Cette chose voulait me manger ! Il nétait pas humain.

AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

J'entendis les hurlements des intendantes, et à travers les larmes qui coulaient de mes joues, je distinguais les hommes en noir qui se ruaient dans ma direction, une arme à feu en main. La Chose me prit en m'emmena à l'intérieur de l'orphelinat, le peu d'enfants qui restaient courraient vers la sortie, je crus que ma tête allait explosée. La peur, l'angoisse, la crainte. Tout ce mélangeait dans ma tête, je ressentais la douleur. Lorsque j'eus la force de rouvrir mes yeux, la Chose tenait quelque chose qui luisait à la lumière du jour. Non, c'était un couteau. A ce moment, je ne savais plus ce qui c'était passé. Tout alla si vite. je pensais qu'il allait me tuer, que j'allais rejoidre mes parents, j'avais fermé mes yeux pour ne pas voir la lame transpercer lon coeur. Mais j'entendis un tintement de cristal résonner dans ma tête. J'eus les idées beaucoup plus claires.

*Me défendre. Je dois me défendre ! Je veux vivre !*

Lorsque je rouvris les yeux, j'étais entourées de lames d'Ombres. Mes larmes continuaient de dévaler mes joues, pourtant je ne pleurais plus. Je ressentis quelque chose de différent. Les Ombres venaient de moi, elles venaient de ma propre ombre et des autres Ombres projetées sur le sol. Je levais la tête et vis le corps de le Chose qui avait attenté à ma vie empallée sur plusieurs pointes d'Ombres. Il ne respirait plus, il n'avait même jamais respiré. Son corps se transforma en poussière, qui fut emportée par le vent. Je regardais la pièce. Mes mains ouvertes devant moi. Les Hommes en noir smblaient surpris, tout comme je l'étais. Jusqu'à ce jour, j'ignorais que j'avais le pouvoir demaitrisrles Ombres . . . Mais il y avait autre chose. Je me demandais pourquoi est ce qu'ils restaient là, à fixer mes yeux. Un éclat de miroir brisé était par terre. A ce moment je fus prise de stupeur. Mes yeux étaient devenus écarlates. Je continuais de fixer le bout de miroir. Ne comprenant pas ce qu'il venait de se passer. J'entendis alors l'un des hommes en noir dire :

C'est elle. C'est cette fillette la dernière.

Sur ces mots, il enleva ses lunettes noires, et s'approcha de moi, un doux sourire aux lèvres. Je me rendis compte qu'il était très jeune, son regard était apaisant. Il tendit sa main vers moi, entre les Ombres qui n'avaient pas bouger. Puis, il me lança, doucement :

Tu n'as rien à craindre de nous. Nous allons t'aider, alors prend ma main.

Je le regardais, mes yeux étaient toujours rouges. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait. Pire, j'avais peur de le blesser avec les Ombres. Il sentit que j'hésitais, et insista en avançant sa main un peu plus. Il semblait si gentils . . . Je finis par lui prendre la main. Et je sentis que je me vidais de toute mon énergie. Je commençais à vasciller vers l'avant lorsqu'il me rattrapa. Je tombais alors dans un profond sommeil. Lorsque je repris mes esprits, j'étais allitée sur mon lit dans le dortoir. Un gant froid sur le front. L'Homme en noir était assis à côté de moi, son doux sourire sur le visage me rassura tout de suite.

Tu n'as mal nul part ? ça va ?

Je hochais la tête. Je n'avais mal nul part, je me sentais même bien. Il se détendit, et son collègue, adossé au mur, lui donna un petit coup de coude avant de lancer :

On lui doit des explications non ?

C'est vrai., dit-il, puis il se tourna vers moi. Ecoute moi bien. Tu as été choisie pour suivre un programme spécial, un programme de perfectionnement. C'est dans tes gènes, tu as les capacités qu'il faut. De plus, tu es la dernière personne que nous devions trouver.

Un . . . programme de perfectionnement ?

Il hocha la tête et ajouta :

C'est un projet top secret très important. Tu doi te poser beaucoup de question. Et le seul endroit où tu pourras trouver des réponses ce sera au QG. Tu acceptes de venir ?

Ma réponse sortit tout de suite de ma bouche. Je voulais savoir. Savoir comment est ce que j'avais fait pour faire jaillir ces lames, pourquoi mes yeux étaient devenus rouges, qui étaient mes parents, et qui j'étais réellement. Le Lendemain, nous partimes en direction du "QG", ils avaient réglés tous les papiers. Là bas, je saurais enfin . . .

Nous arrivames dans une campagne, reculée et coupée du monde. Cela ressemblaità un camp d'armée où 'lonf foramit les soldats . . . Il y avait des barbelés, des tentes, et . . . beaucoup de matériel, je devinais que la technologié était très avancée. Il y avait d'autres enfants, un peu partout, à suivre un entrainement qui me paraissait rude, et que j'allais, devoir suivre moi aussi. Ils avaient tous un uniforme, comme à l'armée, on se serait cru dans un jeu vidéo. Kay m'emmena voir celui qui dirigeait le programme de perfectionnement il avait une blouse blanche de pharmacien et un berret blanc. Il se présenta et m'expliqua le but du programme. J'appris donc que le programme cherchait des êtres ayant des capacités spéciales. On retrouvait ces personnes d'exception en faisant une analyse de leur sang. Evidemment, il n'y avait pas que le sang, tout ceux qui étaient là avaient des signes extérieurs ou intérieurs qui les différençiaient des autres. Ils me montrairent ma nouvelle chambre, située dans un batiment, qui je supposais, était une sorte de dortoir. Il y avait de vrais draps et une véritable couverture . . . avec de magnifiques rideaux et un chauffage ! moi qui n'étais jamais sortie de l'orphelinat . . . j'étais impressionnée ! Je m'endormis tout de suite, car je savais lorsque je me réveillerais, j'aurais beaucoup de travail.

La Brigade Fantome. C'est ainsi que fut nommé le groupe auquel on m'affilia. Notre équipe était composée de cing personne, et nous suivimes ensemble le même entrainement. Le matin, nous étudions, comme tout enfant normal, mais c'était l'après midi que le véritable travail commençait. Nous enchainions les séances de tir, aussi bien de tir à l'arc que de tir avec des armes à feu. Ils nous initiaient à toutes les disciplines de combat : le corps à corps, le combat à distance, l'escrime . . . Il y en avait pour tous les gouts ! De part mon habileté, et ma précision, le maniement du katana et le tir, à l'arc ou avec un fusil, devenaient progressivement mes points forts. Je n'étais pas mauvaise dans les armes de jets non plus . . . et ce fut pour cette raison que j'eus l'idée de les enduire de substances paralysantes. Malgré tout, ce furent les entrainements physiques qui étaient les plus épuisants . . . Nous finissions tous à l'infirmerie, couverts de pansement et de bandages ! Ma condition physique en avait beaucoup souffert, je le savais, mais cela ne m'empêchait pas de continuer les entrainements. Une fois le programme terminé, notre groupe fut envoyé un peu partout, pour accomplir diverses missions. Nos interventions étaient toujours bien huilées, et nous étions deux à élaborer les stratégies : Ren et moi. Mais pour faciliter nos déplacements, toute l'équipe vota pour former un groupe de rock. Nous savions tous jouer d'un instrument. Malheureusement, il n'y avait pas de place pour une violoniste dans un groupe, alors je fus placée d'office en guitariste, et lorsqu'il fallait interprêter des chansons à voix féminines, je dus chanter. Notre groupe remporta un franc succés, mais nous ne devions pas oublier le pus important, accomplir nos missions, que nous envoyait régulièrement le QG.

Les missions passaient, et nous avions finalement décidé d'arreter le groupe. Au profit de notre dernière mission . . . je ne souhaite pas la raconter, mais elle fut plus difficile à conclure que les précédentes. Et la Brigade Fantome finit par se dissoudre, elle aussi, mais les souvenirs eux, sont toujours présents. Finalement, je ne savais pas trop où aller, mais Kay m'inscrivit dans un pensionnat, où je pourrais continuer de développer mes capacités physiques et intellectuelles. Au fond, je le remerçiais, car j'avais un endroit où aller, mais je ne savais pas si je m'y intégrerais . . .

A mon arrivée, je devais bien avouer que j'étais un peu perdue. Une ambiance chaotique y régnait, et plusieurs personnes commençrent à me parler de clans, et de conflits. Quelle ambiance de malade ! si j'avais voulu continuer de vivre ma vie sur un champ de bataille, j'aurais suivi mes anciens compagnons . . . Mais bon, maintenant que j'étais là . . . il fallait bien que je me décide. Et du coup, comme je n'avais aucune envie de me retrouver solo, j'ai décidé de proposer mes services à un clan. Ou plutôt, on est venu me proposer d'intégrer un clan. Au fond, cela n'allait pas vraiment changer de mon ancien mode de vie . . . mais ce furent les motivations des différents clans qui me motivèrent à en choisir un, et puis, je trouvais çaplutôt fun. Voilà où j'en étais. Et finalement, c'est dans le clan des Naughts que je me retrouve.









Pouvoirs
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





- Hypnostism

Spoiler:
 

- Maitrise des Ombres et Ténèbres

Spoiler:
 

- Suimin Circle

Spoiler:
 

- Mugen

Spoiler:
 








Il était une fois...
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •





Pseudo : Kera Osrail / Eris Ishtar / Djaden Osrail
Age : Secret défense Cool
Comment avez-vous connu ce forum ? Partenariat
Aimez-vous le thème ? Quelle question ^^
Code du règlement :
Spoiler:
 
Qui est sur votre avatar ? Mon Original Character crée de toute pièce par moi Cool
Autres :






Dernière édition par Eris Ishtar le Mar 4 Sep - 16:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruby Regaina

Messages : 882
The dead's money : 10468
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 19
Localisation : Bouh ! *dans ton dos !*

Votre pensionnaire...
Groupe: Heaven
Puissance:
80/100  (80/100)
Pouvoirs: Secret...

MessageSujet: Re: Eris Ishtar - Shade Master   Lun 3 Sep - 13:20

Hey, re-bienvenue Eris *.*

Chuis encore en train de lire mais bon bref...
Déjà, pour les pouvoirs, tout est bon. Le code du règlement, idem.
Je t'ai déjà dis que j'aimais ton vava ? *.*

*finit de lire*
Bon tout le reste est bon ^^ J'attends de voir pour la place de Second avec Saito, si ça ne te dérange pas, avant de te valider Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sotc.forumactif.org
Konami Setai
- Healeuse détraquée -
avatarMessages : 478
The dead's money : 9845
Date d'inscription : 24/08/2012
Age : 21
Localisation : A l'internat

Votre pensionnaire...
Groupe: Hell
Puissance:
25/100  (25/100)
Pouvoirs: Energie noble (attaque magique) - Suaire immortel (bouclier) - Serviteur (transformation en soigneur)

MessageSujet: Re: Eris Ishtar - Shade Master   Lun 3 Sep - 13:44

Bienvenue à toi Very Happy

_________________

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ

コナミセタイあなたは馬鹿話をするとき、多分彼は実際に同じことをやっているコナミセタイ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyberozen.forumactif.com/
Eris Ishtar

avatarMessages : 43
The dead's money : 9291
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 19
Localisation : Dans ton Ombre

Votre pensionnaire...
Groupe: Naught
Puissance:
82/100  (82/100)
Pouvoirs: T'aimerais bien le savoir

MessageSujet: Re: Eris Ishtar - Shade Master   Lun 3 Sep - 14:37

Merci ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haku Hana
- Lycanthrope refoulée, attention mord -
avatarMessages : 174
The dead's money : 9491
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 16
Localisation : Quelque part on ne sais où

Votre pensionnaire...
Groupe: Sollitaire
Puissance:
0/0  (0/0)
Pouvoirs: Lycanthropie

MessageSujet: Re: Eris Ishtar - Shade Master   Mar 4 Sep - 6:38

Welcome =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-wings.forumactif.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Eris Ishtar - Shade Master   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eris Ishtar - Shade Master

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Errer fait réfléchir [Eris]
» Quel sont les moyens de gagner des Master Stones ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
School of the Clans : Densetsu-Tekina Senso :: Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-